Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

En octobre 2017, Toulouse et la Cité de l’espace accueillent le 30ème Congrès mondial des astronautes

La 30ème édition du Congrès mondial des astronautes est organisée du lundi 16 octobre au vendredi 20 octobre par l'Association des Space Explorers (ASE Association des Explorateurs de l'Espace), Toulouse Métropole et la Cité de l'espace. Elle est placée sous le Haut Patronage du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), avec le partenariat officiel de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et de l’entreprise aéronautique et spatiale AIRBUS.

 Congrès mondial des astronautes toulouse cite espace

Congrès mondial des astronautes

Cité de l’espace de Toulouse

A cette occasion, une centaine d’astronautes, cosmonautes, taïkonautes … de toutes les nations spatiales se réunira à Toulouse, capitale européenne de l’espace, pour échanger sur les missions spatiales habitées et les futurs projets d’exploration.

Imaginé par une écolière toulousaine, la devise du Congrès 2017 est « L’espace est mon futur ».

Promouvoir l’espace auprès du public

Le Congrès est porteur des valeurs de l’Association des Space Explorers. Il a été créé pour présenter au grand public les bénéfices de la recherche et de l’exploration spatiales, favoriser les actions éducatives et promouvoir la coopération spatiale internationale.

 

Durant toute la semaine du Congrès, des sessions vont réunir astronautes et spécialistes du domaine autour de l’axe thématique : « l’espace est mon futur », avec la présence d’explorateurs d’exception comme Bertrand Piccard qui témoignera notamment de sa motivation à la préservation de notre vaisseau spatial, la Terre. L’environnement est un sujet sensible pour la communauté des astronautes qui sont des témoins privilégiés depuis l’espace de la diversité et la fragilité de la vie sur notre planète.

Le Congrès accueillera Thomas Pesquet qui a récemment effectué sa mission spatiale et viendra échanger avec ses pairs et témoigner de son expérience. Durant toute la semaine les congressistes vont partager entre professionnels leurs expériences spatiales.

Des sessions sur «  le programme spatial chinois  »   et «  les projets spatiaux du futur »  seront également présentées.

Le grand public pourra suivre toutes les sessions en ligne.

Seule la session du mardi 17 octobre sera accessible au grand public sur place à la Cité de l’espace et ceci sur inscription préalable et dans la limite des places disponibles.

 

Le Congrès consacre une journée au public scolaire, le Community day jeudi 19 octobre : les astronautes participent à des rencontres avec des élèves, étudiants, professeurs, ainsi qu’avec des institutions locales en lien avec le monde de l’éducation. L’objectif est de développer la curiosité et les vocations scientifiques chez les plus jeunes pour qu’ils deviennent scientifiques, techniciens, ingénieurs ou, pourquoi pas, futurs astronautes.

Consultez le programme du Community day

« L’espace est mon futur »

Proposé par une écolière toulousaine, choisi par les astronautes, la devise 2017 « l’espace est mon futur  »  permettra d’insister sur l’utilité des activités spatiales, autant pour explorer notre Système solaire et apporter connaissances et rêve, que pour nous servir à mieux connaitre et gérer notre planète, faciliter notre vie de tous les jours grâce aux applications des satellites.

Les astronautes incarnent toutes ces activités où se mêlent explorations habitées ou robotiques des planètes, télescopes spatiaux, satellites d’observation de la Terre… Ils peuvent témoigner depuis la station spatiale internationale ISS de l’extraordinaire fragilité de notre vaisseau spatial commun, du caractère limité de notre monde. De retour, ils participent à éveiller les esprits et contribuent ainsi à renforcer la conscience environnementale de chacun.

Invité d’honneur des astronautes, Bertrand Piccard, explorateur et promoteur de la protection de l’environnement, ouvrira le lundi 16 octobre la première session qui traitera de ce thème, en compagnie notamment de l’astronaute Thomas Pesquet.

Cette session sera conduite par Lionel Suchet, Directeur général délégué du CNES. Participeront également les astrophysiciens Sylvestre Maurice (OMP – IRAP) et François Forget (CNRS), les spécialistes de la biodiversité, Gilles Bœuf (Collège de France) et du climat, Pascal Lecomte (ESA).

Les astronautes, cosmonautes et taïkonautes réunis en un même lieu : la Cité de l’espace

Du 16 au 20 octobre prochain, la Cité de l’espace, premier site européen en matière de diffusion de la culture spatiale et astronomique auprès du grand public, qui fête cette année ses 20 ans, va réunir plus de 100 astronautes. Quatre « continents spatiaux » seront représentés : l’Asie, les Etats-Unis, l’Europe, la Russie.

Cette 30ème édition du Congrès mondial des astronautes, organisée par l'Association des Explorateurs de l'Espace (ASE), Toulouse Métropole et la Cité de l'espace, est placée sous le Haut Patronage du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), avec le partenariat officiel de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et d’AIRBUS.

 

Le comité de pilotage du Congrès mondial des astronautes 2017

Il est présidé par Jean-Luc Moudenc, Président de Toulouse Métropole, maire de Toulouse, Président de la Cité de l'espace.

Il est composé d’astronautes de renom : Michel Tognini (Président du chapitre européen de l’ASE), Jean-François Clervoy, Reinhold Ewald, Claudie Haigneré, Jean-Pierre Haigneré, et de représentants des organisateurs et partenaires :

Lionel Suchet (CNES), Philippe Willekens (ESA), Nicolas Chamussy (AIRBUS), Jean Baptiste Desbois et Philippe Droneau (Cité de l'espace).

Présentation du Congrès et de l’Association des Space Explorers (ASE Association des Explorateurs de l'Espace
cite espace toulouse

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 28/09/2017 08:40

L' espace est peut être notre avenir, et ce rassemblement aura sans aucun doute du succès !
Bonne journée
Amitié