Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Fonds européens : La région Occitanie et l'Etat dressent un bilan des programmes européens 2014-2020

A l’occasion du comité régional de suivi qui s'est tenu du 5 au 7 juin et de la venue en Occitanie de représentants de la Commission Européenne, la Région Occitanie et l’Etat dressent un bilan à ce jour du soutien de l’Europe aux projets régionaux.

fonds europeen comite suivi occitanie
© DR

 

Fonds européens : bilan des programmes européens 2014-2020

Occitanie : comité régional de suivi

Ce comité est également l’occasion d’aborder l’avenir des politiques européennes après 2020 autour de trois tables rondes thématiques qui réunissent des porteurs de projet, des professionnels et des représentants de l’Europe, de l’Etat, de la Région et d’autres collectivités.

 

Point sur les montants attribués aux projets en Occitanie (au 4 avril 2018)

Fonds gérés par la Région Occitanie

 

FEADER : fonds européen agricole pour le développement rural

Le FEADER contribue au développement des territoires ruraux et d’un secteur agricole et forestier plus équilibré, plus résilient face au changement climatique, plus compétitif et plus innovant.

- Montant prévu (2014-2020) : 1,900 M€

- Montants d’ores et déjà alloués : 1,072 M€

- Nombre de projets soutenus : 50 570

 

FEDER : fonds européen de développement économique régional

Le FEDER vise à renforcer la cohésion économique et sociale au sein de l’Union européenne en corrigeant les déséquilibres régionaux.

- Montant prévu (2014-2020) : 690,4 M€

- Montants d’ores et déjà alloués : 324 M€

- Nombre de projets soutenus : 1 108

 

FSE : fonds social européen

Le FSE investit dans le capital humain, l’objectif premier étant d’améliorer l’emploi et les possibilités de formation pour les travailleurs, les jeunes et tous les demandeurs d’emploi.

- Montant prévu (2014-2020) : 153.9M€

- Montants d’ores et déjà alloués : 84.3M€

- Nombre de projets soutenus : 324

 

IEJ : initiative pour l’emploi des jeunes

L’IEJ vise à proposer à chaque jeune une solution de qualité (emploi, formation, stage, alternance) dans les quatre mois suivant la fin de sa scolarité ou la perte de son emploi dans le but de lutter contre le chômage des jeunes.

- Montant prévu (2014-2020) : 48.4 M€

- Montants d’ores et déjà alloués : 55.2M€ (supérieur à la maquette) *

- Nombre de projets : 25

 

* Il y a sur-programmation qui vise à compenser les sous-réalisations des opérations.

FEAMP : fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche

Le FEAMP promeut une économie de la pêche et de l’aquaculture plus compétitive, fondée sur la connaissance et l’innovation, et créatrice d’emploi, et soutient le développement économique durable de la pêche et de l’aquaculture.

- Montant prévu (2014-2020) : 12,8 M€

- Montants d’ores et déjà alloués : 3,5 M€

- Nombre de projets : 39

 

Fonds gérés par l’Etat (programmes nationaux)

FSE

- Montants prévus (2014-2020) : 180 M€

- Montants d’ores et déjà alloués : 88 M€

- Nombre de projets : 1172

 

IEJ

- Montants prévus (2014-2020) : 26,4 M€

- Montants d’ores et déjà alloués : 12,8 M€

- Nombre de projets : 76

 

Focus sur les financements européens post-2020

Lors du comité régional de suivi, trois tables rondes réuniront des porteurs de projet, des professionnels et des représentants de l’Europe, de l’État, de la Région et d’autres collectivités qui échangeront sur l’engagement de l’Europe en faveur de l’emploi, de l’économie circulaire et de la transition écologique et énergétique, trois domaines qui font partie des priorités européennes et dans lesquels la Région est fortement impliquée (développement économique, stratégie Repos etc.).

L’avenir des politiques européennes après 2020 est actuellement discuté entre les États, la Commission européenne et le Parlement européen. L’Occitanie se mobilise pour peser dans ce débat et ses forces vives y participent au travers des contributions que la Région relaie auprès des institutions nationales et européennes.

Les professions agricoles et forestières, les acteurs de la montagne et de la mer, de l’emploi et de la formation professionnelle, du monde de la recherche et de l’entreprise, ont largement plébiscité une vision de l’Europe ambitieuse qui se construit dans la proximité au cœur des territoires.

Dans cette continuité, Carole DELGA, Présidente de la Région et les Présidents des 13 Départements d’Occitanie ont adressé une déclaration commune au Président de la République, au Premier ministre et aux Présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, mais aussi aux Présidents de la Commission européenne et du Parlement européen, les appelant à défendre un budget à la hauteur des ambitions européennes.

« Je souhaite partager ma vision d’une Europe forte, dès lors qu’elle se donne les moyens, au plus près des habitants, d’être solidaire, protectrice et innovante. A l’heure où les Etats, la Commission et le Parlement européen discutent de l’après 2020, il est impératif de réaffirmer que notre avenir passe par une Europe toujours plus ancrée dans les Régions. Notre coopération a démontré toute son efficacité ; elle doit demain être renforcée, au service de nos territoires, de nos entreprises, de notre agriculture et de nos emplois », affirme Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

« L’État soutient avec vigueur le maintien d’une politique agricole et de cohésion ambitieuse, simplifiée, au bénéfice de tous les territoires. La région Occitanie est une région dynamique, performante. C’est aussi une région qui connaît des fragilités. L’Union européenne reste un partenaire décisif pour relever les défis qui s’offrent à nous. ». Pascal Mailhos, préfet de région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article