Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

‘Yokainoshima, esprits du Japon' - Exposition au Musée des Confluences à partir du 7 juillet

L’exposition Yokainoshima, esprits du Japon est née de la rencontre entre les collections du musée des Confluences et le travail de Charles Fréger, photographe contemporain. Exposition du 7 juillet 2018 au 25 août 2019 au Musée des Confluences (Lyon).

affiche yokainoshima esprits japon

 

Yokainoshima, esprits du Japon

Rencontre entre les collections du musée des Confluences et le travail de Charles Fréger

La vie quotidienne et l’imaginaire des Japonais sont peuplés de divinités, de monstres et d’esprits. Bons ou malfaisants, les kami et les yôkaï vivent avec eux depuis des temps ancestraux. Aujourd’hui, les personnages des jeux Yo-kaï watch ou des films d’animations de Miyazaki font référence à ces esprits fantastiques. Si leur image véhiculée par la pop culture nous est devenue familière, leur origine et leur histoire sont souvent méconnues.

Initiant le visiteur aux spiritualités nippones Shintô et bouddhiste, l’exposition met en lumière les liens tissés entre les Japonais et les mondes surnaturels, à travers des rituels et des pratiques festives : les masques et les costumes sont essentiels pour établir le contact entre les humains et les divinités, ils métamorphosent celui qui les porte.

logo charles freger

 

L’exposition Yokainoshima, esprits du Japon est née de la rencontre entre les collections du musée des Confluences et le travail de Charles Fréger, photographe contemporain. L’artiste s’est intéressé à ces figures masquées et leurs rituels qui persistent dans les zones rurales nippones.

80 photographies entreront en résonnance avec le parcours de l’exposition, constitué des collections japonaises (statuaire religieuse, masques nô, costumes) et d’objets contemporains.

logo musee confluences
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ZALMA 27/05/2018 21:47

Je connais peu, mais j'avoue être impressionnée par le théâtre Nô, et ses masques si particuliers...

Bernie 28/05/2018 19:03

c'est vraiment à découvrir