Dans le cadre de la mise en place de la nouvelle organisation du Groupe Scopelec, Vincent Bronet a été nommé en mai dernier Directeur Division SYSCOM. Le Groupe Scopelec compte aujourd’hui 5 Divisions Métiers qui sont Infracom, RIP & Smart Cities, Syscom, Installation Équipements Réseaux, et Énergies Services.

Entreprise de taille intermédiaire, indépendante capitalistiquement, le Groupe Scopelec devrait réaliser en 2017 un chiffre d’affaires avoisinant les 400 M€. Présent dans 76 sites en France et Outre-Mer avec un effectif de plus de 3 200 salariés, il est spécialisé dans la conception et l’exploitation d’infrastructures de télécommunications publiques et privées, ainsi que dans la prestation de services à valeur ajoutée dans les domaines des télécoms, des technologies de l'information et de l’énergie. 

 

Vincent Bronet, nommé Directeur Division SYSCOM du Groupe SCOPELEC
Vincent Bronet-Groupe Scopelec Crédit photo R.SAADA

Vincent Bronet

Vincent Bronet, 39 ans, a intégré le Groupe Scopelec en avril 2016 en tant que Directeur Performance et QHSE au sein de Scopelec avant de rejoindre le COMEX en qualité de Directeur de la Transformation du Groupe, du Système d’Informations et QSE.

Il conserve ses actuelles fonctions et succède à Jérôme Comin comme Directeur Division Syscom, qui lui est rattaché hiérarchiquement, afin de mener le développement de cette division nécessaire à la diversification du Groupe Scopelec.Vincent Bronet, 39 ans, a intégré le Groupe Scopelec en avril 2016 en tant que Directeur Performance et QHSE au sein de Scopelec avant de rejoindre le COMEX en qualité de Directeur de la Transformation du Groupe, du Système d’Informations et QSE.

Il conserve ses actuelles fonctions et succède à Jérôme Comin comme Directeur Division Syscom, qui lui est rattaché hiérarchiquement, afin de mener le développement de cette division nécessaire à la diversification du Groupe Scopelec.

DEA en Génie Industriel de l'Institut National Polytechnique de Grenoble, Docteur en Génie Industriel, certifié d’HEC en Direction de centre de Profit, Vincent Bronet a également suivi un programme de management avancé au sein de la prestigieuse Harvard Business School où il se spécialise alors en Stratégie, Marketing et Finance.

« Nous allons redéfinir le positionnement et la stratégie de la division Syscom pour en faire un vrai relais de croissance et de diversification pour le Groupe. En effet, derrière le transport des données par un câble cuivre, une fibre optique ou encore une onde, nous devons maintenant accélérer sur nos offres de services et solutions autour des usages des technologies de l'information pour les entreprises et les collectivités. C'est ce que nous faisons déjà autour de la téléphonie et de la communication unifiée mais nous voulons être plus larges et plus précis dans notre gamme.

L'innovation de produits et de services sera un moteur indispensable. Nous allons bâtir une feuille de route collectivement avant fin 2017, réunir les conditions de réussite et engager les investissements nécessaires à une croissance ambitieuse du chiffre d'affaires et de la rentabilité opérationnelle. »

Vincent Bronet démarre sa carrière en 2002 au sein du groupe américain Tecumseh Products Company, industriel de la réfrigération commerciale, en qualité d’Adjoint de Directeur Usine et Responsable Méthodes et Qualité sur une unité industrielle basée à Grenoble employant 250 personnes. En 2007, il devient Directeur de Projet pour réorganiser l'ensemble des process et l'ERP d'une Business Unit regroupant 1500 personnes réparties dans 5 sites en France et aux États-Unis.

Deux ans plus tard, il rejoint AREVA au poste de Directeur Performance, Qualité et Système d'Informations d'une Business Unit stratégique pour l'État servant la Marine Nationale et comptant 2300 personnes sur 5 sites et 5 filiales. En 2014, il est promu Directeur Performances Industrielles & Technique & Qualité & Sécurité sur une Business Unit comptant 2000 personnes présentes dans 6 sites entre la France, l’Allemagne et la Chine, dédiée à la réalisation de composants critiques pour les centrales nucléaires.

Originaire de Clermont-Ferrand, Vincent Bronet est amateur de sports, de philosophie et de sciences dans lesquels il retrouve des valeurs communes tels que le dépassement permanent de ses acquis, la démonstration par les faits et la sagesse autour du résultat atteint.

À propos du Groupe SCOPELEC

Spécialisée dans la conception et l’exploitation d’infrastructures de télécommunication publiques et privées, ainsi que dans la prestation de services à valeur ajoutée dans les domaines des télécoms, des technologies de l'information et de l’énergie, la société SCOPELEC, créée en 1973 à Revel (31), a connu, depuis les années 2000, un fort développement de ses activités auprès des opérateurs, des équipementiers, des entreprises et des collectivités.

Avec un chiffre d’affaires qui devrait atteindre plus de 400 millions d’euros en 2017 et 3200 salariés, implantée dans plus de 76 sites en France et en Outre-Mer, le Groupe Scopelec est l’un des leaders nationaux dans son domaine.

L’offre du Groupe couvre :

L’étude, déploiement et exploitation des réseaux fixes et mobiles, pour les opérateurs et autres gestionnaires

d’infrastructures télécoms,

L’étude, déploiement et maintenance d’équipements et systèmes de communication pour les entreprises

et les collectivités.

L’étude, déploiement et maintenance de compteurs intelligents et objets connectés.

Le Groupe SCOPELEC a pour tête de pont la société anonyme coopérative éponyme. Détenue à 68 % par les salariés, elle a été créée sous le statut SCOP (Société Coopérative et Participative). Les principaux partenaires financiers ou actionnaires non-salariés sont BPI, ESFIN, le Comptoir de l’Innovation, la CDC et SCOPINVEST, société financière de la Confédération Générale des SCOP. SCOPELEC, société tête du groupe, est organisée en conseil de surveillance et directoire.

www.groupe-scopelec.com

 

Tag(s) : #Innovation

Partager cet article

Repost 0