Non content d’être un pays cosmopolite, bouillonnant et fascinant, le Mexique, est une terre mythique qui évoque l’aventure, la révolution, et les fêtes joyeuses. Un séjour sur cette terre surréaliste ne peut être comparé qu’à un voyage initiatique.

Teotihuacan-Fotolia mexique voyage agance balaguere
Teotihuacan-Crédit photo Agence La Balaguère

Mexique : sur les traces des civilisations anciennes

 

LA BALAGUERE propose d’arpenter cette destination de randonnées de premier choix de Cancun à Mexico durant 15 jours à partir de 2945 € avec un guide, pour plonger dans la magie des légendes aztèques et la science des mayas.

A côté de sites archéologiques majeurs, s’étendent des plages somptueuses, des villes coloniales pittoresques, des paysages de carte postale où la musique pulse partout.

Pour parfaire cette superbe odyssée, on ajoute les rencontres bien étonnantes avec les indiens Tzotziles, fidèles aux coutumes de leurs ancêtres et on s’attarde à Mexico, la capitale démesurée, coeur culturel et historique du Mexique qui trône à 2300 mètres d'altitude, et cernée par le volcan !
Ce que l'on aime par-dessus tout au Mexique, c'est la variété de ses paysages, ses 64 parcs nationaux et 34 réserves de biosphère, 10 à 12 % de la biodiversité mondiale, une côte Caraïbe et Pacifique, sans oublier le superbe golfe du Mexique qui font de ce trek un voyage inoubliable aux mille découvertes.

AU MOINS 13 BONNES RAISONS D’Y ALLER

 

1. Voir Mexico et s’emparer du centre historique, du Templo Mayor à la tour latino-américaine mais aussi la place Garibaldi haut lieu de la musique populaire mexicaine et surtout la visite du prestigieux Musée d'anthropologie, installé dans un magnifique édifice d’acier et d’aluminium au milieu du bois de Chapultepec, poumon vert de la ville semé de lacs et sillonné par de grandes avenues. La visite de la basilique de Guadalupe, puis de la Place des 3 cultures où les trois grandes périodes du Mexique cohabitent, donnent la coloration du voyage.

 

2. Découvrir Teotihuacan, (site archéologique classé au patrimoine de l’Unesco) à l’échelle des divinités qu’elle évoque : le soleil et la lune. Gigantesque ! Parmi une végétation semi-désertique, où agaves, figuiers de Barbarie et faux poivriers abondent et veillent les vestiges austères et démesurés de cette grandeur évaporée.

 

3. S’émouvoir dans l’ultra baroque ville de Puebla. Baroque à l’image des angelots et des chérubins dorés qui s’entrechoquent sur les plafonds des églises. Baroque comme ses façades fardées de céramiques colorées, les fameuses talaveras. C’est aujourd’hui la 4ème ville du pays à parcourir à pied résolument, elle est de toute beauté avec une vie culturelle intense Et puis partir à l’assaut du volcan culminant à 4680 mètres d'altitude, le Nevado de Toluca l'un des plus hauts sommets du Mexique. La vue sur la vallée y est imprenable.

 

4. Flâner dans le jardin botanique de Zapotitlán pour voir des cactus endémiques, et des animaux uniques au monde et culture local Popolaca.

 

5. S’offrir les secrets et les légendes de la civilisation Zapotèque avec le site spectaculaire de Monte Alban, puis continuer par Teotitlan del Valle, l'une des plus anciennes localités zapotèques et enfin par une randonnée à Cuajimoloyas à travers des vallées couvertes de fleurs sauvages, pinèdes et forêts de bouleaux,

 

6. S’emparer du caractère cosmopolite très différent des autres villes du Chiapas à San Cristoblal de las Casas. Dans son écrin de collines, la plus vieille citée espagnole conserve le charme de l’époque coloniale avec ses demeures sévères et aristocratiques où l’on peut croiser dans les rues des touristes mexicains, des étrangers et des indiens tzotziles qui descendent de leurs villages de montagne pour vendre leurs produits au marché. Mélange surprenant !

 

7. Se rendre dans les villages Tzotziles et rencontrer la communauté de San Juan Chamula. Fidèles aux coutumes de leurs ancêtres mayas, les villageois croient davantage aux pouvoirs de leur chaman qu'à ceux de l'évêque catholique. Un univers étrange et fervent !

 

8. Se percher à 900 m d'altitude, à Tonina, « maison de pierre » en tzeltal, un site relativement méconnu et particulièrement original.   Gigantesque pyramide adossée à une colline, vraie ville verticale de 80 mètres de haut que l’on visite en escaladant des centaines de marches ! Le site est dominé par une imposante acropole, l'une des pyramides les plus élevées de l'aire maya (57 m). Parvenu au sommet, on découvre le Templo del Espejo Humeante, le temple du Miroir fumant, point culminant de Tonina, ainsi qu'un panorama à couper le souffle sur la vallée.

 

9. Oublier le temps dans la jungle de Lacandon pour découvrir «  les vrais hommes «  l’une des tribus les plus mystérieuses de la culture maya avant de voir le site de Bonampak. Emprunter ensuite une barque privée entre Corozal et Yaxchilan pour pénétrer ce territoire inexploré. Là, enserrée dans un méandre en aval du fleuve, au milieu de la forêt l'ancienne cité maya demeure prisonnière d'une jungle peuplée d'oiseaux et de singes hurleurs.

 

10. Jouer les explorateurs en parcourant les ruines de Palenque, l’un des sites mayas les plus spectaculaires avec ses temples ensevelis dans cette forêt bruissante. Parmi ses nombreux édifices monumentaux, la pyramide du Templo de las Inscripciones recelait un trésor fabuleux : la tombe du roi Pacal, dissimulée ans une chambre funéraire secrète.
 

11. Percevoir d’innombrables variétés de bestioles dans la biosphère de Calakmul avec un guide et observer beaucoup d'animaux sauvages. Plus de 350 espèces d’oiseaux, presque autant de papillons, des serpents tout rouge, des pumas, des chats sauvages, des jaguars et plus de 70 espèces d’orchidées ont trouvé logis dans ce site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Les villages environnants pratiquent l’agriculture organique en alternance, l’apiculture et la médecine naturelle. Puis, atteindre l'une des plus grandes villes anciennes mayas de la plaine du Petén : Bacalar.

 

12. Mettre le cap sur Bacalar en bateau pour cette lagune aux sept nuances de bleu, véritable paradis pour pratiquer le kayak ou simplement se détendre

 

13. Plonger dans les eaux cristallines des cénotes sur la péninsule du Yucatan avec la promesse de  nages paradisiaques. Ces puits naturels dissimulés en pleine jungle servaient jadis de réservoir d’eau potable aux mayas

 

Modalités pratiques

NIVEAU Randonnée de 2 à 5 heures les jours de marche, sans difficulté technique.

DÉPART GARANTI À PARTIR DE 6 personnes

PORTAGE Les affaires de la journée.

TRANSPORT DES BAGAGES Les bagages sont transportés par le véhicule suiveur.

ENCADREMENT Guide local francophone et chauffeur.

HÉBERGEMENT 12 nuits en hôtel et lodge, 1 nuit en bus et 1 ou 2 nuits dans l'avion.

REPAS Cuisine simple, bonne, peu épicée, cependant avec beaucoup de féculents comme dans toute l'Amérique centrale. Gayo Pinto (riz, haricots rouge), banane plantain, guisado (viande cuisiné), tortillas (galette de maïs).
Les fruits tropicaux sont nombreux et délicieux (ananas, banane, papaye, mangue, etc ...) ainsi que les jus de fruits frais.

agence la balaguere voyage aventure randonnee
Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0