ogoxe risque alerte crue

 

  • Premier risque naturel en France, les inondations nécessitent un dispositif de surveillance et d’alerte optimal et constant. Seuls 20 000* km de cours d’eau sont surveillés sur les 428 906** km que l’on compte dans l’hexagone. Ou 623 464 km** avec les départements d’Outre-Mer.
  • Pour répondre à cette problématique, un nouvel objet connecté vient d’être lancé par la start-up pyrénéenne OGOXE, une solution innovante qui assure la surveillance des cours d’eau en temps réel, et permet ainsi d’anticiper les inondations.

* http://www.irstea.fr/toutes-les-actualites/departement-eaux/risque-inondation-prevision-crues-grp-aiga-alerte

** http://www.eaufrance.fr/ressources/groupes-de-chiffres-cles/?id_article=1169

OGOXE

ogoxe

OGOXE : plus de temps pour agir et gérer les risques liés aux inondations

OGOXE mesure en temps réel les variations des cours d’eau et modélise les caractéristiques des bassins (géologie, urbanisation…) dans le but d’anticiper les risques d’inondation, de décider d’activer le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) ou d’évacuer une zone de danger afin de garantir la sécurité des personnes et la protection des biens.

La solution innovante combine plusieurs outils et méthodes afin de modéliser au plus juste les prévisions. Elle apporte une réelle plus-value, avec un calcul d’anticipation à l’échelle d’un bassin versant ou sur une zone plus limitée, et facilite ainsi la prise de décision pour les collectivités locales en cas d’inondation.

OGOXE complète alors les dispositifs de surveillance existants et fait évoluer les modèles opérationnels de prévision grâce à ses balises installées sur zone pour surveiller le niveau de l’eau en continu et à court terme.

« Le constat partagé par les responsables et les riverains après la crue dans les Pyrénées en 2013 était le manque d'information. Or, le temps de réaction en cas d’inondation des bassins versants est extrêmement bref, c’est pourquoi, la gestion de l'alerte et la préparation à la crise sont primordiales » témoigne Guillaume Delai, à l’origine d’OGOXE aux côtés d’un hydrologue et d’un géologue depuis 2015.

 

OGOXE : mesure le niveau de l’eau et modélise les données hydrométriques

OGOXE calcule en permanence la hauteur des cours d’eau tout en tenant compte des précipitations et des paramètres du terrain. La solution prend en considération les prévisions météorologiques afin de fournir les indications les plus précises et prévisibles possibles. Toutes ces données sont disponibles via l’application OGOXE, et consultables sur tous les écrans.

ogoxe indicateurs de crue

Les balises autonomes sont installées sur différents points stratégiques tels que sur les piles des ponts, digues, etc., afin de mesurer tous les facteurs risques.

Le système d’information suit la remontée des calculs de prévisions et aide les responsables de collectivités dans leur prise de décision.

« OGOXE est une solution d'alerte aux crues qui s'adresse à la fois aux élus qui disposent d'un logiciel combinant des mesures prises par des capteurs sur le terrain et des prévisions en fonction de la topographie des lieux et de la météo ; et aux riverains qui pourront se doter d'un boîtier connecté leur indiquant le niveau d'alerte. Le point fort de mon dispositif est son autonomie tant du point de vue énergétique que du point de vue des réseaux : si l'électricité, le réseau mobile et Internet sont coupés, il fonctionnera en mode dégradé », explique Guillaume Délai.

Le risque d’inondation en France c’est* :

  • 3,7 millions de logements sont situés en zone inondable
  • 11 % de la population est exposée au risque d’inondation par cours d’eau
  • 1 commune sur 2 est concernée par le risque de crue
  • Dans la totalité des départements, une part variable de la population réside en zone inondable.
  • 12 départements ont plus de 20 % de leur population en zone inondable.

*Source : http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/indicateurs-indices/f/1832/1328/population-exposee-risques-dinondation-cours-deau.html

partenaires ogoxe

 

Tag(s) : #innovation

Partager cet article

Repost 0