Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Découverte Musicale : THE MONKEY'S CHILD

Sur le terrain, onze adolescents, entre 11 ans et 16 ans, avancent dans un même élan : faire de la musique tous ensemble. Un peu comédiens, parfois danseurs, toujours musiciens, The Monkey’s child (teaser) ont choisi d’explorer la musique, toutes les musiques, qu’ils transforment au gré de leurs envies.

themonkeyschild

Crédit photo : Fabrice Leseigneur

THE MONKEY'S CHILD

Des reprises réinterprétées, remixées

Des reprises réinterprétées, remixées (Couleur café), et fondues à la sauce MKC sont de vibrants hommages aux tubes indémodables de leurs aînés. Déterminés à se frotter aux tubes emblématiques, les MKC osent bousculer paroles et musiques et rendent au meilleur des couplets leur part d'intemporalité.

Cherchant l’accord magique sur un ukulélé, chauffant leurs aiguës et se baladant sur toutes les octaves, réveillant les voisins par des sessions de batterie acharnées, chantant à tue-tête dans la salle de bain ‘parce que la réverb est trop bien’, chuchotant aux touches du piano comme on parle à un pote, organisant battles et blind test de culture musicale, griffonnant sur des pages de portées pour y trouver le refrain de demain, inventant des chorégraphies endiablées dans les cours du collège ou dans les couloirs du lycée,…

les MKC abolissent les frontières entre les générations et les styles. Et, parce que les MKC ne s’arrêtent pas là, des compositions sur mesure (Like the Monkey’s) sont attendues dans les prochains mois. Textes et accords, chansons et mélodies, créent et canalisent la folle énergie des MKC, ils n’ont de cesse de battre la mesure les paumes des mains collées sur leurs casques audio.

The Monkey’s Child se sont réunis pour la première fois en 2015

The Monkey’s Child se sont réunis pour la première fois en 2015, sous l’impulsion du producteur Ange Ghinozzi (Séchez vos larmes). Morgane, Raphaël, Jade, Anna, Alexy, Marylou, Teo, Louison, Victor, Anicet et Élyne (portraits vidéo), tous ont passé l’épreuve du casting pour faire partie de l’aventure.

Selon Ange Ghinozzi :

« Les enfants doivent avoir des qualités de chanteur, savoir apprendre une chanson, être à l’aise face à un micro et avoir le goût de la scène. Il ne doit pas y avoir de contrainte pour les enfants, les MKC se doit d’être est une source de plaisir pour eux ».

Très attentif au bon épanouissement de ces jeunes artistes au sein du groupe, Ange Ghinozzi renchérit : « Cela fait 25 ans que j’ai la chance de vivre ma passion pour la musique. A mon tour, il m’a semblé évident de partager ce bonheur, et peut-être de le transmettre ».

 

Certains de ces enfants sont déjà sur scène, dans des comédies musicales, des concerts et des productions lyriques (1789 : les amants de la Bastille, La Belle & la Bête, Maîtrise des Hauts de Seine,...), ils sont nombreux à jouer d’un instrument et se découvrent des envies artistiques au delà de la musique et du chant…

Enregistrements studio, tournages de clips, discussions autour des textes des chansons, les membres des MKC sont curieux de tout afin de conserver leurs sens artistiques en éveil, et restent motivés par leur engagement dans le groupe aussi grâce à l’amitié qui les lie.

 

Le sérieux, employé par ces adolescents pour ces projets, se manifeste par leur volonté ferme de travailler avec des professionnels de la musique (Never walk alone). Chacun apporte son style, sa personnalité et sa façon d’être, tout en respectant les autres, les MKC sont avides d’échanges et fières de leur passion pour la musique.

Le souhait d’Ange Ghinozzi est de faire évoluer les projets musicaux de MKC au même rythme que ces adolescents grandissent :

« Ces enfants consacrent une partie de leurs temps libres et de leurs vacances scolaires à la musique et pour certains l’idée de transformer l’essai en un métier se fait sentir… L’important aujourd’hui est qu’ils partagent une expérience constructive et forte ! ».

Production management

Séchez vos larmes est créée en 1998 par Ange Ghinozzi, producteur et éditeur sonore pour le cinéma, la publicité, la tv (notamment coproducteur avec Bayard jeunesse animation de la série animée Sam Sam pour France 5, Gulli & Tiji). À l’origine le concept de The Monkey’s child ( + réalisation des titres enregistrés, projet de programme Tv) a été co-écrit avec Jean-François Bordier.

logo_monkeychild

The Monkey's Child

The Monkey's Child - Couleur Café (Clip Officiel) (réalisation Hugo Ramirez « Les Frères Moustaches »)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

covix 23/05/2017 22:33

Bravo, c'est une belle expérience, je n'en avais pas entendu parlé, et pourtant cela mérite bien plus que des aneries parfois lancé sur les ondes.
Bon cela y est, je deviens un vieux radoteur! lol
Bonne soirée
@mitié

Spokojny Consulting 23/05/2017 11:56

Merci !

Bernieshoot 23/05/2017 16:25

Avec grand plaisir