Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Vrack Friday vs Black Friday ‘Soyez libre de mieux consommer’

Soyez libre de « mieux consommer », du 22 au 26 novembre 2018, NATURALIA détourne avec humour le black Friday pour sensibiliser et initier les français au Zéro déchet…

logo-le-vrack-friday--20

Soyez libre de mieux consommer

NATURALIA, enseigne avant-gardiste de la bio lance le VRACK FRIDAY

En cette période propice à la consommation décomplexée, NATURALIA invite à consommer mieux avec les produits en Vrac.

A l’occasion du VRACK FRIDAY et avec plus de 140 références biologiques adaptées au quotidien, NATURALIA met en avant son offre en vrac pratique pour réduire ses déchets, diminuer le gaspillage alimentaire chez soi tout en payant le prix juste.

vrac-fruits-secs-rvb

En tant qu’enseigne bio spécialiste de centre-ville, NATURALIA s’attache à rendre accessible aux urbains de nouvelles alternatives de consommation.

Pendant le VRACK FRIDAY, l’enseigne propose 4 jours de découverte des produits en vrac avec -20% sur ce rayon et des dégustations en magasins.

vrac-plastique-rvb

 

Nouveau : sac à vrac en coton bio

Pour aller au bout de sa démarche, NATURALIA a conçu un sac à vrac en coton bio pour être « libre d’adopter les bons gestes sans avoir à ramener ses bocaux ».

sac-a-vrac---zero-dechet-naturalia

 

UNE COMMUNICATION TOUT EN VRAC !

En magasins et sur les réseaux sociaux, pour une bio libre et joyeuse, NATURALIA et ALTMANN + PACREAU jouent avec les mots, avec des lettres en vrac qui retrouvent facilement leur place.

Quand le Vrac parait complexe, chez NATURALIA il est simple, positif et engagé.

vrac-sec-

Depuis 45 ans l’enseigne rappelle aux français qu’il est facile d’adopter dans la durée des habitudes positives pour l’environnement.

Cette Opération fait écho à la Semaine européenne de la réduction des déchets (SERD) du 17 au 25 novembre 2018.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article