Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Echange fatal

Plus jamais vous n’échangerez votre maison avec des inconnus… « Echange fatal » un suspense époustouflant, écrit par Siobhán MacDonald, traduit par Antoine Guillemain et publié aux éditions l’Archipel.

echange fatal Siobhán MacDonald  editions l' archipel

 

Échange fatal

Un suspense époustouflant

Il est de plus en plus courant d’échanger sa maison avec des inconnus pour les vacances. l’échange est basé sur la confiance et tout se passe toujours très bien…

Oui, mais voilà, pour son premier thriller Siobhán MacDonald s’empare du concept pour en faire le cœur d’un suspense haletant. Il n’y a pas de hasard, et les deux épouses qui se ressemblent laissent présager que tout ne fait pas être un simple échange…

Siobhán MacDonald nous emmène doucement, mais sereinement là où elle veut. Nous sentons qu’un meurtre va arriver, mais elle prend le temps de nous y amener…

Elle sait nous donner des indices pour que nous arrivions vite à des conclusions, des certitudes… Oui mais c’est elle qui tient la plume, et toutes les conclusions trop hâtives vont tomber au fil des pages.

Le suspense est époustouflant jusqu’à la dernière ligne.

Quatrième de couverture

Pour les vacances de la Toussaint, Kate et Hazel décident d’échanger leurs domiciles. Kate est irlandaise et pense qu’une semaine à New York sera salvatrice pour son couple et sa famille, qui traversent des moments difficiles.

Hazel vit à Manhattan et rêve de retourner à Limerick, sur les terres de son enfance, avec son mari et leurs deux enfants.

Une manière aussi de tourner la page après l’agression dont elle a été victime. Mais les vacances idylliques virent au cauchemar.

Le mari de Kate se montre étrangement distant tandis que Hazel a la désagréable impression d’être en permanence épiée. Quand s’ouvre ce roman, un coffre de voiture se referme. À l’intérieur, le cadavre d’une femme…

Siobhán MacDonald

Née à Cork (Eire), diplômée de l’Université de Galway (Écosse), Siobhán MacDonald a travaillé en Écosse puis en France comme rédactrice technique dans l’industrie avant de retourner vivre à Limerick (Irlande) avec son mari et leurs deux fils. À noter : Siobhán se prononce « Shivawn ».

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Koalisa 21/11/2017 15:10

Tout à fait mon style de polar !

Mimi 19/11/2017 14:30

Dès le départ, tu nous distilles le suspense... alors on n’a plus qu’à succomber ! Merci Bernie !

les Caphys 17/11/2017 19:11

avec le mot "fatal" on se doute que le couperet va tomber

marizou 17/11/2017 16:58

La description de ce livre me met l'eau à la bouche !

covix 17/11/2017 15:17

Une bonne lecture pour les amateurs de suspenses.
Bonne fin de semaine.
@mitié