Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Comme un enfant qui joue tout seul - Alain Cadéo

Comme un enfant qui joue tout seul, un livre papillon signé Alain Cadéo, à épingler, peut-être, dans le brouillon des émotions. Un roman qui, comme capteurs de mots et d’intentions, ne pouvait me laisser indifférent.

Comme un enfant qui joue tout seul alain cadeo

 

Comme un enfant qui joue tout seul

Demain sera meilleur

Le pitch de ma chronique est directement inspiré par la très belle dédicace que m’a dédiée Alain. Naturellement, retrouvez la plume d’Alain est toujours un immense plaisir, et la route de ses mots a commencé pour moi avec Zoé , un court roman plein d’intensité, puis en 2016, Chaque seconde est un murmure, et enfin en 2018, Des mots de contrebande, un véritable joyau de poésie.

Il y a Raphaël, Elena, et l'océan… Une rencontre à deux, peut-être à trois… Et sous la plume de l’auteur, les destins vont se croiser, chaque mot va être un pas vers l’autre pour un nouveau lendemain, meilleur sans doute. Deux personnages qui sont dévoilés au fur et à mesure de l’histoire, avec comme toujours, beaucoup d’humain.

L’ensemble est une magnifique histoire qui vibre d’émotions au rythme de la plume poétique d’Alain Cadéo dont les mots sont des petites lumières qui font scintiller les pages.

 

Quatrième de couverture

Il faut peut-être des millénaires de gestation pour fabriquer une Rencontre...
Un sacré coup de pouce du destin pour la favoriser...

Un seul instant pour s’en saisir...

Une seule seconde pour passer simplement à côté. Raphaël, Eléna... ou le destin croisé de deux âmes errantes. Il y a ainsi, toujours, si vous cherchez, aussi minime, aussi lointaine soit-elle, une histoire en commun entre deux êtres qui finissent par se trouver...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article