Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Retour sur la journée Innov'Action du 5 octobre à Maubourguet (65)

Jeudi 5 octobre dernier se déroulait une journée Innov'Action en présence d'une vingtaine de personnes chez Jean-Luc LAFFONTA à MAUBOURGUET, qui depuis son installation, a travaillé vers la diversification des productions de son exploitation.

InnovAction2017-Jean-Luc LAFFONTA - MAUBOURGUET 65
InnovAction2017-Jean-Luc LAFFONTA - MAUBOURGUET 65 (3)

 

Retour sur la journée Innov'Action du 5 octobre à Maubourguet (65)

Projet MAESTRIA (Mise Au point et Evaluation de Systèmes de culTuRes Innovants et durAbles)

Initialement en rotation très courte de maïs et de haricots verts, il est intéressé par la mise en place de rotations plus longues et diversifiées alternatives à ce système, et rejoint le projet MAESTRIA à son démarrage (Mise Au point et Evaluation de Systèmes de culTuRes Innovants et durAbles). Il introduit ainsi dans son système des cultures d’hiver, avant de se diversifier vers le maraîchage.

En plus des cultures de printemps, il cultive aujourd’hui des cultures d’hiver inspirées de la rotation Maestria, ainsi que des cultures destinées à la vente directe : oignons, Haricots Tarbais et pommes de terre. La diversification s’est également poursuivie en ouvrant une usine de transformation des produits récoltés. En effet, les pommes de terre et le tournesol cultivés sur l’exploitation sont aujourd’hui entièrement destinés à la fabrication de chips artisanales. 

 

« En 2010, après plusieurs années avec des cours du maïs très variables, j’ai engagé une réflexion pour diversifier mon système de cultures afin de ne plus être tributaire uniquement du maïs. À ce moment-là, la Chambre d’agriculture des Hautes-Pyrénées s’est engagée dans le projet régional MAESTRIA qui m’a permis en formation collective de construire un système adapté à mes attentes : diversification du système, étalement des pointes de travail sur l’année (essentiellement dues à l’irrigation du maïs) et sécurisation de la marge. 

 En plus du soja et du tournesol, j’ai également introduit des céréales à paille, mais aussi des pommes de terre, des oignons et du Haricot Tarbais afin de trouver des débouchés en vente directe à forte valeur ajoutée. 7 ans après et de nombreux tests, le système est satisfaisant avec des pointes de travail mieux réparties sur l’année, un système de grandes cultures diversifiées et des cultures maraîchères valorisées en vente direct grâce à l’atelier de fabrication de chips qui nous permet de transformer les pommes de terre et l’huile de tournesol. » 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marylou 09/10/2017 19:58

merci pour toutes ces nouvelles...Bonne semaine