Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Le robot Cozmo enrichit ses systèmes de programmation avec le Mode Constructeur

Disponible en France depuis septembre 2017, le robot Cozmo doté d'intelligence artificielle et capable d'interactions avec son environnement et son entourage, est aussi un robot dont on peut programmer les mouvements, les actions et même, pour la première fois, les expressions.

cozmo_annonce_code_lab

 

Le robot Cozmo

Fournir un accès convivial à la robotique et à la programmation.

Lors de sa conception, l'un des principaux objectifs des créateurs de Cozmo était de trouver un moyen d'offrir à tous les utilisateurs, indépendamment de leur âge ou de leur expérience, un accès convaincant à la robotique et à la programmation.

Anki a donc d'abord créé le SDK Cozmo (kit de développement) écrit en Python, un langage utilisé par les créatifs, les éducateurs et les chercheurs.

Pour mettre la programmation à la portée du plus grand nombre, et notamment des plus jeunes, Anki a également développé Code Lab, une interface de programmation par glisser-déposer basée sur Scratch Blocks. Avec Code Lab, les utilisateurs bénéficient d'un accès instantané à des fonctionnalités sophistiquées telles que la reconnaissance faciale et la planification de trajectoires, ainsi qu'un large répertoire d'animations permettant ainsi de comprendre de façon simple et ludique le codage et de faire ses premiers pas en programmation.

Mode Constructeur

Une très récente mise à jour gratuite de l'application étend désormais considérablement les capacités de Code Lab en proposant le Mode Constructeur qui inclut de nombreuses fonctionnalités notamment des conditions, des opérations mathématiques ou des variables.

Cozmo avec son interface de programmation Code Lab propose donc deux niveaux de programmation : l'un baptisé Sandbox, destiné aux plus jeunes et aux grands débutants, qui permet de s'initier aisément au codage, l'autre baptisé Mode Constructeur qui permet à ce public ou à un public averti d'entrer en contact avec une plateforme de programmation utilisant des blocs orientés verticalement qui reflètent plus fidèlement la structure du code textuel et qui offre la possibilité de créer des projets plus complexes.

Avec le Mode Constructeur de Code Lab, les possesseurs de Cozmo peuvent par exemple créer de nouveaux jeux, programmer Cozmo pour qu'il prédise l'avenir de façon amusante ou encore pour qu'il danse au milieu d'un spectacle lumineux grâce à ses cubes !

cosmoz cod lab
sourire laser cosmoz

 

Afin d'inspirer les possesseurs de Cozmo, Anki met également à disposition des projets vedettes créés par d'autres utilisateurs afin de partager les idées et de nourrir l'imaginaire et la créativité de tous.

Cozmo est proposé au prix conseillé de 229,99 € et inclut un chargeur et trois « Power Cubes » interactifs. Pour une liste complète des appareils compatibles, consultez cette page. La sécurité, l'innocuité et la durabilité du produit ont fait l'objet de tests rigoureux.

*D'après une étude du NPD Group (4ème trimestre 2016)

À propos d'Anki

Anki met à profit ses connaissances en robotique et intelligence artificielle (IA) pour proposer des expériences magiques qui repoussent les limites de l'expérience humaine. Fondé en 2010 par trois diplômés du Carnegie Mellon Robotics Institute, Anki crée des expériences destinées au grand public mettant en œuvre des technologies de pointe jusqu'ici confinées aux laboratoires de robotique et aux instituts de recherche.

L'entreprise est fière de pouvoir compter sur le soutien d'un panel d'investisseurs de renom qui lui renouvellent régulièrement leur confiance. À l'heure actuelle, ces investisseurs incluent notamment : J.P. Morgan, Andreessen Horowitz, Index Ventures et Two Sigma.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Morgazie 15/12/2017 21:30

Ça a l'air génial ! En même temps, je pense à Issac Asimov, et ses 3 lois de la robotique. Je frissonne quand je lis : "intelligence artificielle", ha ha ! ;-)