Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Un nouveau tableau de Gustave Courbet redécouvert

Le propriétaire du Visage Secret de l'Origine du monde sort aujourd'hui de l'anonymat, et nous dévoile l'histoire d'un tableau Secret qu'il a superbement redécouvert : l'Extase, de Courbet.

johanna extase emue convulsee volupte plaisir courbet

 

L’Extase

Une découverte qui gêne

Quatre années d’enquête pour vous révéler ce trésor inconnu, peint secrètement par Gustave Courbet en 1866. Seulement, cette découverte gêne …

Vous trouverez toutes les preuves historiques et techniques du découpage par Courbet de l’Extase, dans un ouvrage à paraître très prochainement: « La Face Cachée de l’Origine du monde ».

Un trésor inconnu peint secrètement par Gustave Courbet

Un chef-d’œuvre magistral et grandiose, réalisé secrètement par le Maître en 1866 et totalement méconnu aujourd’hui : l’Extase.

Cette œuvre était alors, le pivot central d’une suite osée mais non vulgaire, sur la volupté féminine:   

Avant… Pendant… Après…   les plaisirs.

Si vraie, sans tricherie, d’une insolente beauté, jamais l’artiste n’avait fait de ses désirs une peinture si brûlante, si charnelle, si vivante; Hélas, cette merveille de sensualité ne vécut intacte que trois mois. Dévoilée sous le sceau du secret au richissime Turc Khalil-bey, il souhaita aussitôt l’acquérir. Par respect pour sa maîtresse Johanna qui en était le modèle, Courbet morcela alors l’Extase en plusieurs tableautins, et ne lui en cédât qu’un, exquisément cadré certes, mais surtout anonyme. Sans visage et sans nom, ce petit bijou de féminité, sera finalement baptisé au siècle suivant « l’Origine du monde».

Cependant, la redécouverte de l’Extase, gène… car depuis l’entrée de l’Origine du monde au Musée d’Orsay en 1995, ses conservateurs s’étaient efforcés de faire oublier son acte de naissance et étaient  parvenus à en faire un Mythe; Pour accroître l’attractivité du Musée, Ils pensaient même à triompher de l’histoire, en hissant leur petit fragment au rang de chef-d’œuvre absolu : « La Joconde d’Orsay ».

Aussi, vous serez témoin de l’apparition d’un miracle physique, élaboré en 2014 dans les coulisses du Musée d’Orsay, destiné à enterrer définitivement l’Extase, bien trop  embarrassante …

Mais, quand les preuves historiques et techniques viennent à faire surface, peut-on continuer à tromper le public par un déni de naissance, et  immoler ainsi l’Histoire de l’Art sur l’autel de la Cupidité ?

Découvrez la totalité des preuves de l'enquête.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

London Caller 22/12/2017 19:07

Oil is so captivating!