Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

3ème Salon d'Art Photographique - Carry-le-Rouet

Le Salon d'Art  Photographique, organisé par la ville de Carry-le-Rouet et le Photo Club Carry-Côte Bleue  s'installent, pour la troisième année consécutive, à la Bergerie. Venez partager et échanger avec les photographes invités. Exposition ouverte du dimanche 1er  au 22 octobre 2017.

3ème Salon d'Art Photographique - Carry-le-Rouet

 

3ème Salon d'Art Photographique - Carry-le-Rouet

Côté Artistes

L'invité d'honneur : Jean-Claude Sanchez
Un premier appareil photo à 11 ans, en 1968 une rencontre avec les images de Sieff va être le révélateur, une admiration sans borne pour l'artiste. Le ballet d'Europe avec Gill lui donne la possibilité de travailler avec les danseurs et les corps en mouvement …
 
Depuis Jean-Claude Sanchez collabore avec les ballets et école de danse de la région Paca. Pour des projets personnels, il lui arrive de sortir les danseurs de leur quotidien. L'artiste privilégie le noir et blanc, facteur d'émotion.

Les invités

Eric Petr

La lumière est pour Eric Petr symbole de vie, et le temps, son éternel recommencement. Quand il capte la lumière pour y écrire sa présence en négatif, les secrets de la matière qu'elle renferme y racontent des histoires célestes.
 
Sa photographie est un dialogue entre le ciel et l'homme : elle est une réflexion sur l'essence de la lumière. Elle montre la fragilité et la beauté de la vie.
Estelle Cesar

Photographe amateur, Estelle Cesar s'est lancée dans la photo depuis un peu plus de 2 ans. Elle a déjà participé à deux expositions collectives.

Julien Schäfers-Pecchiar

Son intérêt pour la photographie remonte à ses 10 ans, lors d'un tour de France familial en voiture. Muni d'un Nikon argentique à autofocus, Paris dans les yeux d'un enfant pour un premier shooting, que d'émotions !
Plus tard, Julien Schäfers-Pecchiar s'est nourri de la série des reportage « Contact » sur Arte où différents photographes expliquent leur travail,  d'expos dans les galeries de quartiers, mais aussi en allant voir des photographes plus connus comme Koudelka au centre Pompidou, Erwitt à Saint-Germain ou encore Vivian Maier à l'Isle sur la Sorgue. Malgré ces grands auteurs, ce serait mentir que d'omettre l'influence de sa compagne.
Aujourd'hui il travaille avec un Canon AE1 sans programme, un 50 mm et de temps en temps un filtre orange.

 
Hervé Dandolo
Né en 1958, photographe amateur et autodidacte, Hervé Dandolo a toujours admiré la photographie sans jamais s'y investir réellement.
C'est en voyant s'approcher la « retraite » que la photographie lui est apparue comme étant le moyen de passer ce changement de vie en douceur. Il a commencé assidûment en 2013 par la photo de paysage, la curiosité l'a mené à essayer le portrait, la pose longue, la double exposition ou la photo de rue.
Il aime apprendre du travail de post production, c'est devenu essentiel pour lui à la recherche d'une ambiance, de teintes et pourquoi pas provoquer l'imagination ...
Marine Benoit

Marine Benoit a débuté la photographie à 14 ans, quand sa mère lui a offert son premier appareil photo, un compact numérique. Elle a commencé par mettre en scène les personnes de son entourage, en les habillant et en les faisant poser dans un décor ou un lieu particulier.
 
C'est donc tout naturellement qu'à la fin de ses années collège, elle s'est orientée vers des études de photographie et de faire partie de la dernière génération à avoir appris l'argentique !  
Michel Mirabel

Son parcours est ponctué par la mention du paysage en coupe de France noir et blanc, la réalisation d'un livret photographique sur la Sorgue, diverses parutions dans des ouvrages ou revues, des expositions multiples, en particulier au centre d'Art Contemporain de Grignan et dernièrement lauréat du concours Didier Lockwood 2015.

Aujourd'hui, Michel Mirabel n'a pas renié ses premières émotions, toujours à la recherche du plaisir de déclencher et de sentir cet instant magique, cette fraction de seconde où l'on sait que l'on vient de capturer un reflet de la réalité ou une part de la projection de son inconscient.
Fabien Rengade

Marseillais de naissance et amoureux de sa région, Fabien Rengade a appris les bases de la photographie en lisant beaucoup de livres et en  s'entraînant seul.
Depuis quelques temps, il s'est lancé dans l'argentique car, pour lui, cela a plus de charme, dans la prise de vue et dans le rendu.
Sans aucune prétention, il présentera une série de photos argentiques et numériques sur Marseille
Sylvie Leeloo
En novembre prochain, cela fera 2 ans qu'elle fait de la photo ; c'est plus qu'un loisir c'est une passion. Sylvie Leeloo a une attirance certaine pour la photo de rue, qu'elle soit graphique ou architecturale.
 Elle a déjà participé à 2 expositions collectives sur Aix en Provence à la Galerie Esdac.
Côté sélection

Créé par la municipalité de Carry-le-Rouet en collaboration avec le Photo Club Carry-Côte Bleue, ce salon est ouvert à tous les artistes photographes ayant fait la demande de participation. La sélection se fait par un jury d'élus de la Ville de Carry-le-Rouet et les membres du Photo Club. Il sera accepté entre 10 et 20 photographies par artiste en fonction des formats.
Le sujet est libre, aucune copie d'œuvre originale ne sera acceptée
Côté Pratique

L'exposition sera ouverte du dimanche 1er  au 22 octobre 2017.
Vendredi de 15h à 18h
Samedi et dimanche de 10h à 12h et de 15h à 18h
Le vernissage se déroulera à la Bergerie, dimanche 1er octobre 2017 à partir de
11h. Un apéritif sera offert par la municipalité.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article