OAN KIM / Agence MYOP

« Love after life »

Né en 1974, Oan Kim est un photographe français. Il étudie les arts plastiques à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris et le langage musical au Conservatoire national de Musique de Paris.

 

Oan Kim mène des recherches sur la frontière entre réalité et subjectivité et comment celles-ci sont représentées. Par cet aspect, son travail se rapproche de la photographie documentaire.

L'artiste montre un fort intérêt pour les effets de pénombre, d'éblouissement et de brouillard, l'amenant à explorer toutes les variations de gris, sans jamais recourir au blanc. L'utilisation de cette couleur lui permet de créer une atmosphère pesante et inquiétante pour représenter des sujets tout à fait ordinaires.

 

Ses œuvres ont reçu un succès certain, exposées de Paris à New-York, de Séoul à Macao. Il participe également à de nombreuses expositions collectives. En parallèle de son travail personnel, il fonde avec d'autres photographes l'agence de photographes M.Y.O.P en 2005.

Oan-Kim-MYOP-MAP

Crédit photo Oan Kim- agence MYOP - MAP31

L’Exposition

Au marché aux puces, on peut trouver de vieux albums de photos en noir et blanc de personnes anonymes, qui ont vécu et se sont aimés, il y a très longtemps. Ces gens n’ont pas de nom, il ne reste d’eux que ces quelques traces de moments intimes qu’ils ont gardées précieusement dans un album.

Je me suis demandé ce qui arriverait aux images que je prends des gens que j’aime quand je serai longtemps oublié, dans quelques centaines d’années, quand tout ce qui reste de moi et de la personne que j’aime seront quelques fichiers numériques sur lesquels quelqu’un pourrait tomber par hasard.

 

C’est une méditation sur l’amour et l’oubli, une rêverie formelle sur l’idée de ruines numériques.

festival de photo map toulouse

 

Informations Pratiques

Musée Georges Labit l 17 rue du Japon, 31400 Toulouse

Du 1er au 30 juin 2017

Du mardi au dimanche, de 10h à 18h

musee georges labit toulouse

 

Tag(s) : #Toulouse

Partager cet article

Repost 0