Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Marie madeleine un court-métrage de Steve Catieau

« Marie madeleine » relate une rencontre entre une femme délaissée et un jeune homme nomade. Ce court-métrage de 22 minutes a été sélectionné dans des festivals internationaux (Altkirch, Lisbonne, Miami, Rome, Busselton, Téhéran, Lussac etc.) Et il a reçu le prix du meilleur film et le prix de la meilleure interprétation pour Gabrielle Lazure au festival "Action & Crime short film festival" à Toronto.

affiche marie madeleine court metrage fiction

 

Marie madeleine 

L’histoire

Marie vit seule, avec son chat, dans un pavillon d’une banlieue proche de Paris. À l’écart de l’agitation de la ville, elle est cloîtrée dans son univers qui la rassure. À l’automne de sa vie, elle semble ne plus rien attendre jusqu’à ce que l’on sonne à sa porte.

Laissera-t-elle rentrer ce mystérieux inconnu qui est, peut-être, le début d’un renouveau pour elle ?

La Musique

La musique est signée en totalité par le compositeur Léonard Lasry dont la chanson du générique de fin "Tu les aimes toutes sauf moi" qui est interprétée par la comédienne Gabrielle Lazure.

Distribution : Gabrielle Lazure et Lionel Lingelser

Pays d’origine : France Genre : Comédie dramatique

Durée film : 22 minutes

Sélections Nationales :

 + le court d'Altkirch, Rencontres du Court-Métrage de Bourg-en-Bresse, Festival les Hérault du cinéma d'Agde, Festival Ciném’Action de Lure, Tous courts de Lussac.

Sélections Officielles Internationales :

33e Teheran International Short Film Festival, Hollywood Screenings Film Festival, International Film Festival de Lisbonne, Action & Crime short film Festival de Toronto (Prix du meilleur film et de la meilleure interprétation pour Gabrielle Lazure), Festival Miami Independant, CinemaDoc de Rome, CinefestOZ en Australie.

À propos du réalisateur Steve Catieau

Steve Catieau, 37 ans, signe sa troisième œuvre de fiction, après avoir écrit et réalisé le court métrage « Les Matrones » (2010) qui traite de la sexualité des femmes d’âge mûr et deux ans plus tard, la web-série « Le prolongement de moi » (2012) avec, entre autres, Frédéric Gorny et Dominique Frot, qui aborde le désamour d’une mère pour son enfant.

Steve est également auteur de romans. « Les paradoxes urbains » (2010) et de pièces de théâtre « Une fenêtre sur » (2014).

Marie madeleine VOST

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

la nonna 12/10/2017 20:39

pourquoi pas?

Caroline 12/10/2017 14:13

Au final, c'est dommage qu'il ne dure que 22 minutes ;)