Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

La grâce avait abandonné nos âmes…

Tous reprenaient d’une même voix ses terribles suppliques avec la peur au ventre. Chef, une micro-fiction signée Yves Carchon, écrivain, auteur de "Riquet m'a tuer" et de "Vieux démons".

femme cheveux courts evian
Courtesy © Bernieshoot

Chef

Donc, nous avions compris qu’un vent mauvais soufflait sur notre colonie. Le pasteur nous avait avertis : il grêlerait des sauterelles si nous vivions dans le péché.

Beaucoup, comme nous, avaient osé braver les interdits.

Nous n’avions plus le choix : il nous fallait prier et demander à Dieu qu’il nous pardonne.

Je nous revois encore dans cet enclos où paissaient quelques bêtes, tous rassemblés et récitant en chœur le Notre Père et le Je vous salue Marie.

La grâce avait abandonné nos âmes.

Nos corps avaient failli.

Ma sœur, agenouillée dans la poussière, psalmodiait bêtement une antienne biblique me regardant avec des yeux de folle. Bon sang, c’était quoi ce délire !

Le pasteur, officiant indigné et malingre, rebattait nos oreilles de vaines litanies.

Tous reprenaient d’une même voix ses terribles suppliques avec la peur au ventre.

Assez, ai-je crié. J’ai bondi fièrement et j’ai foncé sur l’homme de Dieu, l’ai renversé tout en lui arrachant sa bible.

Mais le bonhomme était déjà debout.

La rage de vaincre se lisait sur sa face.

Qui m’a jeté un pieu ?

Comment l’ai-je ramassé ?

Le révérend s’est embroché tout seul en récitant l’ultime Ave.

Le reste est du domaine du cauchemar.

Le vent a fouetté mon visage, on m’a hissé sur des épaules en entonnant mon nom.

J’étais très fier et en même temps honteux d’avoir déjà les mains ensanglantées. Quoiqu’encore jeune, j’avais des chances de devenir un jour un chef.

Le lendemain, le DRH me convoquait. Il fallait, me dit-il, délocaliser notre boîte.

« Mais vous êtes encore jeune ! » ajouta-t-il d’un ton suave.

Jeune, vraiment ?

Je l’aurais volontiers embroché mais il n’était pas révérend, ni n’avait l’âme tourmentée. Il rendait sa sentence comme on égrène un chapelet.

yves carchon auteur romancier

Chef, une micro-fiction signée Yves Carchon, écrivain, auteur de "Riquet m'a tuer" et de "Vieux démons".

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 21/09/2018 07:58

toujours beaucoup de créativité
Bonne journée Bernie

Bernie 23/09/2018 18:41

Merci pour Yves