Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Laissez vos soucis au jardin

Dans une société où les frontières sont de plus en plus virtuelles, le cloisonnement vie professionnelle - vie privée est une absolue nécessité pour préserver votre équilibre.

souci travail teletravail intimite conseil coaching

 

Laissez vos soucis au jardin

Un conseil : fermez la porte

Au siècle passé, l’ouvrier rentrait chez lui épuisé, sans avoir toujours connu les congés payés. L’usine entrait dans son intimité au travers de la fatigue et de la routine.

Aujourd’hui, la rentabilité et la productivité imposent à celles et ceux, qui ont la chance d’avoir un travail, d’être toujours plus performant avec le risque de se voir éjecter par la nouvelle génération. Le cycle des générations est d’ailleurs de plus en plus court…

La porte est grande ouverte pour laisser le travail entrer dans votre salon, comme le petit écran est entré dans les foyers français à partir des années 50.

Le stress de la réactivité.

Le monde hyper connecté rend l’information accessible 24 heures sur 24. L’inconvénient de cet avantage est de pouvoir accéder à sa messagerie professionnelle en permanence.

Votre smartphone devient votre bureau de travail et s’invite dans votre intimité, pire, c’est vous qui lui ouvrez la porte pour pouvoir répondre sans délai aux e-mails de votre boss ou de vos collègues.

Parce que oui, il n’est plus concevable pour vous de rester dans vos horaires de travail, vous devez répondre immédiatement. Au risque d’ailleurs, de perdre votre crédibilité auprès de ceux qui ont un peu de recul.

Combien de fois ai-je vu des réponses dans la minute à un e-mail qui contenait une pièce-jointe d’une centaine de pages. D’ailleurs, ce sont la plupart du temps, les incompétents qui exprimaient immédiatement leur désaccord pour éviter tout travail.

L’accès distant à votre messagerie professionnelle est un piège, en vous donnant cette possibilité votre entreprise vous attache virtuellement à votre lieu de travail. Le piège est de vous connecter le soir, le samedi, le dimanche voir la nuit. Naturellement, quand vous attendez dans un aéroport ou une gare, ceci vous fait gagner du temps, mais un bon livre vous ferait vous évader…

Le télétravail : une vraie-fausse bonne idée ?

Le télétravail m’est longtemps apparu comme une solution novatrice. Elle permet d’éviter les temps de transport qui sont de plus en plus longs et anxiogènes. Le bonus est également de diminuer la facture en carburant ou en transports publics, et même d’agir en faveur de la réduction du CO2.

Travailler en charentaises depuis son domicile, un rêve qui peut devenir cauchemar, si les conditions ne sont pas clairement établies avec votre entourage. En effet, votre lieu de vie devient votre travail, vous pouvez même avoir un accident de travail chez vous.

Pour autant, votre salon doit-il devenir votre nouvel open space, que les Anglais nomment open plan d’ailleurs, et diminuer ainsi l’espace vital de votre conjoint et de vos enfants ?

Pour celles et ceux qui ont le privilège d’avoir un jardin, la solution est certainement d’y passer du temps et de laisser ses soucis professionnels au bureau.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ava 09/10/2017 21:42

Merci d'avoir enregistré mon lien, car j'étais partie en vadrouille.
Moi, j'aimerais tellement savoir laisser mes soucis à la porte, mais jamais facile de déconnecter vraiment.
bonne semaine à tous !

Emmanuelle CM 09/10/2017 17:56

Je suis d'accord avec toi. Dans le monde actuel, on veut toujours aller plus vite, toujours avoir plus d'informations. Personnellement, je pense qu'il est vraiment nécessaire de mettre une frontière entre la vie professionnelle et la vie personnelle. L'accès à la messagerie hors du lieu de travail ne devrait pas faire partie de nos pensées selon moi.

Fabymary POPPINS 09/10/2017 17:22

Comme toujours tes réflexions sont justes, et j'adhère totalement à tes propos, bises PS vraiment sympa ta photo

Elena800 09/10/2017 11:26

Jolies marguerites !

celine 09/10/2017 10:42

pas facile de laisser son boulot et les soucis qui vont avec au pied de la porte de la maison....le télétravail, cela dépend de ton métier. bises. celine

jazzy57 09/10/2017 09:07

Une sacrée dépendance que celle de la connexion , pour le jardin voilà bien longtemps que j'y trouve vraiment beaucoup de plaisir et c'est une excellente façon de se détacher de toute dépendance numérique .
Bonne journée
Bises

dom 09/10/2017 08:38

Je n'ai plus de soucis avec le travail, mais mon jardin est mon lieu de refuge.
Bon début de semaine : il mouille, on va pouvoir aller aux cagouilles !
Bisoux, bernie

christian louis 09/10/2017 08:06

Oui, se ménager une parenthèse loin du tumulte, non pas pour ignorer les violences du monde, mais pour pouvoir se forger un regard critique, distancié.

trublion 09/10/2017 07:56

ce qu e je constate, c' est que plus on se modernise, plus il y a de chômeurs !
Bonne journée
Amitié

la nonna 09/10/2017 06:52

oh le travail a la maison, je connais ça avec l'homme....il ne sait pas s'en détacher...mais bon on dira que c'est de la conscience pro, bisous

magda627 09/10/2017 05:36

Bonne journée à toi !!!! Un billet nostalgique chez moi ce matin :-). Pas beaucoup d'orange mais beaucoup de couleurs tout de même ...et surtout du soleil ! Mes amitiés à toi !

jill bill 09/10/2017 02:10

Je ne sais s'il faut en rire ou en pleurer du progrès !!!!