Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Sur la lèvre des volumes - Régis Moulu

Sur la lèvre des volumes, 20ème ouvrage de Régis Moulu : un recueil de poésies avec des photographies en couleur de l'artiste sur le thème "Portes et fenêtres", aux Éditions de la Rue Nantaise.

sur la levre des volumes couverture

Sur la lèvre des volumes

Régis Moulu, l'écrivain attitré de La Compagnie du Chercheur d'Arbres

L'association saint-maurienne (Val de Marne), la Compagnie du Chercheur d'Arbres est heureuse de soutenir et promouvoir son auteur associé : Régis Moulu.

Au-delà de sa production théâtrale liée à nos créations, nous soutenons l'ensemble de son œuvre inspirante en nous faisant le relai informationnel et commercial de tous ses ouvrages... dont son nouveau et original recueil de poésie : Sur la lèvre des volumes aux éditions de la Rue Nantaise.

 

Présentation de son nouveau recueil de poésies illustrées

Ce livre de 104 pages est un recueil de poésies illustrées. En effet, chaque poème est associé, en vis à vis, à une photographie en couleurs issue de la collection "Portes et fenêtres" de l'artiste.

La nature des poésie consiste à formuler des pensées-flash, c'est-à-dire exprimer en peu de mots des réflexions qui ont pour objet de saisir ce qui nous anime au plus profond de nous-mêmes.

Le poète convoque alors, avec son sens de la formule, ses savoureux mots choisis (il est aussi le rédacteur d'un dictionnaire de mots expressifs et poétiques paru aux Ed. Unicité en 2017) et son humour, l'essentiel.

Ainsi entre vie et mort qui nous pétrissent s'installera une dynamique singulière puisque l'auteur ouvre le feuilleté de nos réalités à l'imaginaire.

En émerge un goût pour le partage et une invitation à la rencontre. À noter enfin, sur le plan matériel, que le choix d'un papier gaufré de qualité sublime les photographies couleur qui sont très originales de par leur variété et leur inédit.

Et la préface du poète-performeur Patrice Cazelles d'électriser l'ensemble.

 

Le thème du livre : investir le basculement, cette frontière entre l'avant et l'après

Pour l'auteur, la lèvre des volumes est une porte ou une fenêtre. Franchir son seuil nous confronte à l'inconnu, nous confie au vide transitoire.

Là, plus que jamais, il sera question de passage d'un lieu à un autre, il y aura donc un avant et un après qui ne solenniseront que mieux le pendant, cette invite au basculement qui nous remet en haut des plongeoirs : ambiance de fête, assurément, digne d'une célébration ou d'un sacrifice !

Au poète, alors, d'investir comme jamais cette tension, cette appréhension propice aux inspirations, d'autant plus que se joue là une possibilité de transmutation.

En somme, c'est cette expérimentation que nous offre l'écrivain, en dépliant éperdument son regard générateur de bonheur, de beauté et de lucidité amusée. Son ton et ses idées souvent décalés sont d'ailleurs de belles façons à exhorter nos consciences.

 

Ce qu'en dit Patrice Cazelles, le préfacier (extrait de la 4ème de couverture)

Il s'agit là d' "un recueil qui dérape !

Qui déhanche !

Qui tape dans les glissières de la Sécurité Poétique !".

Et encore : "Ça barde ! Ça déborde ! Ça débarde ! On fait du transgressif avec de l’antique [...] Le plaisir de la langue ne laisse rien au hasard, on se gave de mots comme de pintades aux jours gras. La digestion se fait sans digression, tout en souplesse car ce livre instille sa propre sagesse".

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 24/08/2018 08:16

donc on peut se gaver sans être gavé

Bernie 26/08/2018 16:21

exactement

lemenuisiart 23/08/2018 19:38

C'est bien comme présentation

Bernie 26/08/2018 16:20

merci