« Quand la chenille devient papillon ou la dictature roumaine vue par une adolescente libre" a été publié pour la première fois en France en novembre 2013, puis en juin 2014, en Roumanie, où il est toujours en vente.

livre temoignage dictature communiste roumanie

Nouvelles éditions de « Quand la chenille devient papillon ou la dictature roumaine vue par une adolescente libre », de Marina Anca

Une version française enrichie et préfacée par Madame Christiane Peugeot

Une version française enrichie et préfacée par Madame Christiane Peugeot de ce témoignage historique et autobiographique, à ce jour exclusif sur la féroce dictature communiste de Ceausescu et le quotidien dans ce régime totalitaire à deux pas de chez nous, vient d’être rééditée en France via les éditions Saint Honoré. L’ouvrage est également disponible en Belgique et en Suisse, en version brochée et kindle.

Un témoignage historique sur la dictature communiste en Roumanie

« Quand la chenille devient papillon ou la dictature roumaine vue par une adolescente libre" de Marina Anca, est le premier témoignage écrit d'une victime du matraquage intellectuel du régime de Nicolae Ceausescu.

L'auteure, arrivée en France en 1983 à l'âge de 14 ans, devenue française il y a plus de trente ans et juriste de métier, nous chatouille les sens avec sa plume légère et piquante à la fois. Son témoignage est tendre avec la liberté et édifiant de bon sens quant à la genèse des actes politiques.

Au-delà de son témoignage, Marina Anca nous pousse à une nouvelle réflexion sur l'assassinat de dictateur roumain et nous fait comprendre surtout que l'impossible est toujours possible ! A lire d'urgence.

Ce témoignage historique traite avec une fausse légèreté la difficulté de vivre heureux dans une dictature communiste, dans un quotidien où la terreur et la surveillance règnent en maître. Le récit semble innocent mais la critique est tranchante quant à la montée du Communisme, le durcissement de la dictature et la chute des époux Ceausescu.

Le style optimiste est toujours présent et les moments difficiles sont bercés par des anecdotes personnelles, qui apportent une touche de fraîcheur à la gravité de l’histoire de la Roumanie.

Résumé

Le livre est composé de trois chapitres. Dans le premier, l’auteur invite le lecteur à faire connaissance avec la Roumanie : son passé, sa culture, ses coutumes en racontant son quotidien, des anecdotes sur sa famille et ses états d’âme, à travers ses yeux d’enfant puis son jugement d’adolescente. Dans le deuxième chapitre, sont abordés les états d’âme du peuple.

On comprend que les sentiments sont forcément exacerbés dans une dictature ; la soif de liberté se mélange à la soif d’aimer, que ce soit sa famille, ses amis, ou ses amours.

Enfin, le dernier chapitre est axé sur l’importance de la volonté, de la ténacité et de l’espoir. L’épilogue raconte l’arrivée à Paris.

Marina ANCA

Née en Roumanie, Marina a échappé à la dictature de Ceausescu en 1983, six ans avant l’exécution de ce dernier, grâce au statut de réfugié politique accordé par la France.

Depuis, elle vit à Paris, où elle a obtenu la nationalité française, son baccalauréat section économie et un diplôme en commerce international.

Après avoir travaillé chez Yves Saint Laurent et Publicis Groupe, elle a repris le chemin de l’université et obtenu un master en droit à l'Université Robert Schuman, la meilleure en ce domaine.

Marina a ensuite exercé comme juriste et responsable juridique pendant dix ans, puis décidé de se consacrer à l’écriture et à la photographie.

Le 1er volume de sa trilogie, qui retrace son enfance dans la dictature, s’avère être un témoignage bouleversant, écrit avec beaucoup de finesse.

Tag(s) : #Lecture

Partager cet article

Repost 0