Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Des signaux lumineux contre l’oubli

À quoi ressemblait Vienne avant les pogroms de novembre 1938 ? Le projet « OT » propose de répondre à cette question à travers des installations lumineuses en forme d’étoiles de David, placées à tous les endroits de la ville où se trouvaient autrefois des synagogues ou des salles de prières.

Le projet « OT » © Lukas Kaufmann
Le projet « OT » © Lukas Kaufmann

 

Projet « OT »

Des installations lumineuses contre l’oubli

Ce sont le Musée juif de Vienne et la fameuse artiste internationale Brigitte Kowanz qui ont lancé le projet « OT » dans le cadre de l’année commémorative 2018.

À partir de novembre 2018, des installations lumineuses seront mises en place sur vingt-cinq sites viennois où se tenaient autrefois une synagogue ou un lieu de culte.

Les « stèles en étoile » de Lukas Maria Kaufmann se composent d’un mât surmonté d’un corps lumineux. Lorsque l’on s’en approche, les lignes sinueuses qui forment le corps lumineux se combinent pour donner naissance à une étoile de David.

On trouvera sur place des informations relatives à chacune des synagogues. Grâce à un code QR, il est également possible de télécharger une reconstruction virtuelle du lieu de culte juif tel qu’il se présentait à l’époque.

 

C’est ainsi qu’à travers 16 arrondissements de Vienne, les anciennes synagogues reprennent leur place dans la conscience de la ville et de ses habitants. En hébreu, OT signifie « symbole », « signe ». Mais au début du judaïsme, ce mot exprimait aussi la qualité spirituelle du lien établi entre Dieu et les hommes.

Ce projet commémoratif se conçoit donc non seulement comme un appel à se souvenir, mais aussi comme un appel à agir contre toute forme de discrimination.

 

Les pogroms de novembre 1938

Les pogroms de novembre 1938 ont été le prélude meurtrier à la persécution et à l’extermination systématiques du peuple juif.

Les 9 et 10 novembre 1938, une multitude de magasins viennois furent pillés et saccagés, et vingt-sept Juifs, hommes et femmes, assassinés.

Beaucoup furent gravement blessés et plus de 6 500 d’entre eux arrêtés. A la seule exception du « Temple de la ville », la principale synagogue de Vienne, la totalité des synagogues et lieux de prières de la ville furent intégralement détruite.

Quatre-vingts ans plus tard, ce projet propose d’honorer la mémoire des victimes des pogroms de novembre 1938 et de nous faire prendre conscience de ce que Vienne a pu être avant la prise de pouvoir par les nazis. Vienne accueillait en effet en 1938 la troisième communauté juive d’Europe, celle-ci constituant un des éléments essentiels de la ville.

En coopération avec le Musée juif, l’Office de Tourisme de Vienne a actualisé sa brochure consacrée à la « Vienne juive ». On y trouve des informations relatives à l’histoire des Juifs à Vienne ainsi qu’aux lieux de mémoire et aux autres institutions.

Cette brochure peut être téléchargée sur le site de WienTourismus

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

missfujii. 27/09/2018 08:32

Une idée originale, contre la trace qui s'éfface

Bernie 30/09/2018 16:44

oui l'originalité peut aider à lutter contre l'oubli

Mimi 26/09/2018 16:38

Pour que brille une petite étoile dans la nuit : je me souviens !

Bernie 30/09/2018 16:41

oui ... moi aussi

trublion 26/09/2018 08:44

c' est un jolie façon pour ne pas oublier
Bonne journée Bernie

Soa 26/09/2018 08:30

Une très belle initiative pour que jamais on n'oublie !

Bernie 30/09/2018 16:41

totalement

dom 26/09/2018 07:46

Une belle initiative.
Dans tous les pays, il faut lutter contre l'oubli !
Les français feraient bien d'y penser un peu plus, eux aussi ...
Bon mercredi.
Les jours se suivent et se ressemblent : soleil mais avec une bise glaciale.
Bisoux réchauffeurs !

Bernie 30/09/2018 16:40

l'oubli c'est la pire des choses

Kévin 26/09/2018 06:50

Bonjour Bernie
Un projet émouvant je trouve.
@mitié

Bernie 30/09/2018 16:40

oui de l'émotion pour ne pas oublier