Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Martres Tolosane : 18e du Salon des Arts et du Feu les 1, 2, 3 et 4 novembre 2018

A Martres-Tolosane, cité artiste en Cœur de Garonne, aura lieu les 1, 2, 3 et 4 novembre 2018, de 10 heures à 19 heures, la dix-huitième édition du Salon des Arts et du Feu : 4 jours dédiés à l'artisanat d'Art et à la faïence de Martres-Tolosane.

MARTRES_TOLOSANE-ARTS_ET_FEU-Affiche_Collector

 

Salon des Arts et du Feu

Un invité d’exception Hervé Di Rosa

L'invité d'honneur est l'artiste de renommée internationale Hervé Di Rosa.

Hervé Di Rosa, artiste peintre, naît à Sète en 1959.

Passionné de bandes dessinées, Hervé en dessine toute son enfance ; il suit les cours de dessin aux Beaux-Arts de Sète et intègre les Arts Décoratifs à Paris.

À tout juste vingt ans, il est exposé à Paris, Amsterdam et New York.

Il est l'un des fondateurs du mouvement de la figuration libre à la fin des années 70.

Depuis les années 90, il a diversifié ses approches artistiques au contact d'artisans dans un tour du monde qui l'a mené en Bulgarie, au Ghana, au Bénin, en Ethiopie, au Vietnam, en Afrique du Sud, en Corse, à Cuba, au Mexique, aux Etats-Unis et au Cameroun dernièrement. Sans revendiquer un style particulier, il a pratiqué toutes les techniques de création: peinture, sculpture, bande-dessinée, tapisserie, estampe, fresque, laque, argent repoussé, céramique, dessin animé, images numériques, entre autres.

Pionnier de l'art modeste, il fonde en l'an 2000, à Sète, le Musée International des Arts Modestes (MIAM) où il expose de nombreux artistes venus du monde entier et crée des expositions qui questionnent les frontières de l'art contemporain.

Depuis 1981, son œuvre a fait l'objet de plus de 200 expositions personnelles et est présente dans d'importantes collections publiques et privées en Europe et en Amérique.

"Durant toute mon adolescence à Sète, je n’ai pas eu l’occasion de voir la peinture en réalité. Je ne l’ai connue qu’à travers les reproductions dans les journaux. J’aimais les peintures comme j’aimais la BD. Entre une reproduction de Picasso et une image de BD, il n’y avait pas pour moi de différence fondamentale", explique-t-il dans une entrevue.

 

Bien plus qu’un simple salon !

Le Salon présente sur plus de 2600 mètres carrés, les œuvres et les créations artistiques de 120 artisans d'Art, 5 faïenciers martrais, 4 céramistes de la cité céramiste catalane de La Bisbal.

Cet évènement, véritable outil de promotion de la filière économique des métiers d'art, invite à découvrir les talents de créateurs confirmés, mais aussi ceux des jeunes créateurs qui ont sur ce salon une place d’exception, en partenariat avec la Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat Occitanie / Pyrénées Méditerranée et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Garonne.

Les métiers d’art, héritage des savoirs faires précieusement élaborés au fil des siècles, offrent une palette de plus de 200 métiers répartis en 19 secteurs.

Le Salon des Arts et du Feu, constitue pour eux l’occasion d’imprimer leur style, de mieux faire apprécier les nombreuses facettes de leur Art.

Si ce salon existe depuis 18 ans et fait le plein d’exposants et de visiteurs, c’est parce qu’il est, outre une vitrine haute en couleur et en créativité, un véritable processus de création vécu comme une opportunité d’investigation ouvrant à d’autres connaissances notamment techniques.

Innover, rebondir, toucher un marché en proposant des pièces uniques, évoluer vers d’autres formes d’expression artistique, tels sont les fers de lance de cet évènement automnal.

Le Salon des Arts et du Feu ambitionne d’être l’outil emblématique et incontournable pour promouvoir le dynamisme et l’énergie de la filière économique des métiers d’art, avec entre autre, les nouvelles ambitions de la faïence de Martres-Tolosane et l’envie de susciter encore et toujours de nombreuses vocations par l’intelligence manuelle.

maire martres tolosane presentation presse salon arts et feu
Conférence de presse du 23 octobre

 

La qualité et la fidélité comme gage de réussite !

Le salon des Arts et du Feu connait depuis sa création, un succès populaire important.

Les témoignages des exposants et la satisfaction des visiteurs confortent la qualité de ce salon.

En effet, cet évènement garantit une présentation de la diversité et de la richesse des collections exposées.

Chaque année, le Comité de sélection, appuyé par des professionnels des métiers d’art, choisit parmi les meilleures candidatures, les créateurs les plus talentueux.

Le Salon des Arts et du Feu, c’est également un moment de partage et d’échange autour des métiers d’art.

Lors de ces journées, nous vous invitons à découvrir les talents de créateurs confirmés, mais aussi ceux des jeunes créateurs (installés depuis moins de deux ans) qui ont sur ce salon une place d’exception, en partenariat avec la Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat Occitanie / Pyrénées Méditerranée et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Garonne.

L’objectif de ce partenariat est double, créer l’opportunité et accompagner de jeunes créateurs dans un salon d’envergure. Ici, les jeunes créateurs peuvent jouer avec le feu !

Enfin, lieu d’échanges et de rencontres pour les professionnels, le Salon des Arts et du Feu est aussi un évènement majeur pour réaliser des affaires et tisser des liens entre artisans.

 

A ne pas manquer durant le Salon

Au programme : animations et démonstrations artistiques, ateliers gratuits à l'attention des plus jeunes, visites gratuites de la cité artiste en petit train touristique, concours des stands, Prix du Jeune Créateur d’Occitanie, Prix d’Atelier d’Art de France… et espace restauration.

 

Le petit train touristique vous mènera au cœur de la Cité artiste à la découverte de son centre historique, artistique et industriel.

Deux arrêts vous permettront également de visiter la Cimenterie Lafarge-Holcim, la biscuiterie Vital Ainé et ses pâtisseries goûteuses et délicieusement parfumées.

 

Angonia

Centre d’interprétation patrimonial, espace de 380 m² vous immergera dans le passé exceptionnel du village : la villa antique de Chiragan, les «ad Martyres Tolosanos » et son héros Vidian, son exposition permanente- musée de la faïence de Martres-Tolosane qui témoigne de l’activité faïencière depuis 1739.

Une invitation à poursuivre la découverte sur place, à la rencontre des artisans d’art passionnés qui exercent toute l’année cette activité, à la fois, traditionnelle et contemporaine.

 

Le Grand Presbytère

Ode fervente à la cité martraise et situé dans le coeur de la bastide, le Grand Presbytère a pour mission d’enrichir le patrimoine historique et culturel de la Cité artiste.

Son emplacement côtoie les antiques sarcophages gisant en l’église, sur une terre empreinte d’histoire, terre dont est issue la faïence.

Cet ancien presbytère réhabilité et transformé en salle d’exposition dédiée aux Métiers d’Art et à l’art contemporain accueille différentes expositions qui défilent au fil des saisons. Il est un éloge à la curiosité et les amateurs d’art y découvrent ou redécouvrent un espace d’exception où se côtoient des valeurs sûres de l’art d’aujourd’hui et de jeunes artistes témoins de leur temps.

Le Grand Presbytère et son jardin vous proposeront un regard sur la Collection Cérès Franco, au travers de 93 oeuvres parties intégrantes de la collection privée de cette collectionneuse brésilienne, composant l’exposition « Coups de cœur, coups de gueule ».

 

L'inauguration est prévue le vendredi 2 novembre à 10 heures et la remise des prix, le dimanche 4 novembre à 12 heures. L'entrée est gratuite et accessible à tous.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

London Caller 30/10/2018 00:23

I can see some vague Paisley design in the picture.

Bernie 30/10/2018 17:43

May be, but it's not indeed