Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Les pérégrinations de M. CHAT à l'hôtel Jules et Jim

Les pérégrinations de M. CHAT à l'hôtel Jules & Jim du 23 novembre 2017 au 23 janvier 2018. Exposition en partenariat avec la Galerie Brugier Rigail.

M.Chat M.Chat accolade 60x60cm acrylique sur toile 2016
© Thoma Vuille M.Chat accolade 60x60cm acrylique sur toile 2016

 

Exposition Les pérégrinations de M. CHAT

M.CHAT a vingt ans !

De nombreuses fresques murales ont été réalisées par Thoma Vuille son créateur.

Et sur certains murs, malgré les années et le temps qui passent, le sourire du Chat est toujours là...

 

Pour cet anniversaire aux atours d’un Noël, l’hôtel Jules & Jim présente, avec la complicité de l’artiste et de la Galerie Brugier Rigail, les pérégrinations du félin au sourire ravageur dans les rues du Marais, en un vingtaine de toiles, acryliques sur papier et céramiques.

 

Au premier abord, le chat questionne. Est-ce un logo ? Une version moderne du chat d’Alice aux pays des merveilles ?

Aussi sympathique qu’énigmatique le chat est rapidement connu du grand public et des professionnels de l’art.

Avec ses lignes simples et claires, le chat a pour but de « mettre de l’humain et de l’amour dans la ville ».

Flying M CHAT 80x80cm acrylique sur toile 2017
© Thoma Vuille

 

Une sérigraphie « M.CHAT aime Paris » et le livre de l’exposition seront réunis dans un coffret en édition numérotée et limitée à 50 exemplaires  (Prix : 200 € - en vente à l’hôtel).

Dédicace par l’artiste le samedi 2 décembre 2017 de 15h à 18h.

M.CHAT, de son vrai nom…

M. Chat, de son vrai nom Thoma Vuille, est un street artist franco-suisse né en 1977 en Suisse Boudry dans le comté de Neuchâtel. Passionné de peinture depuis l’âge de 15 ans, il étudie à l’Institut des Arts Visuels d’Orléans de 1995 à 2001.

C’est lorsqu’il voit une petite pakistanaise dessiner un chat souriant que le déclic se produit. Thoma reprend cette illustration à son compte, et fait apparaitre le chat jaune en 1997 sur les murs d’Orléans.

Au premier abord, le chat questionne.

Est-ce un logo ?

Une version moderne du chat d’Alice aux pays des merveilles ?

Son apparence aussi sympathique qu’énigmatique permet au chat d’être rapidement connu du grand public et des professionnels de l’art.

Avec ses lignes simples et claires, le chat a pour but de « mettre de l’humain et de l’amour dans la ville ». L’artiste « cherche à créer des supports à la narration de la ville pour ses habitants, participant à la naissance et à l’échange d’une culture de proximité ».

Il sort rapidement des rues d’Orléans pour investir Paris, Lille, Tours ou encore Honfleur, jusqu’à atteindre New York, Séoul, Hong Kong, en passant par Dakar et Hué.

En 2004, l’œuvre de l’artiste sera le fil conducteur du documentaire « chats perchés » du réalisateur

Chris Marker, ce qui lui permet d’être connu du monde entier.

Si la rue est le domaine de prédilection de l’artiste, il s’en émancipe au bout de quelques années. Ses performances s’éloignent de l’univers individualiste du graffiti et visent à contourner les réticences habituelles, à partager l’art au sein d’une culture de proximité.

Malgré sa démarche bienveillante, Thoma Vuille doit faire face à plusieurs déboires avec la justice. En septembre 2016, le tribunal correctionnel de Paris requiert contre lui 3 mois de prison ferme pour dégradations et récidives. Loin de nuire à la notoriété de l’artiste qui reçoit un grand soutien de la part du public, l’artiste défend une démarche artistique et ne sera finalement soumis qu’à une amende de 500 euros.

Aujourd’hui, le chat est devenu un symbole.

L’artiste est son œuvre sont intimement liée, jusqu’à devenir indissociable.

© Thoma Vuille M CHAT accolade
© Thoma Vuille M CHAT accolade

A propos de l’hôtel Jules & Jim

L’hôtel Jules & Jim ouvrait ses portes le 26 décembre 2011, il y a six ans déjà. S’il y fait bon dormir ou s’y réunir autour d’un verre au bar niché au coeur de la cour, c’est aussi un espace d’éveil et de partage de notre passion pour l’art.

L’entrée principale de l’hôtel plonge les visiteurs directement dans une galerie de 15 mètres de long. 

Cet espace d’exposition s’étend jusque dans la cour et dans le bar. Il a été conçu dès les prémices du projet de construction afin d’intégrer pleinement cette activité artistique dans un souci de respect de l’œuvre des artistes exposés.

hotel jules jim

 

Informations pratiques

Hôtel Jules & Jim

11, rue des Gravilliers - 75003 Paris

M. CHAT

Exposition, du 23 novembre 2017 au 23 janvier 2018

Toiles, acryliques sur papier et céramiques.

Ouvert au public 

Tous les jours de 10h à 23h

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierrette Richard 04/11/2017 18:17

COucou,
Je ne le connaissais pas ce chat là...chat alors!

Caroline 03/11/2017 12:41

Je connais mieux le chat de Geluck que ce chat-là mais tous les chats du monde sont supers :p

Fille Stule 03/11/2017 06:08

Salut Bernie !

J"adore ! J'adore ces traits épurés qui ressemblent fort à ceux de l'artiste Roméro Britto. Tu connais ? Pour ma part, je travaille sur une série dédiée à l'enfance en souffrance. Un projet pas très facile à aborder, mais indispensable pour bousculer les consciences. Ah les artistes alors, des troubles fêtes !

jill bill 02/11/2017 19:27

Je ne connais pas ce chat... 50 exemplaires de cet artiste comme un investissement en somme, si sa cote grimpe... ;-)

lemenuisiart 02/11/2017 19:13

C'est bien mais je préfère les vrais