Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Deux expositions aux Musées Départementaux de l'Allier

L’exposition Béatrice Poncelet "Vois...lis...voilà!" est à découvrir au Musée de l'Illustration Jeunesse jusqu’au 17 juin 2018, et l’exposition Trajectoires KANAK « Histoires de voyages en Nouvelle-Calédonie » au  Musée Anne-de-Beaujeu jusqu’au 16 septembre 2018.

exposition beatrice poncelet
© Béatrice Poncelet

Musées départementaux de l'Allier

Béatrice Poncelet "Vois...lis...voilà!"

Béatrice Poncelet est née en Suisse en 1947. Elle a grandi dans un atelier. Peindre et dessiner était pour elle l’évidence même. Entourée de livres, de dessins, de gravures et de peintures, elle s’est nourrie d’une certaine forme de culture dite « classique », la littérature et la musique lui sont devenues indispensables.

Elle a étudié à la Kunstgewerbe Schule (Suisse allemande), aux Arts Décoratifs de Genève, à Londres pour la gravure et en Italie pour la tapisserie en volume. Elle a enseigné le dessin en Suisse puis, quelques années, le cinéma d’animation, à l’INA ; elle a créé et dirigé durant presque trente-cinq ans un atelier d’expression graphique à Thorigny sur Marne pour enfants, adolescents et adultes.

Elle a exposé à Paris, Bratislava, Berne, Zurich, Barcelone, Nüremberg, Tokyo…
Depuis 1980, ce sont plus de vingt titres d’elle qui ont été publiés et la parution de deux nouveaux projets est attendue. Ses ouvrages ont été de nombreuses fois récompensés : mention graphique à la prestigieuse Foire internationale du livre de jeunesse de Bologne, prix d’honneur de la Biennale d’illustration de Brastislava, prix Zéphir… Et son travail a fait l’objet de nombreux articles et recherches.
Consacrant près de deux ans à chaque livre, elle compose chaque maquette, unique, comme une partition infiniment réfléchie : texte, typographie, format, choix du papier, etc. Elle utilise diverses techniques : crayon graphite, pastel sec, aquarelle, gouache, photographie, polaroïd retouché, photomontage, photocopie détournée, collage, aérographe, gravure, etc. Tout pour elle doit être pensé, décidé, avec exigence et minutie. Son travail est sans concession.

Les ouvrages de Béatrice Poncelet posent la question de l’intimité, de la construction de soi, de l’importance des souvenirs et du passé. Elle est attachée au temps qui passe, au cycle des saisons, à celui des générations, à la mémoire, à sa perte, à la question de la transmission…

Ses titres sont riches en nombreuses références, mélangeant les époques, les démarches, les styles. Ses citations sont littéraires, artistiques, picturales : les portraits du Fayoum, Hiroshige, graveur et dessinateur japonais (1797-1858),
le nouveau roman, Benjamin Rabier (1864-1939), le « Journal de Mickey », Samivel (1907-1992), Maurice Sendak (1928 -2012) ou de citations musicales (Mozart, Schubert, etc.). Ils sont aussi faits de références à la mémoire de l’enfance et du jeu (cubes, dominos, Lego, mikados, loto, cartes, damiers…)

Avec cette exposition, le musée de l’illustration jeunesse met en lumière une démarche artistique rare, faite de nombreuses références et notamment à la littérature illustrée jeunesse.

La scénographie souligne la façon qu’a Béatrice Poncelet d’utiliser des éléments de mémoire et s’adressera, comme à chaque fois, tant aux enfants qu’aux adultes. Un parcours pédagogique guide les plus jeunes et les visiteurs sont invités à découvrir ses sources d’inspiration, des objets cités, 15 maquettes d’ouvrages et près de 80 oeuvres originales prêtées par l’artiste.
Voir… Lire… Et comment ne pas oublier ? Voilà peut-être une des questions posées.

Exposition du 26 janvier 2018 au 17 juin 2018

Musée de l’illustration jeunesse – Allier, le département.

 

Trajectoires KANAK « Histoires de voyages en Nouvelle-Calédonie »

L’exposition rassemble de nombreux objets très rarement présentés au public, et pour certains entièrement inédits, issus de la collection extra-européenne du musée Anne-de-Beaujeu.

exposition trajectoires kanak
© Trajectoires Kanak

Les collections kanak, rapportées de Nouvelle-Calédonie pendant la deuxième moitié du 19e siècle par des colons, missionnaires, aventuriers ou scientifiques, rendent compte des rapports politiques, culturels et sociaux entre la France et sa lointaine terre du Pacifique…

Des objets du musée du Quai Branly – Jacques Chirac à Paris, du musée des Confluences à Lyon, du muséum d’histoire naturelle à Grenoble ou encore du musée Bargoin à Clermont-Ferrand complètent les pièces du musée.
Au-delà de la découverte d’objets emblématiques de la culture kanak, l’exposition propose un éclairage original sur le parcours de certains d’entre eux, en suivant les trajectoires de celles et ceux qui ont vécu l’une des dernières grandes vagues d’exploration du globe.
Aux côtés d’un colon d’Ygrande, d’un chef kanak rebelle, ou encore d’un enfant métis kanak élevé dans le Bourbonnais, nous vous invitons à une rencontre inattendue, entre la grande région Auvergne-Rhône-Alpes et la culture kanak.

Voyage, peuple kanak, en passant par l’environnement, les armes, les rituels, autant de thèmes abordés au fil de l’exposition qui se veut accessible à tous, petits et grands.

Un riche programme culturel accompagne cette exposition (conférences, contes en musique, visites commentées, ateliers pour le jeune public…).

Informations pratiques

Exposition du 4 novembre 2017 au 16 septembre 2018

Musée Anne-de-Beaujeu / Allier, le département.

 

A PROPOS DES MUSEES DEPARTEMENTAUX DE L'ALLIER

Le musée Anne-de-Beaujeu

Le musée Anne-de-Beaujeu Aménagé dans le pavillon Renaissance construit par Anne de France et Pierre II de Bourbon vers 1500, le musée Anne-de-Beaujeu, patrimoine du Département de l’Allier, occupe une partie des bâtiments qui composaient autrefois le prestigieux Château des ducs de Bourbon.
Il conserve une importante collection d’archéologie égyptienne, grecque et romaine, un ensemble de sculptures médiévales bourbonnaises, des arts décoratifs moulinois du 18e siècle (faïence et coutellerie), des retables de la fin du Moyen Âge et une riche section consacrée à la peinture académique du 19e siècle.

Informations pratiques

Musée Anne-de-Beaujeu

Place du Colonel Laussedat

03000 MOULINS

 

Le musée de l’illustration jeunesse

Le musée de l’illustration jeunesse, équipement culturel du Conseil Départemental de l’Allier, a ouvert ses portes en octobre 2005, sous le nom de Centre de l’illustration avec pour mission première de constituer une collection d’oeuvres graphiques de la deuxième moitié du 20e siècle ayant été réalisées pour illustrer des ouvrages plutôt destinés à la jeunesse. Rares sont encore les établissements en Europe entièrement dédiés à l’art de l’illustration, et plus spécifiquement à l’illustration contemporaine de livres pour enfants. Il est installé dans un très bel hôtel particulier édifié au milieu du 18e siècle, inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques et situé en plein centre-ville de Moulins.
Le Centre est devenu musée en janvier 2012 et dispose d’une salle entièrement consacrée à sa collection permanente. En 10 ans, la fréquentation annuelle de l’établissement est passée de 3800 à près de18 000 visiteurs. 
Le musée travaille activement au développement de relations nourries avec des institutions européennes qui, comme lui, œuvrent pour la constitution d’une mémoire de l’illustration. Il entend développer les collaborations muséales et les échanges avec les acteurs de la diffusion de l’information sur l’illustration et, plus largement, sur le livre illustré.

Informations pratiques

Musée de l’illustration jeunesse

26 rue Voltaire

03000 MOULINS

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lemenuisiart 28/02/2018 21:50

Cela doit-être bien

Bernieshoot 01/03/2018 19:04

ça va être exceptionnel