Comment évolue le marché des caisses enregistreuses tactiles dernière génération ? Fonctionnalités clés, Loi 2018… Bernieshoot Blog Webzine vous informe au travers d’une rencontre avec iKentoo, une société éditrice de caisses enregistreuses iPad en France.

Caisses enregistreuses tactiles dernière génération

Nouvelle génération de caisses enregistreuses tactiles

En mars 2015, La rédaction de Bernieshoot Blog Webzine avait publié un article sur l’arrivée d’une nouvelle génération de caisses enregistreuses tactiles, une des grandes innovations visant marché de l’hôtellerie-restauration.

Que s’est il passé depuis?

Aujourd’hui nous vous proposons de faire le point avec iKentoo, un des acteurs reconnus de la caisse tactile pour la restauration en France. iKentoo est actif en France depuis des années dans la caisse tactile sur iPad avec gestion back-office intégrée.

L’équipe iKentoo nous a fournit une introduction à toutes les fonctions phares de ces caisses enregistreuses “dernier cri” pour optimiser son restaurant, ainsi que leur point de vue sur les tendances de ce marché toujours plus concurrentiel notamment avec la nouvelle loi du 1er janvier 2018 sur les caisses enregistreuses.

ikentoo caisses enregistreuses tactiles ipad

 

Qu’est-ce qu’une caisse enregistreuse tactile ?

Commençons par les bases : une caisse enregistreuse tactile est tout simplement une interface digitale de saisie de commande dans laquelle le serveur tipe les boissons ou plats sur l’écran. La commande ainsi saisie est envoyée en cuisine ou au bar pour la préparation et l’assemblage. Après, le serveur peut encaisser le client avec sa méthode de paiement choisie depuis la même interface digitale.

Caisse iPad vs. Caisse tactile traditionnelle

En sortie dans vos restaurants ou bars préférés ces dernières années, vous aurez sans doute remarqué la prolifération d’iPads transformés en caisses enregistreuses tactiles.

Comment se distinguent ces “nouvelles” caisses tactiles ?

La caisse iPad c’est en fait une tablette tactile dotée d’une application de système de caisse. Les avantages principaux de l’iPad comparé aux caisses enregistreuses tactiles “classiques” sont sa portabilité, sa fiabilité, et l’évolutivité de son système d’exploitation et de ses applications.

Fini donc les licences d’exploitation logicielles et matérielles, les forfaits de maintenance et de mises à jour classiques des éditeurs et constructeurs de systèmes de caisses traditionnels.

Le support physique de la caisse devient l’iPad, disponible partout et à un prix bien plus compétitif qu’une caisse tactile traditionnelle, couplé à un abonnement simple pour une application de système de caisse avec des mises à jours futures incluses dans le forfait.

Le bénéficiaire principal de ces changements est le restaurateur qui dispose d’un plus grand choix de caisses et à un prix bien plus attractif qu’auparavant.

Configurations : Vente directe vs. Service à table

Selon la configuration et les besoins de l’établissement, différentes configurations seront possibles. Les deux approches typiques pour la restauration sont les configurations “vente directe” et le “service à table”.

Dans le premier cas, typiquement pour le service au bar ou au comptoir, le serveur encaisse le paiement du client avant de passer la commande en cuisine ou aux stations de production.

Dans le deuxième cas, qui vise la restauration classique, le serveur assigne une table du plan de salle à un groupe et procède à la prise de commande sur plusieurs services, qu’il peut envoyer en cuisine ou au bar de manière séquentielle par un “appel suite” selon la progression des clients pendant leur repas.

C’est quand-même bien pratique lorsqu’on est dans un restaurant blindé pour éviter du temps perdu ou des allers-retours inutiles entre la salle et la cuisine !

Gérer la cuisine : les stations de production

Surtout pour les établissements avec des opérations complexes - une carte extensive, un grand débit par heure, une superficie importante, ou plusieurs salles / étages - il est crucial de développer un processus de service efficace. Les nombreuses options de configuration des caisses enregistreuses tactiles modernes peuvent beaucoup aider les restaurateurs sur ce point.

Il faut tout d’abord mettre en place son processus de production de base : quels articles sont préparés sur quelles stations. Le logiciel de caisse permettra d’assigner un centre production par groupe d’articles - par exemple les “Boissons soft” > Bar, “Burgers” > cuisine chaude, “Salades” > cuisine froide, “Pizzas” > four pizza etc. Chez iKentoo, le département assigné à l’article détermine où il sera produit, avec aussi l’option de l’assigner manuellement à un centre de production différent du reste du département en cas de besoin.

Finalement, le restaurateur peut décider comment faire passer le message :

  1. Imprimer un ticket client avec bons de production déchirables à donner à la main à chaque station
  2. Imprimer des bons de production directement sur les stations de production pour cette commande
  3. Installer un Écran d’Affichage Cuisine où le cuisinier ou barman voit en direct les commandes qui arrivent et les valide une fois qu’elles sont complétées pour les faire disparaître de l’écran

Facilité d’encaissement et de paiement

Grâce à tous les modules de paiement disponibles sur le marché, une caisse enregistreuse iPad donne aussi une grande flexibilité pour définir quelles options de paiement l’établissement souhaite accepter : espèces, carte de crédit, CB, tickets resto, cartes cadeau ou rechargeables, factures etc.

Cette flexibilité venant de l’intégration des différents moyens de paiements (ex : paiement mobile) fait la force des solutions de caisse dernière génération, car non seulement peut-on accepter toutes sortes de paiements mais il est également possible de les intégrer directement dans son système caisse afin d’obtenir une traçabilité et un suivi total de ses données.

Une autre fonctionnalité très utile d’une solution de caisse tactile iPad est le fait de pouvoir facilement séparer un même ticket sur plusieurs clients de manière flexible.

Avec l’interface iKentoo par exemple, le serveur peut payer un ticket tout en une fois mais aussi le séparer en d’autant de paiements séparés que souhaiterait le client, avec n’importe quelle option de paiement choisie.

Le tout avec des manipulations simples de la part du serveur, et une traçabilité complète pour son gérant dans le rapport de caisse. Pas mal, non?

Comment évolue le marché des caisses en France : innovations et Loi janvier 2018

La caisse enregistreuse tactile dernier cri offre donc de beaux avantages par rapport à ses prédécesseurs, que ce soit du point de vue des fonctionnalités tout comme des avantages commerciaux pour les restaurateurs.

Et la plupart (comme iKentoo) offre des devis et programmes d'essai gratuits pour ceux qui souhaiteraient tester le logiciel sans s’engager.

Les différentes sociétés éditrices de caisses enregistreuses en France sont en développement constant pour améliorer leurs produits et apporter des nouveautés toujours plus performantes, avec des modules de fidélité, des fonctionnalités de gestion de stock automatisée et autres features toujours plus poussées.

Le plus grand bouleversement du marché des caisses sera dû au changement de la loi régissant les caisses enregistreuses et logiciels caisse en France, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Donc, quel sera l’impact de cette loi ?

Faisant face à une grande proportion de commerçants qui ne déclaraient pas systématiquement leurs revenus au fisc en les dissimulant à travers leurs caisses enregistreuses, les autorités françaises ont resserré les vis.

À partir du 1er janvier 2018, tout restaurant, commerçant ou société dans le pays qui utilise une caisse enregistreuse ou logiciel caisse devra s’assurer que celui-ci réponde aux normes de la nouvelle législation, qui veut rendre impossible la fraude à la caisse enregistreuse.

La loi s’appuie sur quatre critères pour assurer la conformité des systèmes de caisse, l'inaltérabilité, la sécurisation, la conservation et l’archivage des données.

En outre, toute société éditant un logiciel ou système de caisse, comme iKentoo, devra soit délivrer une attestation de conformité à la loi à tous ses clients, soit obtenir un certificat de conformité d’un organisme accrédité, comme la NF 525 ou la LNE.

À partir de janvier 2018, les restaurateurs ou commerçants qui continuent à exercer avec une caisse enregistreuse non-conforme seront passibles de EUR 7500 d’amende en cas de contrôle par les autorités - une bonne raison de passer vers un système plus moderne et qui sait répondre aux besoins de la nouvelle loi !

Pour en savoir plus :

Découvrez le site iKentoo

Visiter le site d’iKentoo et découvrir toutes les fonctionnalités de leur caisse enregistreuse sur iPad.

Loi 2018

Pour en savoir plus sur la loi 2018 vous consulter l’article à ce sujet sur le blog iKentoo, ou en visitant le site de l’administration française.

 

Tag(s) : #Innovation

Partager cet article

Repost 0