Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Black Belt : les codes du sport appliqués à l’entreprise

Ippon, cabinet de conseil et d’expertise en technologies fondé par un ancien membre de l’équipe de France de judo (Stéphane Nomis) il y a 15 ans, a décidé de baser  l’intégralité de son système de formation et de développement personnel sur le système des ceintures avec comme but ultime la fameuse ceinture noire (Black Belt).

Les codes du judo font maintenant partie intégrante du quotidien des 300 consultants  d’Ippon dans le monde entier que ce soit à Paris, Melbourne, Lyon ou New York.

Black Belt  les codes du sport appliqués à l’entreprise

Black Belt

Le programme Black Belt

 

“Il n’est pas important d’être meilleur que quelqu’un d’autre, il est important d’être meilleur qu’hier”.

Le programme d’entreprise a été élaboré en s’inspirant de cette citation du maître fondateur du judo, Jigoro Kano. Le but du programme Black Belt est de personnaliser les parcours de formation et de progression personnels.

Ces parcours permettent à la fois de développer les techniques (hard skills) et les attitudes (soft skills) dans les nombreux domaines d’intervention de la société : développement (Full-Stack Belt), agilité, data, devops ou cloud...

Au cours de leur parcours, les consultants Ippon passeront ainsi leurs ceintures comme en judo, de la blanche à la noire. La Black Belt est validée par un groupe restreint de maîtres (Sensei) et demande à un consultant d’être à la fois un excellent codeur ou architecte (hard skills) mais aussi un excellent speaker ou formateur (soft skills).

 

Black Belt demain

A ce jour, une trentaine de consultants ont démarré un programme Black Belt chez Ippon et l’objectif pour 2018 est d’embarquer 50% des effectifs (sur une base de volontariat).

Pour Ippon, c'est le prolongement des initiatives déjà menées autour du sport et de ses valeurs et pour le président, Stéphane Nomis, l'ambition est que demain Balck Belt dépasse le cadre interne de l'entreprise : “Mon rêve est de voir un de nos grands clients adopter pour ses propres équipes le programme Black Belt une fois que celui-ci sera complet. Ippon aura alors parfaitement su créer le lien entre le sport et l’entreprise.”

 

A propos

Ippon

Créé en 2002 par un sportif de haut niveau Stéphane Nomis et un polytechnicien, Ippon est un cabinet de conseil et expertise en technologies. Ayant pour ambition de devenir leader sur les solutions Digitales, Cloud et Big Data, le cabinet accompagne les entreprises dans le développement et la transformation de leur système d’information avec des applications performantes et des solutions robustes.

Ippon propose une offre de services à 360° pour répondre à l’ensemble des besoins en innovation technologique : conseil, design, développement, hébergement et formation.

 

Ippon et le sport

Ippon est le sponsor principal du club de judo Flam 91 dont 4 athlètes ont participé aux derniers JO de Rio en 2016. Cette année, l'équipe féminine du Flam 91 a remporté la coupe d'Europe des clubs. Ippon est également un employeur de champions.

Dans le cadre du programme Athlètes et Partenaires mis en place par le Ministère des Sports et dont Stéphane Nomis est un membre fondateur, Ippon emploie régulièrement des sportifs de haut niveau comme Pénélope Bonna (Executive assistant) ou Eloyse Lesueur (Marketing).

Black Belt : Progresser au quotidien

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Koalisa 03/02/2018 18:29

Dans les arts martiaux (qui n'étaient pas au départ des sports) , l'entraînement doit permettre de se dépasser soi-même et d'être en harmonie avec le monde. J'ai bien peur que ce genre d'application au monde de l'entreprise ne perde le sens profond du judo...

Bernieshoot 05/02/2018 18:43

si le but est d'être en harmonie avec tout le monde, cela peut s'appliquer aussi je pense

trublion 30/01/2018 08:07

Le judo est une discipline avant d' être un sport, et la vie est un combat, alors oui, c' est une bonne idée

Bernieshoot 30/01/2018 18:21

Et avec un champion de judo aux manettes, c'est un gage de réussite