Depuis 6 ans, le Concours Ateliers d’Art de France met en lumière la vitalité artistique et l’excellence des savoir-faire en révélant, dans chacune de nos régions, des professionnels de métiers d’art de grand talent. Les candidats ont la possibilité de concourir avec une œuvre de création ou de patrimoine. Chacun des lauréats du Concours est sélectionné par un jury régional composé de

professionnels du secteur. Manon Damiens sculpteur métal est lauréate du concours ateliers d'art de France en région Occitanie

ondulation manàn damiens sculpteur metal laureat concours ateliers art de france
Ondulation © DR

Manon Damiens sculpteur métal

Lauréate du concours ateliers d'art de France en région Occitanie

Ses sculptures en métal sont pour la plupart haut perchées sur de fines tiges d’acier. Ce qui ne laisse aucun doute sur leur légèreté.

Depuis sa rencontre à l’ENSAAMA avec cette matière « perçue à tort comme pesante, froide et rigide », Manon Damiens, passionnée par le travail de Calder et de Tinguely, n’a de cesse d’en révéler la plasticité et la délicatesse.

Diplômée en métiers d’art en 2003, elle juge d’abord nécessaire de se nourrir d’autres pratiques. Elevée dans une famille d’artistes, elle travaille comme scénographe pour le cinéma et le théâtre puis séjourne pendant deux ans au Niger pour y apprendre les techniques des bijoux touareg auprès

d’un maître forgeron.

« Je me suis initiée à des pratiques de bijoutier, longues, minutieuses, presque méditatives que j’applique à mes sculptures ».

Manon Damiens sculpteur métal lauréate du concours ateliers d'art de France en région Occitanie
Manon Damiens © Julien Cresp

Depuis l’ouverture de son atelier à Narbonne en 2013, Manon Damiens tape, coupe et soude le métal dans un dialogue stimulant :

« On ne le manipule pas comme la terre, si malléable : avec le métal, on entre en résistance, puis en résonance. On s’apprivoise l’un l’autre ».

Son propos : insuffler du mouvement dans des sculptures aériennes grâce aux vides opérés dans la

matière.

Ondulation

Ondulation est une ode à l’eau. Et au jet de caillou qui en plisse la surface. Pour donner à la pièce sa forme valvée, Manon Damiens a utilisé des techniques de dinanderie, martelant un disque de laiton sur un « tas » (une enclume) avant de le porter à incandescence.

Chaque anneau, minutieusement découpé dans le disque à la scie bocfil, est supporté par deux tiges d’acier inoxydable fichées dans un socle en bois.

Ce sont elles qui assurent le délicat balancement de ces vagues concentriques. Patinée au nitrate de cuivre, puis rehaussée de bleu de Prusse, la pièce-tourbillon est d’un vert-de-gris aquatique. Il suffit d’un rien pour la mettre en mouvement : une caresse, un souffle, ce dont ne se privent pas les observateurs de l’œuvre, tout à la joie de la voir vibrer.

Son oscillation hypnotique suscite immanquablement « une envie de voyage et d’ailleurs ».

Concours ateliers d'art de France 2017

Ce sont plus de 380 candidatures qui ont été reçues cette année. Céramiste, verrier d’art, créateur textile, vannier, plumassier, ébéniste d’art… Le panel des savoir-faire est toujours aussi vaste.

Il en dit long sur l’incomparable richesse de ces métiers d’exception.

  • Au printemps, les lauréats régionaux sont récompensés par un prix, doté de 1000 € et remis lors d’une exposition collective des meilleures pièces de la région

  • À l’automne, les lauréats régionaux bénéficient d’une exposition collective sur un salon international : en septembre 2017 à MAISON&OBJET pour les œuvres lauréates de la catégorie«Création», en novembre 2017 au Salon International du Patrimoine Culturel, pour les œuvres lauréates de la catégorie «Patrimoine». Un prix national « Création » et un prix national « Patrimoine » sont décernés lors de ces salons par un jury de professionnels à un des lauréats régionaux de chaque catégorie. Chacun des lauréats nationaux reçoit une dotation de 5000 €

Qu'est-ce que les métiers d'Art

Part essentielle dans l’économie de la création, le secteur des métiers d’art rassemble près de 38 000 entreprises en France et génère un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros.

Ils s’exercent dans les champs de la création ainsi que dans ceux de la reconstitution, de la réparation et de la restauration du patrimoine.

  • L’exercice des activités de métiers d’art se caractérise par quatre critères cumulatifs :

  • La maîtrise de gestes, de techniques et de savoir-faire complexes en vue de la transformation de la matière ;

  • Les œuvres réalisées nécessitent un apport artistique et portent l’empreinte de leur créateur et de l’atelier dont elles sont issues ;

  • Les œuvres sont réalisées dans leur intégralité à l’unité, en pièces uniques ou en petites séries ;

  • Les œuvres sont par nature durables

A propose d'Ateliers d'Art de France

Ateliers d’Art de France est le syndicat professionnel des métiers d’art. Il fédère plus de 6 000 artisans d’art, artistes de la matière et manufactures d’art sur le territoire national.

Ses missions : représenter, défendre les professionnels des métiers d’art et contribuer au développement économique du secteur, en France et à l’international.

Ateliers d’Art de France déploie des actions phares pour la structuration et le rayonnement du secteur des métiers d’art.

En 2014, Ateliers d’Art de France est notamment à l’initiative de la reconnaissance officielle des métiers d’art* dans la loi Artisanat, Commerce et TPE en tant que secteur économique à part entière, et du caractère artistique de leur activité.

Copropriétaire du salon MAISON&OBJET**, il est propriétaire et organisateur de deux salons d’envergure internationale : le Salon International du Patrimoine Culturel et Révélations, la biennale des métiers d’art et de création qui prend place au Grand Palais. Ateliers d’Art de France est également à l’initiative de la création en 2016 d’EMPREINTES, le plus grand concept store des métiers d’art d’Europe, situé dans le Marais à Paris.

Ateliers d’Art de France contribue à révéler la réalité et la vitalité des métiers d’art, à travers des événements tel le Festival International du Film sur les Métiers d’Art, et par les publications - magazines et ouvrages - des Éditions Ateliers d’Art de France.

 

*Vote de l’article 22 de la loi ACTPE qui modifie l’article 20 de la Loi n° 96-603 du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l’artisanat

**MAISON&OBJET, organisateur SAFI, filiale d’Ateliers d’Art de France et de Reed Expositions

Ateliers d'art de France
Tag(s) : #Occitanie

Partager cet article

Repost 0