Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Les ombres d'Euzkadi

« Les ombres d'Euzkadi » est le premier opus, signé Jean Weber, d’une nouvelle série mitonné comme un divin poulet basquaise au piment d’Espelette… Un polar dans un Pays basque aux beautés parfois trompeuses.

Les ombres d'Euzkadi polar jean weber pays basque

 

LES OMBRES D'EUZKADI

J'AVOUE

En exhumant dans " Les ombres d'Euzkadi " les années de plomb du terrorisme d'ETA au Pays basque, j'ai pris un risque. J'en ai pris un autre en utilisant pour vecteur le roman policier qui est un genre éminemment populaire.

D'aucuns préfèrent le silence, l'oubli. Ou bien ils souhaitent enfermer les choses dans le cercle des initiés. Je ne pense pas qu'ils aient raison. Même sous une forme romancée, avec toute la latitude que le roman nous laisse, je crois que rien ne doit rester dans l'ombre quand on ne veut pas qu'à notre insu des choses atroces se reproduisent.

Avec l'intrigue bâtie et les personnages créés (terroristes et pseudo contre-terroristes) je ne cherche pas que la distraction du lecteur éventuel. Tant mieux si ce polar l'amène à réfléchir. Au vivre ensemble, à la mémoire et à l'oubli.

Au pardon aussi. Mais naturellement, j'ai pensé à tous ceux qui recherchent de plein droit un divertissement. Il y a donc un début qui pose brutalement le cadre, un chemin semé d'embûches et une fin qui explique tout. Le coupable est puni.

Mais quel coupable ?

Là, les choses se compliquent. Je l'avoue, je veux empêcher les gens de dormir. Au fond, je me demande si je suis quelqu'un de très correct dans une société où le politiquement correct s'impose.

 

Quatrième de couverture

Journaliste sans emploi défini mais doué pour les enquêtes tous azimuts, Bertrand Boswell est recruté par son ami Iturria afin de découvrir les raisons de la crise morale venue dévaster le patron de ce dernier, Jean-Jacques Brunoy, PDG de la puissante agence de lobbying RUN à Paris.

 

Plongeant au Pays basque dans un passé de violence récent qui a laissé de profondes cicatrices, très vite confronté à une actualité aussi chaude qu'insolite, Boswell devra se faire aider par une jeune et dynamique consœur, Agnès Mendiarat, au flair précieux. Leur route croisera celle d'agents secrets cyniques et dangereux, d'anciens militants séparatistes devenus faiseurs de paix et d'une foule de personnages pittoresques voire inquiétants portant tous, visibles ou plus secrets, les stigmates d'un passé de plomb.

 

Souvent en péril, jamais découragés, les deux journalistes en marge des médias traditionnels se retrouveront bien malgré eux au centre d'une opération politique ultra-sensible pilotée dans l'ombre depuis les plus hauts sommets de l’État. Chantages, complots, enlèvements, meurtres, secrets enfouis et trahisons ponctuent une impossible enquête, dérangeante pour presque tout le monde dans un Pays basque (Euzkadi) aux beautés attachantes mais quelquefois trompeuses.

 

Jean Weber

Né en 1946, Jean Weber a été professeur de lettres, puis journaliste, notamment, à l’AFP, et responsable de l’équipe ""enquête et rédaction"" de divers Dossiers du Canard enchaîné.

Il a publié :

- « Pie noir du Pays basque » aux éditions Mines de Rien

 - « La Malédiction du Cochon » aux éditions François Bourin

- « Le complot de Bidache » aux éditions Lemieux

jean weber

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazy 07/11/2017 22:45

Un polar au piment d'Espelette avec l'ETA en toile de fond, ce doit être intéressant

Kévin 07/11/2017 09:07

Bonjour Bernie
Je serais curieux de lire ce roman, vue que l'histoire se passe chez moi ;)
@mitié

trublion 07/11/2017 08:45

Sauf que le fameux plus jamais ça reste une utopie, et qu' on n' apprend jamais du passé
Bonne journée
Amitié