Prix de l’Embouchure 2014, « Ville rose sang » est un thriller écrit par Stéphane Furlan et publié aux éditions Cairn dans la collection Du Noir au Sud....Toulouse étouffe sous la canicule. Si les vivants trouvent l'ombre des platanes, les cadavres nourrissent les mouches de la ...Ville Rose Sang

couverture polar thriller vile rose sang stéphane furlan editions cairn collection du noir au sud

 

Ville rose sang

Petite Balade « un peu sanglante » dans Toulouse

Voici un livre que j’avais acheté lors du sixième festival des littératures policières Toulouse Polar su Sud, où j’avais eu le plaisir de découvrir et de rencontrer Stéphane Furlan, qui dans sa dédicace m’invitait à une petite balade « un peu sanglante » dans Toulouse et ses environs.

Nous étions alors en octobre 2014, et depuis ce livre est resté sur ma commode, comme un grand vin que l’on sait pouvoir, laisser vieillir tant il regorge de promesses. Presque trois ans plus tard, j’ai enfin décidé de déboucher, pardon d’ouvrir, ce somptueux polar. Il ne m’aura pas fallu trois années pour apprécier les 526 pages de cet excellent polar.

Tous les ressorts sont là pour que l’intrigue soit haletante et captivante de la première à la dernière page. La force de l’écriture repose sur les relations entre le personnage principal, le lieutenant Victor Bussy, qui comme beaucoup (j’en fais partie) arrive en région toulousaine suite à une mutation, et ses relations avec sa femme Sophie, son collègue Serge, ou encore Claire…

Les personnages ont cette épaisseur nécessaire au réalisme de l’histoire, réalisme renforcé par la précision des déplacements dans Toulouse aussi précis que nature.

Tout s’emboîte parfaitement au fil des pages, mais naturellement, Stéphane Furlan décide le l’itinéraire de cette petite balade « un peu sanglante » qui est un formidable moment de lecture et que je vous conseille vivement comme lecture de l’été.

Nous reparlerons certainement de cet auteur prochainement, car cette première lecture en appelle d’autres puisqu’il a tracé sa route d’écrivain depuis cette publication.

Quatrième de couverture

"Dix ans à arpenter le bitume parisien, à ne rêver que de lumière, chaleur et bière en terrasse. Que croyais-je ?

Que les ténèbres s'éclipsaient au soleil ?

Quel idiot !

Me voici contemplant, sidéré, une famille putréfiée, dès le tout premier jour de mon arrivée..."

Victor Bussy revient avec sa famille dans sa ville d’origine, Toulouse, après plusieurs années passées dans les commissariats parisiens.

Avec son coéquipier, Serge Gayral, son contraire en tout, il forme un couple étrange voué à une séparation rapide, enfin en temps normal.

Car sous la canicule de juillet, tous deux doivent affronter l'enfer : une famille massacrée dans un pavillon de la riche banlieue, la mère égorgée comme ses deux enfants, et le père se balançant au bout d’une corde dans le garage, à côté d’un 4X4 dernier cri. De quoi souder une équipe...

Les deux devront dépasser faux-semblants et chausse-trappes pour espérer approcher la vérité.

Stéphane Furlan

Stéphane Furlan écrit depuis plus de quinze ans en toute liberté, selon ses envies et convictions qu'il a d'ailleurs exprimées par d'autres voies, notamment celle du militantisme.

En lecteur passionné et insatiable, il estime que les auteurs ont un rôle essentiel à jouer dans les organisations humaines et il entend pleinement l'assumer dans ses domaines de prédilection, le roman policier, bien sûr, – instrument formidable permettant de scruter les entrailles de nos sociétés – mais aussi dans ses autres œuvres touchant à l'anticipation, la science-fiction, et le monde des idées.

Tag(s) : #Lecture

Partager cet article

Repost 0