Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Françoise Hardy : un long chant d’amour

Françoise Hardy : un long chant d’amour est une biographie écrite par Frédéric Quinonero et publié aux éditions L’Archipel. Que retient-on, en 2017, de la mystérieuse Françoise Hardy, elle qui commença la chanson à l’aube des années 1960 ?

françoise hardy un long chant d'amour

 

Françoise Hardy : un long chant d’amour

De l’intime à l’universel

« l’amour fou a inspiré mes chansons »

Nous connaissons tous l’égérie longiligne des sixties qui a depuis traversés les générations avec une élégance naturelle.

 

Il est impossible de dissocier la femme Françoise Hardy de sa production artistique. Depuis ses débuts en 1962, à 18 ans, où elle chante son quotidien d’adolescente en mal d’amour, elle aura su toucher le public en exprimant de sa voix douce et envoûtante la difficulté d’aimer et d’aller vers l’autre.

Que retenir, en 2017, de la mystérieuse Françoise Hardy, elle qui commença la chanson à l’aube des années 1960 ?

Son d’élégance certainement, mais aussi la pudeur avec laquelle elle a entrenu un certain flou sur sa vie privée comme sur les zones d’ombre de sa carrière.

Frédéric Quinonero retrace le parcours de la toute jeune fille qui composait des mélodies dans sa chambre de quartier à la Trinité à la femme mûre adressant des messages poignants, personnels dans ses récits autobiographiques.

Nous suivons au fil des pages la route suivie par cette artiste qui, au travers du chant et de l’écrit, a tenté d’apporter ses réponses au mystère de la relation entre une femme et un homme.

Son succès dans les sixties a franchi les frontières, une relation tumultueuse avec Jacques Dutronc, l’initiation à la spiritualité et à l’astrologie dans les années 1980, un passage à vide, des adieux à répétition, une respectabilité définitivement acquise au cours du troisième millénaire…

Ses récents problèmes de santé, qui faillirent lui coûter la vie, ont refait parler d’elle. Ses derniers albums et ouvrages nous annoncent-ils une retraite en douceur.

Une biographie à l’image de l’artiste : amour, élégance, douceur, mais aussi tumulte sont au rendez-vous

Frédéric Quinonero

Né à Béziers en 1963, Frédéric Quinonero a passé son enfance dans les Cévennes ; il vit près d’Alès. Spécialiste de musique et de cinéma, il est l’auteur de nombreuses biographies de chanteurs dont Johnny Live, qui recensait l’ensemble de ses scènes, et Johnny : La Vie en rock (L’Archipel, 2011 et 2014), ainsi que de Jane Birkin (L’Archipel, 2016).

l' archipel

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

covix 21/04/2017 16:30

Une grande artiste, certaines de ses chansons me donnent le blues, mais bon, cela passe!
@mitié

Helena Oops 21/04/2017 14:05

Joli post , j'ai beaucoup aimé son parcours , ses chansons ont bercé mon enfance .
Bon weekend !

Anne 21/04/2017 13:59

Intéressant!

jill bill 21/04/2017 08:02

Pourquoi pas, j'aime bien Françoise... merci Bernie