Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Erreurs d'aiguillage - Philippe Beutin

Meurtre maquillé en suicide ? Accident du travail embarrassant ? Avec Erreurs d'aiguillage, Philippe Beutin nous offre une enquête palpitante et un plongeon dans le monde ferroviaire.

couverture erreurs aiguillages philippe beutin polar matabiau toulouse

 

Erreurs d'aiguillage

Plongeon réussi dans le milieu Ferroviaire

J’avais particulièrement apprécié le premier polar de Philippe Beutin Jeux de Dames, et comme toujours retrouver un auteur au travers de ses partages est toujours un très grand plaisir, avec parfois la crainte d’être déçu.

Avec « Erreurs d'aiguillage », qui nous plonge dans le milieu ferroviaire, c’est plus qu’une réussite. L’auteur, qui connait particulièrement ce milieu, réussit le tour de force de nous immerger dans un monde qui a ses codes de langages et ces personnages de l’ombre qui font fonctionner la SNCF.

Pour avoir travaillé dans un monde, où nous utilisions plus d’acronymes que de mots courants, je peux vous assurer que pour un extérieur à ce milieu, c’est comme une langue étrangère. La force de la plume de Philippe Beutin, c’est de nous aider à traduire de manière habile, ce langage qui est pourtant hermétique. C’est un des ressorts gagnants de ce polar.

Naturellement, retrouver Jérôme et son amie Audrey et partager un bout de chemin est un vrai plaisir. La relation entre Audrey et Jérôme est tout sauf banal, le mot routine est inconnu de leurs rapports. Un jour il est pour elle Jérôme, puis son chinoir… mais pour combien de temps ?

Suicide ou meurtre au sein de la gare Matabiau, c’est l’enquête qui va nous le dire. Elle va nous faire découvrir l’humain et le quotidien des cheminots, dans un monde où la sécurité est omniprésente. Tout se mêle les évolutions du métier, les contraintes, le besoin de performance, l’incidence de tout retard sur le trafic.

Les personnages principaux et secondaires dégagent de la force, de l’émotion, de la fragilité aussi…

Comment douter d’une culpabilité quand les preuves s’accumulent ?

L’amour sans doute, mais aussi le flair de la manipulation.

Ce second polar peut se lire sans avoir lu le premier. Pour autant, il est évident que si vous commencez par celui-ci, vous aurez envie de vous procurer le premier.

Alors mon conseil, procurez-vous vite (cliquez sur la couverture et laissez-vous guider) « Erreurs d'aiguillage » et « Jeux de Dames », je vous garantis deux excellents moments de lecture.

 

Quatrième de couverture

Toulouse, automne 2014. Pour Jérôme, le Chinoir, la routine n’a pas le temps de s’installer. Au SRPJ, Pillière, le nouveau capitaine, bouscule les habitudes et impose sa loi.

Côté cœur, son amie Audrey, la jeune beauté rebelle et imprévisible, l’entraîne encore dans une histoire compliquée.
Tout s’aggrave quand le jeune lieutenant est chargé d’enquêter sur la mort d’un cheminot heurté par un train aux abords de la gare Matabiau.

Meurtre maquillé en suicide ?

Accident du travail embarrassant ? Rien n’est évident, surtout quand Audrey devient la principale suspecte. Jérôme aura fort à faire pour déjouer les pièges machiavéliques.

S’en sortira-t-il indemne ?

Rien n’est moins sûr !

 

Philippe Beutin

Philippe Beutin est né un lundi, à Samer (62), village célèbre pour ses fraises.

Le jour même où Johnny sort son premier super 45 tours, mais ça n’a rien à voir. Il est ingénieur informaticien à la SNCF alors il aime les ordinateurs et les trains.

C’est aussi un grand amateur de bières belges.

Très tôt, il développe son imaginaire dans les jeux de rôles, écrivant des scénarios basés sur des faits historiques, à grand renfort de documentations.

C’est pendant ses fréquents trajets en train ou dans des ateliers d’écriture qu’il rédige ses textes. En 2014, tombé sous le charme de la ville rose, il est l’un des lauréats du Prix Thierry Jonquet au Festival Toulouse Polars du Sud avec sa nouvelle Orientation.

Il est à nouveau récompensé avec Le passeur lors du prix So-What – 10/18.
Fort de ces débuts, Jeux de Dames est son premier roman publié dans la collection du Du Noir au Sud aux éditions Cairn. Erreurs d'aiguillage est le second.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

missfujii. 13/07/2018 22:34

Je pense que j'apprécierais surement ce polar qui se déroule dan le milieu des cheminots

Bernie 16/07/2018 16:40

j'en suis certain, essaye de le trouver ou de le commander (tu as le lien en cliquant sur la photo)

Mimi 12/07/2018 11:33

Un polar ferroviaire, chouette ! L’ambiance y sera forcément conviviale et les cheminots solidaires.

Bernie 12/07/2018 16:55

Tu as tout compris.