Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Colin Niel, lauréat du Prix Landerneau Polar 2017

Colin Niel s'est vu décerner le Prix Landerneau Polar 2017 pour Seules les bêtes publié aux Editions du Rouergue. Désigné par un jury de libraires des Espaces Culturels E.Leclerc présidé par le romancier Hervé Le Corre aux côté de Michel-Edouard Leclerc, Colin Niel remporte une dotation de 6000 euros et une campagne de communication dans la presse nationale.

colin niel prix landerneau polar

 

Colin Niel, lauréat du Prix Landerneau Polar 2017

Le Prix Landerneau Polar des Espaces Culturels E.Leclerc récompense depuis 2012 l’auteur d’un roman de genre (noir, suspens, policier, thriller…) écrit en langue française, dont le sujet et la qualité du style sont à même de fédérer un large public.

Permettant de rassembler l’ensemble des libraires du réseau des Espaces Culturels E.Leclerc en prenant en compte leur vote, le jury du Prix Landerneau Polar 2017, présidé par l’auteur de romans noirs Hervé Le Corre, était composé de 10 libraires et de Michel-Édouard Leclerc.

Cette année, le Prix Landerneau Polar 2017 récompense Colin Niel pour Seules les bêtes (Éditions du Rouergue).

Ce roman saisissant, salué par le jury, bénéficiera dans les prochains jours d’une campagne de publicité dans la presse, et son auteur se verra attribuer une dotation de 6 000 € offerte par les Espaces Culturels E.Leclerc.

Seules les bêtes

Éditions du Rouergue

Parution : 4 janvier 2017

Une femme a disparu. Sa voiture est retrouvée au départ d’un sentier de randonnée menant à un plateau peuplé de seulement quelques maisons.

Est-elle vivante ? Est-elle morte ? Les gendarmes n’ont aucune piste et l’hiver s’impose. Pourtant, hommes et femmes, tour à tour, confient leur secret, tout aussi précieux que la vie.

Par la choralité de son œuvre, Colin Niel orchestre un récit saisissant dans une campagne où le monde n’arrive que par rêves interposés.

Colin Niel

Auteur

C olin Niel est un écrivain français, auteur d’une série de trois romans policiers acclamés par la critique. Originaire de la région parisienne, il a vécu des années en Guyane où il a participé

à la création du Parc amazonien. C’est à son retour de Guyane qu’il commence à écrire et donne vie au capitaine Anato et à ses enquêtes en Amazonie française.

Son premier roman, Les Hamacs de Carton, est récompensé par le prix des Ancres Noires en 2014. Suivront Ce qui reste en forêt et Obia.

En 2016, Colin Niel a reçu le Prix du récit de l’ailleurs (Saint Pierre et Miquelon), le Prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes, le Prix Michel-Lebrun, le Prix des lecteurs du Festival du polar de Villeneuve-lez- Avignon et le Prix 1001 feuilles noires de Lamballe pour son polar «Obia».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

francesca laasri 28/04/2017 18:40

WAWWW j'adore lire ...mais pas trop les policiers , c'est un tort , c'est un genre à part entière !!
bisesssssssssssssssssss