Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Bob Dylan et le rôdeur de minuit

En filigrane, Michel Embareck et son double – le vieil animateur de radio connu sous le nom de « Rôdeur de minuit » – revisitent avec verve l’histoire américaine, de la lutte sanglante pour les droits civiques jusqu’à l’élection d’Obama. « Bob Dylan et le rôdeur de minuit » un roman publié aux editions l’Archipel et disponible dès le 7 février en librairie.

Bob Dylan et le rôdeur de minuit

 

Bob Dylan et le rôdeur de minuit

Une amitié sous le signe du rock

Robert Allen Zimmerman,né le 24 mai 1941 à Duluth, Minnesota va devenir Bob Dylan (un pseudonyme inspiré par le poète gallois Dylan Thomas) qui est à la fois un auteur-compositeur-interprète, musicien, peintre, poète américain et  une des figures majeures de la musique populaire…

En 2016 il reçoit de manière controversée le prix Nobel de littérature "pour avoir créé dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine de nouveaux modes d'expression poétique". Il est le premier musicien à recevoir cette récompense. C’est un des faits qui participent naturellement au mythe Bob Dylan.

Dès la sortie de son premier album en 1962, et alors que sa maison de disques veut le virer, Bob Dylan a obtenu un soutien de taille : Johnny Cash. Immédiatement, les deux hommes se lient d'une vive amitié, l’aîné voyant en son cadet un héritier de la tradition de la musique populaire américaine.

Ici, de 1963 à 2016 – année du prix Nobel de littérature attribué à Dylan –, les faits réels alimentent la fiction ; le lecteur croise Martin Luther King, Popcorn Sutter, prince des trafiquants d'alcool clandestin, un Richard Nixon fêlé, Joan Baez, les Beatles, Kris Kristofferson, Alice Cooper, entre New York, Nashville, Saïgon et Paris. Une vie faite d’une multitude de rencontres et de créations.

L’auteur nous offre un roman, où les chansons de Dylan viennent immédiatement en tête, et avec un rythme donné par les commentaires d’un vieil animateur radio, « le Rôdeur de minuit » dont la voix est toujours présente pour les fans de radio et de rock, qui se trouvait en 1965 à Newport lorsque Dylan fit scandale en grattant une guitare électrique, et en janvier 1968 à la prison de Folsom lors du mythique concert de Johnny Cash.

 

Michel Embareck

Journaliste au magazine Best de 1974 à 1983, Michel Embareck, né en 1952 dans le Jura, a écumé les scènes rock des années 1970 et 1980, collaborant à Rolling Stone et Libération.

Il est l’auteur de quelque vingt romans dont, aux éditions de l’Archipel, Cloaca Maxima, Avis d’obsèques, Personne ne court plus vite qu’une balle (2015) et Jim Morrison et le diable boiteux (2016, Prix Coup de foudre des Vendanges Littéraires de Rivesaltes).

Michel Embareck présente "Bob Dylan et le rôdeur de minuit"

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ZALMA 04/02/2018 12:36

Wouah... c'est toute une époque, ça ! Et le grand talent de Bob Dylan...

Bernieshoot 05/02/2018 18:40

et quelle époque !

covix 04/02/2018 11:39

Bonjour,
Un livre qui va me plaire.
Bonne journée
@mitié

Bernieshoot 05/02/2018 18:41

moi j'ai vraiment aimé, c'est une époque qui nous parle pour l'avoir vécue