Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Nouvelle saison d'hiver à Luchon

Lundi 30 octobre 2017, la Ville de Luchon, l'établissement thermal et la station de ski de Luchon-Superbagnères, ont présenté à la presse leur nouvelle saison d'hiver. Alors que l'ouverture de la station est programmée samedi 2 décembre, Luchon-Superbagnères s'apprête à vivre sa dernière année sous forme de Régie. Si l'optimisation du produit ski demeure prioritaire à cette période, la destination réfléchit aussi à l'élargissement de son offre, notamment la remise en forme "qui doit devenir un produit d'appel à part entière", indique Louis Ferré, Maire de Luchon.

Vue station Luchon et Céciré Express © Jerome Cau
Vue station Luchon et Céciré Express © Jerome Cau
Vue station et Céciré Express © Jerome Cau
Vue station et Céciré Express © Jerome Cau

NOUVELLE SAISON D'HIVER À LUCHON

UN CHANGEMENT DE MAINS PRÉVU ET UNE NOUVELLE DIRECTION À LUCHON-SUPERBAGNÈRES

C'est une année de transition que s'apprête à vivre Luchon-Superbagnères. Organisée sous la forme d'une Régie gérée par le Sigas (Syndicat Intercommunal de Gestion et d'Aménagement de Superbagnères), la station de ski "vit sa dernière saison sous cette forme" annonce Louis Ferré, son Président. Et d'ajouter que "la création de la SEM est suspendue, compte-tenu de la réflexion engagée par le Conseil Départemental sur la gouvernance des quatres stations de ski de la Haute-Garonne".

Cette dernière pourrait évoluer au sein d'une structure commune, pilotée par le Conseil Départemental et la nouvelle Communauté de Communes Pyrénées Haut-Garonnaises. "C'est une bonne dynamique pour nos stations", poursuit Louis Ferré. Le projet "de remplacement de la télécabine qui relie le centre-ville à la station, deviendrait ainsi une priorité du plan d'action et d'investissements" de la future gouvernance commente Louis Ferré qui préfère au terme de "télécabine" celui "d'ascenseur valléen", l'utilisation de l'outil n'étant pas limitée, à Luchon, à la seule saison d'hiver.

Pour l'heure, la station de ski de Luchon-Superbagnères a vu arriver à sa tête une nouvelle direction, suite au départ de Patrice Gaut qui a rejoint l'Office du Tourisme Intercommunal du Pays de Luchon. La nouvelle direction s'organise désormais en binôme réparti entre Christian Mathias, Directeur de site qui gère les questions d'ordre technique, et Anne Soye pour la partie administrative et comptable.

Cet hiver, le domaine améliorera son dispositif de neige de culture grâce à l'achat de 12 nouvelles têtes d'enneigeurs et un canon basse pression. "Ce matériel moins énergivore permet d'utiliser un plus grand nombre de perches à neige en même temps et donc de couvrir une plus grande partie du domaine. Nous attendons les premières températures négatives pour produire de la neige de culture" explique Christian Mathias.

Ouvertes du 2 au 10 décembre en continu, les pistes ne rouvriront ensuite que les week-ends jusqu'aux vacances de Noël puis en continu jusqu'au 2 avril 2018. Un nouvel espace réservé au Snow Board et un nouveau restaurant panoramique complètent l'offre de services sur place.

FAIRE DE LA REMISE EN FORME UN NOUVEAU PRODUIT D'APPEL POUR LA DESTINATION

Sur le point de clôturer sa saison 2017, l'activité thermale a obtenu un niveau de satisfaction dépassant les 96% et le renouvellement de sa certification Aquacert© qui garantit au curiste la conformité des protocoles de soins. "Les thermes de Luchon affiche un niveau de qualité constant et reconnu" indique Pierre Caperan, son directeur.

Cette année, une deuxième tranche de travaux a été achevée permettant de faire économiser à l'établissement jusqu'à 200 000€ par an sur sa consommation d'énergie. La refonte de son site internet permettra d'ici quelques mois d'acheter plus rapidement en ligne, des packages complets cures thermales & hébergement.

L'espace remise en forme, hébergé à l'intérieur de l'établissement thermal, fonctionne tout l'hiver sans interruption. On y profite du Vaporarium, un hamman naturel, unique en Europe, sur lequel l'établissement thermal entend bien capitaliser pour élargir et diversifier son offre.

"La remise en forme doit sortir de la seule logique qu'elle est complémentaire au ski. Elle doit devenir un produit d'appel pour notre destination. Sans dupliquer ce qui a déjà été fait sur le massif, la scénarisation de produits pour les familles et les enfants est indispensable" précise Louis Ferré.

Soutenue par la Caisse des Dépôts et Consignations, une étude stratégique est en cours pour déterminer les enjeux touristiques de demain pour la destination, avec un focus sur l'offre de remise en forme et thermale.

En attendant les premiers froids, la station de Luchon-Superbagnères compte bien ouvrir, cette année, ses pistes dès le samedi 2 décembre. "La station qui demeure la plus près de Toulouse skis aux pieds", rappelle Louis Ferré, profite d'un panorama exceptionnel et unique depuis son plateau à 1800 m d'altitude.

En cas d'absence de neige, sa situation privilégiée lui permet d'attirer de nombreux piétons ou sportifs, Luchon-Superbagnères étant la station des Pyrénées à réaliser le plus gros chiffre d'affaires sur sa télécabine grâce au tourisme contemplatif.

Pistes en hiver © Jérome Cau
Pistes en hiver © Jérome Cau

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isa Marie 09/11/2017 16:38

Je n'y suis jamais allée, je testerais bien !
Amitiés d'Isa Marie

covix 08/11/2017 09:34

Une bonne idée de rénovation, je connais le site, mais en été seulement!
La neige est annoncée, une bonne aubaine.
@mitié

trublion 08/11/2017 07:26

un projet bien pensé ne peut que réussir
Bonne journée
Amitié

Fille Stule 07/11/2017 21:40

J'adore la neige Bernie ! À Megève, avec mon Jet, mon argent, mon or, tout ! Hi ! Hi !