Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Longines Masters de Paris Saison III: Une deuxième journée riche en sensations fortes

Le public n’a pas été déçu par cette deuxième journée de compétition au Longines Masters de Paris ! Après les belles performances des cavaliers des Masters One, Two et Three, les spectateurs se sont enthousiasmés lors du très attendu Longines Speed Challenge, véritable championnat du monde de vitesse sur trois continents, brillement remporté par le Français Julien Epaillard, devant son compatriote, vainqueur et recordman l’an dernier Kevin Staut. Après ces grands moments de sport et de sensations fortes, c’est le duo Synapson qui a fait vibrer la piste de dance du Village Prestige lors de l’Afterparty Synapson by Virgin radio.

Longines Masters  Paris Saison III

Longines Masters de Paris Saison III

La jeune génération aux commandes

Les épreuves, toujours plus spectaculaires, se sont enchainées sur la piste mythique du Longines Masters de Paris tout au long de la journée.

Dès le début de matinée, le Français Serge Varsano s’est imposé dans l’épreuve Masters Three EEM.tv tandis que le jeune Grec Nikolaos Katsos, 16 ans, s’est emparé de la victoire du Masters Three Asia Horse Week. Le public a également pu apprécier les superbes prestations d’étoiles montantes telles que Ansgar Holtgers Jr., le plus jeune cavalier de la compétition. A seulement 12 ans, et après avoir remporté hier le premier Masters Three EEM.tv, il s’est offert une belle deuxième place dans l’épreuve du même nom qui s’est déroulé ce jour.

 

Le Masters Two CNEWS Matin, du nom du quotidien gratuit partenaire de l’événement, débuté à 12h30, a vu la victoire du jeune Britannique Tim Wilks et son cheval Kay, acclamés par le public. Une épreuve âprement disputée qui a également offert au public de belles prestations, notamment celles de Nicolas Bost, fils du champion olympique par équipe en titre Roger-Yves Bost, 6e de l’épreuve, devant de grands noms du saut d’obstacles.

 

A 15h, face à 60 compétiteurs, Jérôme Hurel a brillé lors du Master Two Europe 1, radio officielle du Longines Masters de Paris, en s’octroyant la victoire au terme d’un barrage palpitant devant sa compatriote Félicie Bertrand.

A 18h30, les tous meilleurs cavaliers du monde se sont surpassés sur le parcours du Masters One Laiterie de Montaigu, partenaire historique de l’événement. Preuve de la technicité du parcours, seuls six cavaliers ont réussi à conserver un score vierge leur permettant d’accéder au barrage, deuxième phase de l’épreuve. En selle sur son cheval Chalou, l’Italien Emanuele Gaudiano a su déjouer toutes les difficultés du parcours à 1,50m et s’est imposé en grand gagnant, après un barrage survolté, devant le Belge Pieter Devos et le jeune talent français Edward Levy, 22 ans.

La Marseillaise et un doublé tricolore pour le Longines Speed Challenge !

En deuxième partie de soirée, c’est le très attendu Longines Speed Challenge qui a enflammé les amateurs de sensations fortes. Le public était venu en nombre pour assister à l’épreuve la plus rapide du monde, parmi lequel l’actrice taiwanaise Chi Ling Lin - Ambassadrice de l’Elégance Longines - venue spécialement à Paris pour l’événement.

longines speed challene ©Christophe Tanière pour EEM
©Christophe Tanière pour EEM

Avec son tracé unique aux 3 étapes de la série à Paris, Hong Kong, New York, le Longines Speed Challenge, épreuve chère au Partenaire Titre et Chronométreur Officiel Longines, a électrisé la soirée ! Les 22 cavaliers les plus rapides au monde se sont élancés sur le nouveau tracé signé Louis Konickx, dans une ambiance survoltée, tous espérant devenir le recordman de cette étape parisienne.

Survolant les barres, resserrant leurs virages jusqu’à en faire retenir son souffle au public, les stars de la discipline se sont régalé sur la piste, galvanisés par le soutien tonitruant des milliers de spectateurs présents. Après avoir réalisé un parcours parfait, le Français Kevin Staut, numéro 3 mondial, pensait la victoire acquise. C’était sans compter sur le génie de son compatriote Julien Epaillard et son incroyable Cristallo A LM, en embuscade, qui ont électrisé la foule, enchainant les obstacles avec une telle précision et rapidité qu’ils se sont même offert le luxe de commettre une erreur, synonyme de 2 secondes de pénalité.

Un suspens resté total jusqu’au passage du dernier cavalier, le jeune et talentueux Lorenzo de Luca, numéro 4 mondial, qui s’est immiscé sur la troisième marche du podium au détriment du Néerlandais Léopold Van Asten.

Rendez-vous à Hong Kong pour suivre le second opus de ce championnat du monde de vitesse sur trois continents. Le cavalier de la Laiterie de Montaigu, Julien Epaillard, parviendra-t-il à conserver son titre de cravache la plus rapide de la saison III ?

L’art de vivre, ADN du Longines Masters de Paris

Durant toute la journée, spectateurs et cavaliers ont pu se retrouver et profiter de l’ambiance chaleureuse et animée du Village Prestige tout en découvrant les boutiques éphémères des marques prestigieuses dans l’univers du luxe, du savoir-faire équestre, de la mode et de la beauté, tout comme la Boutique Longines, offrant aux visiteurs la possibilité de découvrir et d’acquérir notamment la Montre Officielle de l’événement : Conquest V.H.P (Very High Precision).

art vivre ©Laurent Vu pour EEM
©Laurent Vu pour EEM

Idéalement déployé autour du paddock d’entrainement central, le Village Prestige propose au public une expérience des plus immersives. Les partenaires et exposants, venus faire découvrir leurs nouveautés, ont proposé aux visiteurs des animations inédites.

A 17 heures, ils ont notamment pu profiter de la présence de Philippe Rozier, cavalier de la Laiterie de Montaigu, partenaire historique de l’événement. Le Champion Olympique par équipe en titre s’est livré à une séance de dédicaces à la Boutique Officielle Longines Masters, pour le plus grand bonheur de ses admirateurs.

La boutique Hermès Sellier a également vu passer quelques-uns de ses meilleurs ambassadeurs à 17h : Jérôme Guéry, Simon Delestre ou encore Alexandra Paillot, tous se sont rendus disponibles pour une séance photo et dédicaces avec le public.

Plus encore, ils ont pu assister à l’échauffement des meilleurs cavaliers et chevaux du monde, et ne rien manquer de la compétition grâce aux écrans géants permettant de suivre toutes les épreuves depuis le Village. Au sein même de celui-ci, le plateau EEM.tv attenant au paddock d’entrainement à aujourd’hui accueilli cavaliers et bâtisseurs de cet événement exceptionnel lors des « Masters Talks », rythmant les retransmissions live des épreuves du Longines Masters de Paris sur la nouvelle chaîne digitale.

longines art vivre ©Laurent Vu pour EEM
©Laurent Vu pour EEM

Les enfants aussi se sont émerveillés aujourd’hui grâce au Carrousel Vintage Longines. Un photographe Longines a immortalisé ces moments en réalisant des clichés à recevoir par mail ou à imprimer directement à la boutique Longines. Petits et grands ont pu partager ce moment avec le hashtag #LonginesMasters

Certains auront eu la chance de croiser l’acteur et cavalier international Guillaume Canet ou Nicolas Canteloup au détour de l’une des tables du Masters Club. Les invités ont pu profiter des épreuves tout en dégustant un menu gastronomique pensé par le traiteur fin Fleur de Mets et accompagné de champagne Baron de Rothschild et de vins Antoine Moueix Propriétés, partenaires généreux.

L’ Afterparty Synapson by Virgin Radio , une soirée à la hauteur de la compétition

Après l’électrisant Longines Speed Challenge, la température est montée de quelques degrés supplémentaires lors de l’Afterparty Synapson by Virgin Radio.

Afterparty Synapson ©Laurent Vu pour EEM
©Laurent Vu pour EEM

Le célèbre duo français a déchainé le public avec leurs morceaux aux sonorités deep house. Ils ont joué sur scène les titres de leur dernier album, Convergence, sorti en 2015, notamment le mondialement connu All in you, et ont même proposé quelques exclusivités de leur prochain album ! Une programmation de choix pour cette palpitante deuxième journée de compétition.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lemenuisiart 02/12/2017 19:08

Cela doit-être bien

London Caller 02/12/2017 17:30

This sport is fit for a king.