Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Comment réussir votre communication ?

Les fondamentaux de la communication sont un émetteur et un, ou plusieurs, récepteurs. Quoi de plus, pourtant aujourd’hui, de nombreux messages émis ne trouvent pas de lecteurs. Voici quelques clés pour réussir votre communication.

nantes roue nuit bleu
Courtesy © Bernieshoot

Les clés d’une communication réussie

Lorsque nous écrivons un article ou postons sur un réseau social, nous sommes en position d’émetteur, avec l’espoir que notre contenu va être lu, et même, soyons fou, qu’il déclenchera chez les lecteurs des réactions. Les réactions peuvent se traduire de différentes manières :

- un like, ou une opposition (malheureusement, cette option n’est disponible que sur Facebook)

- un commentaire

- un partage

-un partage qui vous mentionne

L’échelle est vaste, mais il est clair que le fait d’être mentionné élargit votre notoriété. Souvent la personne qui partage votre article, ou votre post, ne le fait pas, car elle n’y pense pas. C’est pourtant un bel outil d’interaction, et l’interaction est une des vraies clés.

 

Interagir avec les autres, une évidence

Pour que votre communication soit efficace, vous devez avoir en tête, que les autres émetteurs, votre réseau « d’ami(e)s » souhaitent lui aussi que ses publications soient populaires.

Alors, pour accroître votre popularité, interagir sur les publications des autres est une évidence première. Vous devez le faire sans être dans un esprit « like for like » ou follow for follow », vous commentez en ne racontant pas votre vie, mais en apportant votre avis, votre contribution à ce qui a été publié. Sur les réseaux sociaux, ce peut être une communication non verbale comme nous le verrons après.

L’important, est de ne pas simplement voir une publication et d’être dans une réception passive, mais bien d’attirer l’attention de l’émetteur. Je me souviens d’une rencontre avec un community manager, qui me disait que mes articles concernant le site dont il s’occupait, étaient supers. J’en fus étonné, puisqu’il ne réagissait jamais… Il n’y avait tout simplement pas pensé…

Et puis, en commentant, vous allez peut-être tisser des liens, et agrandir votre communauté.

nantes nuit voiture phare bleu
Courtesy © Bernieshoot

 

Discuter le bout de gras dans les bistrots des temps modernes

Les discussions au bistrot, répondaient totalement aux fonctions du langage de Jakobson, avec comme toujours, un destinateur envoyant un message à un, souvent plusieurs destinataires.

Aussi, pour que la discussion s’engage, il était nécessaire qu’un contact, les habitués, permette la poursuite de la communication. Le nouveau venu, l’intrus, avait peu de change que son message soit compris, ou simplement entendu. Les habitués du zinc, avaient un code établi, des horaires, des sujets choisis, une durée dans le temps… Oui, déjà, il fallait du temps pour entrer dans le cercle des habitués, et discuter le bout de gras.

Transposons cette idée dans nos communications sur le web. Nous avons tous un cercle d’habitué(e)s, qui commentent régulièrement nos publications, sur les blogs ou les réseaux sociaux. C’est l’occasion d’engager une conversation, en répondant, et en posant une question pour aller plus loin. Ceci est encore plus vrai, lorsque c’est un nouveau venu, soignez l’accueil, n’oubliez pas que c’est souvent la première impression qui donnera envie de revenir.

Attention, je ne suis pas en train de vous dire que les commentaires d’un article doivent se transformer en un fil de discussion entre deux personnes. Comme toujours, la démesure et les extrêmes sont à proscrire. Il est important que le commentaire soit compréhensible par l’auteur du texte et les autres lecteurs. Si vous apportez un élément externe à la communication, celle-ci va devenir incompréhensible et donc ennuyeuse pour les lecteurs.

 

Communication non verbale : une efficacité redoutable.

Le choc des mots, le poids des photos, le slogan est connu, et était utilisé avant même internet.

Dans la vie de tous les jours, la communication non-verbale c’est tout simplement une conversation ou tout échange n'ayant pas recours à la parole. Le langage du corps, le fameux body language,  ne repose pas sur les mots, mais sur une gestuelle, une position, une mimique…

Sur les réseaux sociaux, ou dans le langage écrit, les smileys, les gifs, sont une véritable communication non verbale 2.0. D’ailleurs sur Instagram qui a le vent en poupe, qui normalement est le royaume de la photo, écrire ou répondre sans un smiley, c’est un peu comme un banana split sans crème chantilly.

Pire, le smiley compense une difficulté de langue. Vous voulez commenter une photo avec un texte en japonais, Facile vous répondez en anglais, avec une forte probabilité de compréhension, et surtout vous ajoutez les smileys idoines pour que le message soit renforcé et compris.

Nous sommes d’accord, dans un échange entre deux personnes, si une des deux personnes répond exclusivement par des smileys, l’ambiance va être fade. C’est un peu comme si dans une discussion IRL, une des deux personnes se contente de sourire…

cathedrale nantes nuit bleu lumières
Courtesy © Bernieshoot

 

Et vous, aimez-vous communique ? Comment interagissez-vous avec votre réseau ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Gauffre 28/08/2018 02:31

Super article ! Avec un réflexion très intéressante. Même si ça ne fait pas temps de temps que ça que je suis active sur les réseaux pour mon blog, je suis très étonnée quand je vois que les gens n'interagissent pas lorsqu'ils voient quelque chose qui leur plaît sur un groupe ou une page. C'est la base tout de même. Sinon à quoi ça sert d'être sur les réseaux ? Il y a tant à découvrir en s'ouvrant aux autres...

Bernie 30/08/2018 17:21

Nous sommes totalement d'accord et en interagissant nous augmentons mutuellement notre visibilité

paquerette 27/08/2018 18:52

Oui moi j'aime bien communiquer via les blogs, j'y suis depuis 11 ans juste!
J'aime bien participer aux différents thèmes et challenges, mais je ne vois pas le lundi soleil d'aujourd'hui!!! késako?

Bernie 30/08/2018 17:20

C'est cet article qui est ma participation, j'ai oublié de mettre le logo

Evy 27/08/2018 17:07

Merci pour ce partage et tes liens passe une bonne soirée bisous

Bernie 30/08/2018 17:19

merci

jazzy57 27/08/2018 11:00

De tres bons conseils comme toujours , l'idéal oui c'est d'engager une conversation mais voilà le temps me manque souvent pour le faire .
Bonne journée
Bises

Bernie 30/08/2018 17:19

prenons le temps.

Mimi 27/08/2018 09:01

J’aime beaucoup l’ambiance « heure bleue » de tes photos. Et merci pour les conseils !

Bernie 30/08/2018 17:18

j'aime aussi cette ambiance

tiot le mineur 27/08/2018 08:09

Salut,
C'est un très bon article.
C'est intéressant pour les blogueurs.
Bonne semaine

Bernie 30/08/2018 17:18

merci

trublion 27/08/2018 07:53

je suis tout à fait d' accord avec toi, il faut un échange !
Bonne journée Bernie

Bernie 30/08/2018 17:18

L'échange est la base

Elena800 27/08/2018 06:53

Très joli le jaune et bleu assorti !

Bernie 30/08/2018 17:18

merci :

dom 27/08/2018 04:29

Tout dépend du pourquoi on publie ...
Pour moi, c'est seulement un partage et peu importe qu'il ne soit pas lu par des centaines de personnes.
Je me fais surtout plaisir à moi, en faisant mon blog ...
Bon début de semaine, un peu frais, mais du soleil !
Bisoux, cher bernie

Bernie 30/08/2018 17:28

c'est bien aussi de savoir se faire plaisir