Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

France-Québec : l’Intelligence Artificielle, premier axe d’une coopération scientifique dynamique

A l’occasion de la visite officielle de Philippe Couillard, Premier Ministre du Québec, l’IRT Saint Exupéry1, le CRIAQ2 et l’Institut de valorisation des données s’engagent sur un partenariat stratégique dans les domaines de l’aéronautique, de l’aérospatial et des systèmes embarqués pour une durée de 5 ans.

signature accord france quebec cooperation scientifique intelligence artificielle
de gauche à droite debout) Jean-Luc Moudenc - Maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole ; Philippe Couillard - Premier ministre du Québec et Delphine Geny-Stephann - Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'économie et des finances. (de gauche à droite assis) Gilbert Casamatta - président de l'IRT Saint Exupéry, Gilles Savard - président de l'Institut de valorisation des données et Denis Faubert - président directeur général du CRIAQ

 

FRANCE-QUÉBEC : L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, PREMIER AXE D’UNE COOPÉRATION SCIENTIFIQUE DYNAMIQUE

TROIS ACTEURS RÉFÉRENTS DE LA RECHERCHE ACADÉMIQUE ET TECHNOLOGIQUE SIGNENT UN PARTENARIAT

La convention de partenariat officialisée entre les trois entités a pour but de mettre en place et de développer des programmes de travail et des activités d’échanges annuels ou pluriannuels dans le domaine aéronautique et aérospatial. L’intelligence artificielle sera au cœur des premiers programmes de collaboration.

Il s’agit notamment de privilégier le montage de projets collaboratifs entre l’industrie et les milieux académiques français et canadiens ; de favoriser les échanges de personnel de recherche qu’ils soient académiques ou industriels, jeunes ou confirmés. Cette convention permettra également de développer les liens coopératifs à travers la réalisation d’études stratégiques, de cours, de séminaires ou de conférences communs.

A ce jour quatre industriels de l’aéronautique, du spatial et de l’automobile ainsi que deux organismes publics soutiennent cette démarche. Ils contribueront à la définition et à la mise en place des programmes de recherche.

 

1 Institut de Recherche Technologique

2 CRIAQ : Consortium de recherche industrielle en aérospatial au Québec  

VISIONS CROISÉES

Gilbert Casamatta, Président de l’IRT Saint Exupéry :

« Les industriels de l’aéronautique et du spatial, comme ceux de l’automobile, fabriquent des systèmes critiques dont les défaillances peuvent coûter des vies. Pour eux les méthodes d’intelligence artificielle doivent faire la preuve de leur robustesse, de leur stabilité, ce qui est en soi un travail de recherche encore balbutiant à l’échelle internationale.

Grégory Flandin, responsable du pôle Intelligent Systems & Data de l’IRT Saint Exupéry, répond à ce besoin en mettant en place une équipe de recherche « dependable & explainable AI », rassemblant le meilleur des trois mondes académique, industriel, et startup. La collaboration avec IVADO et le CRIAQ annoncée ce jour positionne d’emblée ce projet à l’international, en termes d’ambition et de visibilité.

L’IRT Saint Exupéry confirme ainsi sa mission de rapprocher académiques et industriels sur l’intelligence artificielle. Grégory Flandin et ses équipes le font depuis plus de trois ans déjà. Leurs premiers succès se sont appuyés sur l’utilisation de technologies « big data » et de méthodes « d’apprentissage profond » pour le traitement massif d’images satellites, au service d’applications comme la détection de changement, la planification de missions, ou le traitement automatique des images. Dépassant les performances de l’opérateur humain ces résultats ont d’ores et déjà été transférés aux industriels partenaires et ont fait l’objet de publications internationales. Ils ont pleinement bénéficié de l’expertise des meilleurs laboratoires de recherche de notre éco-système.»

 

Gilles Savard, directeur de l’Institut de valorisation des données :

« Ce partenariat stratégique est tout à fait en lien avec la mission de l’Institut de valorisation des données, IVADO, qui souhaite être le pont entre les diverses expertises universitaires et les besoins des entreprises dans le domaine des données massives et de l’intelligence artificielle. La multidisciplinarité des acteurs impliqués de même que leur expertise constituent un terreau fertile pour assurer la co-construction de solutions innovantes aux enjeux technologiques actuels et futurs. »

En outre, comme le souligne Gilles Savard, directeur général d’IVADO, « Nos membres académiques et industriels travaillent déjà de concert à résoudre des problèmes dans les secteurs du transport et de la logistique, de l’énergie, de la santé et du commerce et de la finance. Cette collaboration synergique avec l’IRT Saint Exupéry et le CRIAQ nous permettra de bonifier notre expertise afin d’assurer la robustesse et la transparence des algorithmes développés au sein d’IVADO, et ce, dans une perspective de certification de ces derniers. »

 

Denis Faubert, Président Directeur Général du CRIAQ :

« Avec un écosystème en aérospatial de classe internationale et un hub en intelligence artificielle de calibre mondial, qui tous deux collaborent déjà étroitement, le Québec est un partenaire de choix dans ces domaines.

Le CRIAQ se réjouit particulièrement de cette entente qui renforce les relations existantes entre notre organisation, dont la mission est d'accroître la compétitivité de l'industrie aérospatiale et d'améliorer la base des connaissances collectives, IVADO et l’IRT St Exupéry. Nous entrevoyons une fertilisation croisée et une stimulation réciproque de l’innovation dans ces deux secteurs industriels, procurant des bénéfices économiques importants pour nos deux nations.

L’IRT St Exupéry et IVADO sont des partenaires de grande qualité. Nos projets communs permettront très certainement de faire des avancées technologiques impactantes. » déclare Denis Faubert.

 

 

LES PARTENAIRES

L’IRT Saint Exupéry

L’IRT Saint Exupéry est un accélérateur d’innovation qui vise à élaborer des technologies de rupture dans 3 domaines clés : matériaux multifonctionnels à haute performance, aéronef plus électrique et systèmes embarqués. Cet Institut de Recherche Technologique (IRT),

né dans le cadre du programme gouvernemental d’investissements d’avenir, associe des partenaires publics et privés pour développer ensemble des activités de recherche adossées à des plateformes technologiques et des compétences de haut niveau sur les sites de Bordeaux - Talence, Sophia Antipolis et Toulouse.

 

IVADO

IVADO développe une expertise de pointe dans les domaines des sciences des données, de l’optimisation et de l’intelligence artificielle.

L’institut regroupe différents acteurs référents qui ont pour ambition de placer Montréal comme pôle scientifique et économique. Il fédère des acteurs académiques comme HEC Montréal, Polytechnique Montréal, Université de Montréal ; 70 partenaires industriels, plus de 1000 scientifiques et 6 centres de recherche (CIRRELT, GERAD, MILA, Chaire d’excellence en recherche du Canada sur la science des données pour la prise de décision en temps réel, CRM et Tech3lab)

 

Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ)

Le Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ) est un organisme sans but lucratif créé en 2002 grâce au soutien financier du Gouvernement du Québec. Sa mission

est d'accroître la compétitivité de l'industrie aérospatiale et d'améliorer la base des connaissances collectives dans ce secteur grâce à une meilleure formation des étudiants, et par la réalisation de projets de recherche collaborative ciblés et axés sur l'industrie.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 13/03/2018 08:38

on est jamais trop nombreux pour de telles études

Bernieshoot 13/03/2018 18:42

cette coopération fait sens