Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Club Sensible - Exposition ‘Oh my love!’ - Du 19 mai au 9 juin 2018

Club Sensible, galerie nouvelle génération située au coeur du quartier Bastille à Paris, donne carte blanche à la jeune illustratrice Lorraine Sorlet, lors d'une exposition pleine de tendresse et de fantaisie.

exposition love lorraine sorlet sensible
© Lorraine Sorlet

Exposition « Oh my love! »

Informations pratiques

Oh my love! est à découvrir du 19 mai au 9 juin 2018

à la galerie Club Sensible - 2, rue des Taillandiers - 75011 Paris

 

Galerie« Club sensible »

Galerie nouvelle génération, « Club sensible » se présente comme un véritable lieu d’inspiration entre le cabinet de curiosités et l’art-shop. Sa fondatrice, Alice Mitterrand, propose une sélection d’oeuvres qui ont interpellé sa sensibilité et qu’elle souhaite transmettre à un public collectionneur ou amateur afin de susciter un coup de coeur à prix abordable.

« Club sensible » se trouve au coeur du village Bastille, à l’angle de la rue de Charonne et de la rue des Taillandiers. C’est un petit espace comme un cube où les oeuvres fourmillent sur les murs dans un désordre structuré.

On y trouve des dessins originaux, céramiques, broderies, prints en éditions limitées et collages d’artistes du monde entier.

Le thème des oeuvres présentées s’ancre essentiellement dans le monde des rêves, de la poésie et de l’imaginaire. Tout invite à la fantaisie, à la douceur et à la drôlerie.

Ici on repart avec son oeuvre sous le bras, ou plutôt dans un bel emballage et encadrée. Aussi l’accrochage peut changer d’un jour à l’autre. Le mouvement sur les murs est perpétuel et propose ainsi une expérience toujours renouvelée.

oeuvres galerie club sensible

 

Pourquoi « Club sensible » ?

Le mot « club » évoque d’abord l’idée d’adhésion, d’appartenance à un groupe mais c’est aussi un mot rond, chaud comme un fauteuil en cuir brun dans lequel on fume en lisant. Le club est une invitation à revendiquer ses goûts, ses aspirations les plus profondes et intimes.

La sensibilité est quelque chose de profondément personnel à chacun, elle ne peut se définir. Ce n’est pas uniquement une question de goût, d’éducation ou de culture. La sensibilité c’est l’expression intime de l’âme. Elle représente alors une ouverture irrationnelle et merveilleuse sur le monde.

Dans une époque où le réel est souvent trafiqué, le besoin de ressentir une émotion sincère et brute se révèle nécessaire voire vitale. Etre touché par un dessin c’est adhérer à la vision d’un artiste, à son univers. C’est donc entrer dans un club qui n’exige rien d’autre que le coup de foudre. Un club sensible.

Ici, chacun trouve le dessin de ses rêves, un dessin qui interpelle parce qu’il est beau et sensible. Un dessin qui traduit un univers de poésie et d’humour dont le sens caché interpelle notre âme d’enfant. Une œuvre d’art forte et évocatrice qui inspire le vrai coup de coeur.

 

Démocratisation des prix

Dans un espace blanc et épuré, les oeuvres sont accrochées et encadrées. Elles sont vendues encadrées.

La majorité des prints s’échelonnent entre 30 € et 200 € afin d’offrir un large choix pour des idées cadeau. Des orignaux et pièces uniques sont aussi proposés à des prix très accessibles (de 80 € à 2.000 €).

 

Les artistes

Alice a fait une sélection minutieuse de ses artistes afin qu’elle reflète une cohérence propre à l’esprit de « Club sensible ».

L’artiste Clémentine de Chabaneix, céramiste et dessinatrice, est la petite- fille de Claude Lalanne, immense artiste sculpteur représentée depuis 35 ans par Jean-Gabriel Mitterrand. Ainsi la généra­tion « junior » qui se connait depuis l’enfance collabore autour d’une passion commune et d’un goût prononcé pour le merveilleux.

Clémentine de Chabaneix - « Licornes »
© Clémentine de Chabaneix - « Licornes »

Parallèlement à sa carrière d’auteur-compositeur et interprète, Arman Méliès dessine à l’encre des univers étranges et sinueux à l’image de ses chansons profondes et mélancoliques.

Jeune illustratrice diplômée de l’école des Gobelins, Lorraine Sorlet dessine des portraits et des scènes bucoliques colorées. Elle travaille la peinture et la palette graphique. Elle réalise aussi des films d’animation et des vidéos clips.

Agathe Halais est une illustratrice rennaise qui travaille essentiellement le format miniature. Elle creuse ou grave délicatement les supports de ses univers surannés, à la douceur - autant que l’âpreté - toute féminine. Si elle s’adonne principalement au dessin, on retrouve l’unité de son trait dans ses gravures, peintures et dorures.

Karosabutkiss travaille les techniques de collage et dessin. Il découpe d’abord des images dans des vieux catalogues des années 60, puis dessine des formes fantomatiques créant un univers étrange à l’humour singulier.

Les collages poétiques et empreints de mystère de Bertrand Sallé, jeune artiste français plein d’avenir, évoquent le passage du temps, le contraste des époques et la rêverie de l’enfance.

Jeune illustratrice, Insight de Conquet, possède une grande connaissance des animaux qui lui inspire des dessins extrêmement détaillés réalisés au feutre liner en noir et blanc. Un univers fort et délicat qui oscille entre le romantisme du 19 ème siècle et un pur esprit rock.

 

Les artistes internationaux

Alice expose aussi Hollie Chastain, artiste collagiste américaine avec laquelle elle collabore régulièrement. A travers ses collages rétro et colorés, l’artiste évoque un univers rock et vintage.

La découverte des aquarelles de Whooli Chen, jeune artiste taïwanaise, est une véritable révélation. Son univers foisonnant et coloré illustre une réflexion sur le monde des rêves, l’inconscient et le mystère des symboles.

Artiste Malaisien, Kamwei-Fong travaille principalement sur le monde animal. Il dessine au crayon, à l’encre de chine ou peint sur toile à l’acrylique et au marker. Son humour décalé s’exprime au travers de ses petites céramiques et ses irrésistibles portraits de chats et de chiens.

Styliste néo Zélandaise, Cheese before bedtime (Amy Jones) se décrit comme une « accro à la broderie » (« Stitchaholic »). Grâce à un savoir-faire transmis de mère en fille, elle fabrique des portraits d’une génération de Hipsters épris de nature et de mode.

Alice présente aussi le travail unique de Virginia Mori, célèbre illustratrice italienne. Ses dessins réalisés au bic et aux traits d’une grâce infinie séduisent les amateurs d’humour noir.

La majorité des artistes ne sont présentés nulle part ailleurs en France.

 

À propos de Club Sensible

Club Sensible se présente comme un véritable lieu d'inspiration entre le cabinet de curiosité et l'art shop. Sa fondatrice, Alice Mitterrand, propose une sélection d'œuvres qui ont interpellé sa sensibilité et qu'elle souhaite transmettre à un public collectionneur ou amateur afin de susciter un coup de coeur à prix abordable. On y trouve des dessins originaux, céramiques, broderies, prints en éditions limitée et collages d'artistes du monde entier

 

alice mitterand club sensible

 

À propos d’Alice Mitterrand

Auteure et réalisatrice, Alice Mitterrand travaille dans le cinéma depuis 2004. Elle écrit des scénarios de longs-métrages et réalise plusieurs courts- métrages.

Issue d’une famille solidement ancrée dans le milieu de l’art contemporain, et passionnée depuis toujours par l’illustration et le graphisme, Alice ouvre un lieu charmant et convivial pour présenter des oeuvres profondément originales à des prix visant à démocratiser une certaine vision de l’art graphique.

« Quand j’étais enfant, on m’emmenait voir des expositions tous les weeks- ends. Chaque fois que je n’aimais pas une oeuvre ou l’ensemble du travail d’un artiste, on m’expliquait pourquoi c’était un artiste important, pourquoi j’avais tort de ne pas aimer, pourquoi je n’avais pas compris cette oeuvre. Aujourd’hui je peux affirmer mon goût à travers mon « Club sensible » où je ne présente que des oeuvres que j’aime profondément. Sans me soucier de la cote des artistes, d’un quelconque discours intellectuel ou d’un phénomène de mode. Mes choix sont uniquement dictés par ma sensibilité. »

Comme l’a dit Tchekhov : « Les œuvres se divisent en deux catégories, celles qui me plaisent et celles qui ne me plaisent pas. Je ne connais aucun autre critère.»

galerie club sensible

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

missfujii. 18/04/2018 22:50

Il y a de très belles choses !

Bernie 19/04/2018 18:19

oui difficile de ne pas trouver quelque chose à son goût

Kévin 17/04/2018 08:33

Bonjour Bernie
Quelle belle exposition.
@mitié

Bernie 17/04/2018 17:27

oui une exposition à ne pas râter