Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Exposition Basis aperçu et programme Nuit Blanche - Goethe Institut PARIS

En ouverture du programme de manifestations interdisciplinaires FOKUS FRANKFURT, le Goethe-Institut présente l’exposition collective basis.aperçu en coopération avec la plateforme de production et d’exposition basis e.V. Frankfurt. L’exposition réunira huit artistes qui travaillent dans les propres ateliers de basis à Francfort et donneront ainsi un aperçu de la création artistique contemporaine dans cette ville.

©Margarete Kollmer: plan de “The Thing Is”, 2017
©Margarete Kollmer: plan de “The Thing Is”, 2017

 

Exposition Basis aperçu & programme Nuit Blanche - Goethe Institut PARIS

Artistes présentés :

Viola Bittl, Lena Ditlmann, Lilly Lulay, Erika Landström, Simon Speiser, Yuki Kishino, Margarethe Kollmer und Hannes Seidl

Vernissage : Jeudi 14 septembre 2017 en présence des artistes ainsi que de Felix Ruhöfer, directeur artistique de basis e.V. et de Christin Müller, curatrice.

Il y a trois ans, le Goethe-Institut a inauguré un cycle de manifestations destiné à présenter la grande diversité des centres représentatifs de la vie culturelle en Allemagne autres que Berlin. Alors qu’en France, Paris reste le coeur de l’activité artistique, l’Allemagne, grâce à son fédéralisme historique et en dépit du battage persistant autour de sa capitale, se caractérise par une remarquable diversité culturelle. Après avoir présenté avec succès les scènes culturelles de Leipzig, Hambourg et de la région rhénane, le Goethe-Institut consacre l’année 2017 à la métropole Francfort-sur-le-Main et ses alentours.

Coup d’envoi du programme interdisciplinaire FOKUS FRANKFURT, l’exposition basis.aperçu donne une idée de la diversité de positions des artistes travaillant dans les ateliers de basis e.V. Elle montre une sélection d’oeuvres de jeunes artistes prometteurs dont le travail se distingue par une grande rigueur et qualité. Des approches picturales et graphiques aux objets tridimensionnels jusqu’aux moyens d’expression audiovisuels et textuels, l’exposition offre un aperçu aussi bien de la production artistique locale que du positionnement de cette dernière à l’égard des discours artistiques actuels.

LA PLATEFORME DE PRODUCTION ET D’EXPOSITION BASIS E.V.

Depuis 2006, la plateforme de production et d’exposition de Francfort basis e.V. soutient de jeunes artistes et créateurs dans leur première phase de professionnalisation en mettant aujourd’hui 126 ateliers et autres instruments de soutien à la disposition de 150 artistes. Cette aide aux disciplines artistiques appliquées et libres tient compte du rôle social de la production créatrice et éclaire sur la complexité de la notion de pratique culturelle.

L’éventail des moyens artistiques et des parcours des artistes est large. Il s’agit d’artistes diplômés d’écoles nationales supérieures des beaux-arts telles que la Städelschule (école Städel) de Francfort, la Hochschule für Gestaltung (école supérieure des arts appliqués) d’Offenbach ou la Hochschule für Theaterwissenschaften (école supérieure des études théâtrales) de Giessen, mais également d’artistes internationaux issus d’écoles supérieures des beaux-arts étrangères qui travaillent dans les studios de basis e.V. Tous ont des approches et des discours différents, d’où le dynamisme de l’hétérogénéité artistique du lieu de production basis e.V.

En outre, basis e.V. encourage l’échange entre Francfort et des centres artistiques émergents dans le monde entier par deux programmes d’« Artists in Residence » (AIR). L’offre de AIR Francfort s’adresse à des artistes francfortois souhaitant postuler à des séjours en résidence de trois mois dans des villes partenaires telles que Kuala Lumpur, Anvers, Strasbourg, Séoul ou Helsinki. Le programme IEPA (International Exchange Program for Visual Artists), quant à lui, soutient explicitement l’échange entre la région Nouvelle-Aquitaine en France et le land de Hesse en s’adressant aux artistes du land.

Le concept de basis e.V. consiste essentiellement à élaborer un programme continu d’expositions thématiques collectives et individuelles présentant des positions majeures de l’art contemporain international. De plus, ce programme de manifestations discursif ouvre aussi sur de brûlantes questions de fond dans la création actuelle.

Direction artistique : Felix Ruhöfer et Jakob Sturm

Curatrice : Christin Müller

NUIT BLANCHE AU GOETHE-INSTITUT  DANS LE CADRE DE L‘EXPOSITION BASIS.APERÇU

SAMEDI LE 7 OCTOBRE 2017

Dans le cadre de l’exposition basis.aperçu, le Goethe-Institut et basis e.V présenteront, à l’occasion de la Nuit Blanche 2017 à Paris, des performances et installations d’artistes de Francfort-sur-le-Main. « Faire oeuvre commune », tel est, cette année, le thème de cet évènement culturel annuel. Les artistes choisis Leven Kunt, Hannes Seidl et le duo de chorégraphes Billinger & Schulz montreront des travaux créés et adaptés tout spécialement pour cette Nuit Blanche dans lesquels ils tiendront compte des aspects spécifiques du lieu ainsi que des impressions de la vie urbaine parisienne.

LEVENT LUNT │ Nuit blanche en couleur │Installation

Durant la Nuit Blanche, Levent Kunt modifiera l’atmosphère et la perception du Goethe-Institut le temps d’une soirée en se référant à la théorie des couleurs de Johann Wolfgang von Goethe dont l’Institut porte le nom. Les vitres colorées de l’Institut seront illuminées et leur synthèse additive renverra au titre de la manifestation : c’est effectivement en additionnant les lumières rouges, vertes et bleues ou leurs dégradés que l’on obtient la lumière blanche.

HANNES SEIDL │ Plus de la moitié │ Installation sonore

Une salle avec une grande baie vitrée. Devant la fenêtre sont installés deux microphones enregistrant les sons de la rue. Ces bruits sont filtrés par mp3 Codec inverti et retransmis dans la pièce par deux haut-parleurs qui ne laissent entendre que les parties normalement effacées par compression. De temps à autre, on entend des enregistrements de manifestations qui dérangent le rapport entre le son et l’image, car s’ils ressemblent sur le plan acoustique au son original filtré, leur connotation fait apparaître une scène toute différente de celle qui se déroule quotidiennement sous la fenêtre.

BILLINGER&SCHULZ

Les travaux du couple d’artistes de Francfort Verena Billinger et Sebastian Schulz comptent parmi les jeunes positions allemandes les plus importantes dans le domaine de la chorégraphie. L’histoire de la danse est peuplée de créatures imaginaires : fées, monstres, nymphes, planètes. Le couple de chorégraphes explore la métamorphose en créatures fantastiques.

Comme les peintres de la Renaissance, ils étudient la mutation de corps humains en êtres extraordinaires. Sur des sons de la pop- et subculture, ils interrogent : qu’est-ce que la normalité ? Pourquoi l’homme ne se réalise-t-il pas totalement dans son image ? UNLIKELY CREATURES (II) we dance for you quitte la scène pour devenir une chorégraphie de l’espace, une danse virtuose et intense autour de laquelle les spectateurs peuvent se mouvoir de tous côtés.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trublion 28/08/2017 07:41

tout est mis en oeuvre pour faire connaître de jeunes artistes sortis des grandes écoles de l' art