Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

JEP 2017 : Cinéma en plein air à la Cale de Radoub à Toulouse

Afin de sensibiliser le grand public à la sauvegarde du canal du Midi, la Mission Mécénat de Voies navigables de France, en partenariat avec Cinéfol 31 et la Mairie de Toulouse, organise deux projections de cinéma de plein air à la Cale de Radoub lors des journées du patrimoine dont l'intégralité de la billetterie sera reversée au profit du projet de replantation des berges du canal du Midi.

canal pierre paul riquet midi toulouse sauvegarde patrimoine

 

Cinéma en plein air à la Cale de Radoub à Toulouse

La Tortue Rouge 

Le 16 septembre à 21H sera projeté le film d'animation franco-belgo-japonais écrit et réalisé par Michaël Dudok de Wit en 2016, intitulé « La Tortue Rouge ». Le film, qui relate l'histoire d'un homme naufragé sur une île déserte où il rencontre une mystérieuse tortue rouge qui se change en femme, a reçu un très bon accueil de la part des critiques et a reçu le prix spécial « Un certain regard » au Festival de Cannes 2016.

Un homme, seul, face aux puissances mystérieuses de la nature. Voilà l'idée, toute simple, du premier long-métrage de Michael Dudok de Wit. Agé de 63 ans, ce cinéaste d'animation néerlandais, dont le style, radicalement épuré fait depuis des années l'objet d'un culte fervent, ne s'était jamais aventuré, jusqu'à présent, au-delà des limites du format court. Pour qu'il saute le pas, il aura fallu l'intervention d'Isao Takahata, réalisateur de chefs-d'œuvre comme « Le Tombeau des lucioles » ou « Le Conte de la princesse Kaguya » et cofondateur, avec Hayao Miyazaki, du studio Ghibli.

Demain

Le 17 septembre à 21H le public pourra visionner le film documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent, intitulé « Demain » : suite à la publication d'une étude qui annonce la possible disparition d'une partie de l'humanité d'ici 2100, Cyril Dion, ancien directeur de Colibris, et l'actrice et réalisatrice Mélanie Laurent sont partis avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l'éviter. Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l'agriculture, l'énergie, l'économie, la démocratie et l'éducation.

La Cale de Radoub 

Le site de « la Cale de Radoub » est un lieu un peu secret de Toulouse, l'un des plus étranges de la ville rose. Situés au 65, allées de Demoiselles, ce bassin et ses quatre cales accueillent depuis le 19ème siècle les bateaux du canal du Midi qui ont besoin d'être réparés. En 1850, le port de Toulouse connaît une activité intense. Nombreuses sont les péniches qui transportent les céréales transitant par la Halle aux grains et le port croule sous les chantiers navals. Pour le désengorger, on décide donc de construire 4 cales et des ateliers en haut des allées des Demoiselles. Les cales de radoub ne sont pas ouvertes au public, à l'exception des journées du patrimoine. Mais ce lieu symbolique de l'activité fluviale de Toulouse mérite la curiosité. Il est unique sur le canal du Midi, de Sète à Bordeaux.

Pour réserver :

Mission Mécénat de Voies navigables de France

Kim Leforestier ou Alice Savatier

05 61 36 24 56

7 € tarif plein

5 € tarif réduit demandeurs d'emploi et - de 26 ans

Cale de Radoub 65, allées des Demoiselles 31000 Toulouse

L'intégralité de la billetterie sera reversée au projet de replantation du canal du Midi

canal midi pierre paul riquet ecluse peniche

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article