Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Un peu d’Histoire… : Le Zemmour de l’Antiquité au XXème siècle.

Fin septembre 2018, j’ai lu avec passion une chanson de Sardou merveilleusement transformée en pamphlet et digne des plus grands écrivains du XVIIIème siècle. Je remercie Isabelle Lorédan de m’avoir laissé lire et partager ce moment de pure anthologie sur ce cas clinique du PAF qu’est le Sieur Zemmour. La nuit suivante, j’ai laissé mon imagination galoper sans brides et voici ce qu’il m’est au petit matin apparu…

ZE Mosquée Mascate Oman virginie vanos

Zemmour de l’Antiquité au XXème siècle.

Le Zemmour est un nom  commun déjà recensé au Vème siècle avant Jésus-Christ, dans le monde grec, à Athènes plus particulièrement. D’après son ami le sophiste Protagoras d'Abdère, il aurait traité, entre autres, en plein agoran la seconde épouse  de Périclès, Aspasie, de  catin digne à jeter aux pourceaux, le célèbre auteur Aristophane de crétin populiste et Platon de pédale ignoble foutue par ce vieux débris de Socrate.

Ses « exploits »  rhétoriques ainsi que les nombreuses inscriptions taguées sur les murs de la Cité lui valurent le bannissement aux alentours de l’an moins 440.

Tombé dans l’oubli, le substantif Zemmouros resta dans les écrits de différents auteurs, grecs puis latins. La traduction n’a pas d’équivalent précis en français, Zemmouros signifiant selon le contexte, imbécile enragé bon pour l’asile, blaireau sous-cultivé adepte de la provocation bête et inutile, voire d’anti-citoyen indésirable dans toute ébauche de démocratie.

Nous retrouvons le marquis de Zemmour du Vit Enflammé (probablement un pseudonyme)   à la cour de Louis XIV vers l’an 1668.

Je laisse à ce sujet la parole à Madame de Sévigné, dans l’une de ses lettres les plus apocryphes.

« Le Marquis n’était ni plaisant  à voir, ni bel à entendre. Son langage était pis encore que celui des bourreaux de la place de Grèves.

Nul rayonnement n’émanait de sa personne tant ses paroles se confondaient à d’odieux borborygmes de furet phtisique.

Certes commodément poudré, portant chausses et perruques du dernier cri, singeant en tous gestes ceux de Monsieur, frère de notre Sire, sa personne n’en restait pas non moins abjecte. Il se piqua de musique et de danse, ce qui déclencha l’hilarité de toute la Cour, acquise au grand talent de Monsieur de Lully.

Il se frotta ensuite à l’écriture, sans nul autre succès que celui que d’inspirer « La grenouille qui se veut aussi grosse que de le bœuf » de Monsieur de la Fontaine ». Voilà bien triste sort que celui d’un faux gentilhomme dont l’âme ne valut jamais plus qu’un étron de cheval de trait ! »

gambie virginie vanos

 

C’est plus que probablement son arrière-arrière-petit-neveu que l’on rencontre à la Révolution, puis durant la Terreur, sous le nom de Citoyen Eric-Auguste Le Zemmouret, l’accusateur public qui fit trembler plus de têtes qu’il n’en fit tomber.

Après l’assassinat de Marat par Charlotte Corday, il s’écria devant l’Assemblée nationale : « La guillotine fut châtiment trop doux pour la putain Corday de Caen ! Il m’eut bien plu qu’elle fut bien foutue jusqu’au sang par quelques ours, dix gorilles et vingt galériens de la pire engeance avant d’être vivement écartelée ! ».

Convoqué alors par Robespierre, n’écoutant que son absence de courage, il s’enfuit à Vienne où il fut reçu par… une volée de coups de pieds au cul, assénés par l’Empereur Léopold II de Habsbourg-Lorraine en personne !

On pense qu’il finit sa courte et sombre existence en plein cœur des Carpates. S’il y eut descendance directe, hypothèse confirmée par plusieurs historiens, elle ne fit plus parler d’elle avant les premières décennies du  XXème siècle.

 

inde virginie vanos

 

Les dernières traces de la famille subsistent d’abord en Europe Centrale où de Dantzig à Tirana, on retrouve entre 1920 et 1945  des Zmoursko, des Zmourvic, des Zmournoff dont le principal point commun était d’à la fois détenir leur carte d’adhérent au Kominterm stalinien comme celle de sympathisant à la Waffen-SS.

Et il est couramment admis que les derniers Zemmour directs finirent leurs jours entre Cordoba (Argentine) et Montevideo (Uruguay), deux des pays les plus prisés pour leur absence de politique d’extradition après la seconde guerre mondiale.

 

Pour finir, une petite anecdote encore démentie de nos jours par le gouvernement argentin. En 1949, en plein théâtre Colon de Buenos Aires, un certain Adolfo Zemmouro aurait mis la main aux fesses d’une grande dame blonde au chignon serré, laquelle lui aurait répondu par un gigantesque uppercut dans la mâchoire, le laissant ainsi édenté à vie.

Cette femme se nommait Eva Maria Duarte de Perón, la fameuse Evita, légendaire Madone des sans-chemises…

 

virginie-vanos-marc-naesen

Un pamphlet signé Virginie Vanos

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mimi 24/09/2018 15:01

C'est cinglant mais tellement plaisant à lire. Ses parents ont eu tort de l'appeler Zemmour !

Bernie 30/09/2018 16:38

belle remarque