Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

La collection DJECO à l'honneur à Moulins au Musée de l'illustration jeunesse

La collection DJECO est à l’honneur avec l’exposition « C’est pas du jeu ! » qui se déroulera du 6 juillet 2018 au 6 janvier 2019 à Moulins au Musée de l'illustration jeunesse.

collection DJECO  Moulins musee illustrations jeunesse

 

C’EST PAS DU JEU !

La maison Djeco

En 1954, Véronique Michel-Dalès crée sa petite entreprise en imaginant des jeux d’apprentissage comme le «loto des quatre jeudis» ou «Ma maison des puces». Beaux, intelligents et ludiques à la fois, les jeux connaissent un grand succès et sont récompensés par quatre Oscars du jouet dans les années soixante.

Son fils Frédéric grandit… et en 1989, le jeune homme reprend l’affaire familiale. Doué d’une sensibilité artistique peu commune dans l’univers du jouet, il invente une collection de jouets éducatifs. Puzzles en bois, jouets en bois, puzzles en carton ouvrent la voie puis les gammes s’agrandissent avec des jeux de cartes et des jeux de société.

En 2004, un univers fantaisiste et poétique investit la chambre d’enfant avec de beaux objets décoratifs ; puis sont créés en 2006 des boîtes ateliers qui signent une collection novatrice de loisirs créatifs. Ces collections inédites insufflent ainsi une dimension artistique dans le monde du jouet.

 

La place de l’illustration

En 2011, Djeco crée un fonds d’illustration jeunesse ayant pour vocation d’exposer des oeuvres d’illustrateurs contemporains. Ce fonds rassemble à ce jour plus de 200 oeuvres, à la fois de talents reconnus et d’étoiles montantes.

Si des expositions monographiques ont parfois été organisées dans des galeries, jamais aucune exposition d’envergure, où se télescopent différents univers, n’a jusqu’alors eu lieu en France. C’est désormais chose faite au mij!

 

L’exposition

L’exposition propose un voyage dans l’univers enchanté de Djeco.
Véronique Michel-Dalès crée l’entreprise en 1954, à une époque où peu de femmes se lancent dans ce genre d’aventure. Véronique a un petit garçon, Frédéric qui devient rapidement testeur en chef de ses inventions et grandit avec l’idée magique que travailler c’est jouer…

Dès les débuts, Djeco est marquée du sceau de la créativité et de la fantaisie. D’année en année naissent des collections inédites, résolument ludiques, qui privilégient design et esthétisme.
En parallèle, Frédéric et son épouse Barbara, acquièrent des illustrations originales d’artistes contemporains.

Aujourd’hui, ce sont près de 200 œuvres qui constituent cette collection privée unique.
Une trentaine d’illustrateurs y sont représentés, de Beatrice Alemagna à Niark, en passant par Pierre Mornet, Elodie Nouhen, Zaü, Benjamin Chaud, Charlotte Gastaut, Nathalie Choux, Aurélia Grandin, Olivier Tallec, Beatrice Alemagna, Nathalie Novi, Aurélia Fronty, Rebecca Dautremer, Muriel Kerba, Delphine Jacquot, Ilya Green…
Le musée de l’illustration jeunesse présente, du 6 juillet 2018 au 6 janvier 2019, une sélection d’œuvres de cette collection ainsi que des jouets.
Les plus jeunes, quant à eux, découvrent l’exposition à travers une expérience pédagogique ludique.

C’est pas du jeu mais…presque !

 

Parcours de l’exposition

La hiérarchie des images d’une collection privée, la tentation d’en justifier l’inventaire, constituent une difficulté
toute particulière en ce sens qu’aucune logique autre que la sienne ne parvient à s’imposer.
Dans un album, les illustrations répondent à la trame narrative d’un texte.
Ici, ce sont les collectionneurs et leurs coups de coeur qui ont présidé à l’entrée de chaque image dans l’enclos secret d’un lieu privé.
Mais rendre publique cette collection était un voeu. Le voici exaucé !
Et nous, éblouis par la diversité des expressions graphiques que Barbara et Frédéric Michel-Dalès, à la tête de la maison de jeux Djeco, ont réunies. Étonnés par autant d’élans artistiques, de délicates variations, par les désordres des représentations, l’alchimie envoûtante des couleurs, émus par la magie d’indicibles correspondances, par ces confessions d’imagiers, les lueurs mélancoliques de leur art, les vertiges de l’introspection, ces écheveaux de traits subtils et beaux…
Suivons les écritures graphiques, poétiques et sensibles de ces vingt-cinq artistes représentés dans la collection Djeco, au fil du musée de l’Illustration jeunesse, comme autant de continents à explorer : les terres animales, les mondes intérieurs, les mondes magiques, l’ailleurs et les paysages-visages.
Une collection privée comme une école de l’art, une école de la vie.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kévin 12/06/2018 09:32

Bonjour Bernie
Cela a l'air beau.
@mitié

Bernie 13/06/2018 17:04

C'est même magnifique

trublion 12/06/2018 08:00

Voilà de la créativité qui s' adresse à l jeunesse, une façon d' apprendre en s' amusant !
Bonne journée Bernie

Bernie 13/06/2018 17:03

Pour celles et ceux qui seront dans la région de Moulins, c'est une très belle exposition à visiter en famille