Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Accord sur la fiscalité de l'aéroport de Bâle-Mulhouse

Fabian Jordan, Président de Mulhouse Alsace Agglomération, se félicite de l’accord voté par le Parlement afin de doter l’EuroAirport d’un véritable statut fiscal. 5ème aéroport de province en France et 3ème aéroport national en Suisse, disposant d’un régime unique au monde avec sa spécificité binationale, l’EuroAirport est un atout incontestable pour le Sud Alsace.

aeroport euroairport bale mulhouse

Accord sur la fiscalité de l'aéroport de Bâle-Mulhouse

Réaction de Fabian Jordan, Président de Mulhouse Alsace Agglomération

Membre du Conseil d’Administration depuis le 1er décembre et élu à l’unanimité membre du comité de direction de l’aéroport, Fabian Jordan relève que ce dénouement met fin à une incertitude juridique vieille de 70 ans et vient conforter la vision partagée et les ambitions communes entre l’Agglomération et l’EuroAirport. Il s’agit en effet de :

- renforcer l’attractivité du territoire. Cet accord vient consolider les milliers d’emplois directs et indirects permettant de poursuivre le développement économique de toute la région Grand Est,

 

- développer la coopération transfrontalière avec nos voisins suisses et allemands. Cette opportunité géographique doit permettre de polariser une offre touristique notamment vers le tourisme d’affaires,

 

- favoriser l’échange avec la volonté de travailler ensemble pour renforcer la position du Sud Alsace. Ce vote de l’Assemblée Nationale permettra de nouveaux investissements publics. Le dialogue constant avec Saint-Louis Agglomération, l’Eurométropole de Strasbourg, la Région Grand Est et les instances régulatrices des transports va permettre d’ici 2030 de répondre à l’enjeu de la liaison ferroviaire de l’aéroport. Accessibilité et régularité seront ainsi assurées.

mulhouse alsace agglomeration
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article