Le principe du désir est un roman écrit par Saïdeh Pakravan et publié aux éditions Belfond. Le plus grand paradoxe de l’amour serait-il le couple ? Puisque nous voulons tous ce que nous n'avons pas, c'est en ayant le sentiment de ne jamais posséder Sarah que Thaddeus restera.

Le principe du désir - Saïdeh Pakravan - éditions Belfond

Le principe du désir - Saïdeh Pakravan - éditions Belfond

Le principe du désir

Une véritable histoire d’amour ne peut être ordinaire

Nous sommes nous demander un jour si le couple lui-même pouvait devenir le plus grand paradoxe de l’amour. Au travers de la lecture de ce roman contemporain, nous sommes amenés à nous interroger sur la relation à l’autre.

Pouvons, devons-nous priver l’autre de ce qu’il attend pour qu’il ne nous quitte jamais. Ces questions sont omniprésentes dans une lecture très agréable, car Saïdeh Pakravan laisse transparaître une immense sensibilité et aborde au travers d’une intrigue très soignée.

Comment la volonté de garder l’autre peut-elle conduire à la perte ? Au fil des pages et avec un style épuré l’atmosphère ne cesse de s’alourdir au sein du couple qui ne rêve que du véritable amour.

C’est un très grand roman qui ne vous laissera pas indifférent et en reposant le livre vous vous interrogerez certainement sur la manière dont vous construisez votre relation avec l’autre.

Le livre

Après une rupture avec un être abject qui a abusé d'elle pendant des années, Sarah Bly, artiste new-yorkaise, rencontre l'Homme, celui qui a tout, en la personne de Thaddeus Clark, collectionneur d'art à la renommée internationale. L'histoire pourrait s'arrêter là, ou plutôt commencer là. Mais Sarah en est convaincue : Thaddeus finira par la quitter si elle n'applique pas ce qu'elle baptise le Principe du désir.

Froide et indifférente, éprise juste ce qu'il faut et quand il faut pour ne pas le décourager, Sarah ne devra jamais le laisser entrevoir le dixième de l'amour qu'elle éprouve pour lui. Puisque nous voulons tous ce que nous n'avons pas, c'est en ayant le sentiment de ne jamais la posséder que Thaddeus restera.

Malgré les mises en garde de ses proches, Sarah s'entête à maltraiter l'amour de Thaddeus, y compris le jour de leur mariage. Celui-ci cherche en vain à faire renaître la flamme entrevue dans le regard qu'il a croisé, le jour de leur première rencontre. La seule fois où Sarah s'est abandonnée. Mais comment accepter de vivre plus longtemps avec une femme à qui il a tout donné, et qui se cantonne au rôle de l'étrangère ?

Il semble que Sarah ait signé sa propre perte et donné naissance à sa propre malédiction...

Saïdeh Pakravan

Saïdeh Pakravan

crédit photo Copyright Taghi Naderzad

Née en Iran, franco-américaine, Saïdeh Pakravan est auteur de fiction, poète, essayiste et critique de films. De cet auteur-monde est né Azadi, écrit en langue française, qui l'a enfin révélée au public français en 2015 et a été couronné par le prix de la Closerie des Lilas et le prix Marie-Claire. Après La Trêve (2016), Le Principe du désir est son troisième roman.

Tag(s) : #Lecture, #Désir, #Couple

Partager cet article

Repost 0