L’heure bleue est cette courte période de temps qui sépare le jour de la nuit. Intéressons-nous à la technique pour immortaliser cet instant recherché par les photographes et les peintres.

comment quand focus technique photographier heure bleue

 

L’heure Bleue

Focus sur le bleu

Lorsque le soleil se couche et que la nuit n’est pas encore présente, vous pouvez admirer la diffusion de la lumière solaire qui livre des bleus absolument fascinants. Cette diffusion porte le nom de la diffusion Rayleigh.

Si vous n’avez jamais prêté attention à l’heure bleue, la première chose à faire avant d’essayer d’immortaliser ce court laps de temps est de vous entraîner à l’identifier.

Lorsque vous aurez cette maîtrise, vous pourrez alors capturer ce moment magique.

Le temps va compter

L’heure bleue est un temps d’une durée éphémère (à peine trente minutes). Il est donc nécessaire d’avoir préparé votre prise de vue. Naturellement, la spontanéité peut vous permettre de sublimer votre créativité et comme toutes les règles, il est bon de les connaître et surtout de savoir s’en affranchir.

Favoriser un grand angle une grande profondeur de champ

Même si les appareils sont de plus en plus perfectionnés, le mode automatique est vivement déconseillé.

L’idéal est d’utiliser un objectif grand angle (12-18-28-35 mm) et de favoriser une grande profondeur de champ pour avoir une grande zone de netteté. Vous pouvez choisir comme ouverture F8.

Essayez différentes mises au point :

  • premier plan
  • second plan
  • arrière plan

Vous pourrez ensuite choisir le réglage que vous appréciez le plus par rapport au message photographique que vous voulez véhiculer.

Attention au bruit

La lumière diminuant, vous aurez la tentation de monter la sensibilité ISO. Il est préférable de choisir une sensibilité de 200 ISO et d’utiliser un trépied pour assurer la stabilité et éviter un flou dû au bouger.

L’idéal est de disposer d’une télécommande, mais avant d’investir, vous pouvez tout simplement utiliser le retardateur de votre appareil. Ceci évitera le flou de bougé lié à votre impulsion sur le déclencheur.

Balance des blancs

Un dernier réglage pour la route, évitez de laisser la balance des blancs sur automatique et positionner vous sur « soleil ».

Maintenant, c’est à vous de déclencher et d’immortaliser ce bleu magique.

Tag(s) : #Photos

Partager cet article

Repost 0