Sophie Darel, célèbre animatrice des années Guy Lux, publie son nouveau livre intitulé « Moi vieillir… Plutôt crever ! » aux éditions Ramsay, préface de Michel Drucker et avant-propos d’Alex Lutz

« Moi vieillir … Plutôt crever ! »Le livre événement de Sophie Darel

« Moi vieillir … Plutôt crever ! »Le livre événement de Sophie Darel

Moi vieillir … Plutôt crever !

Le livre événement de Sophie Darel

À travers un titre fort et plein d’ironie, Sophie raconte au fil des chapitres, de manière inédite, ses rencontres et ses discussions avec des personnalités connues du grand public, et d’autres acteurs de vie tout autant captivants. Ces échanges autour de l’âge traitent avec humour et optimisme les années qui s’accumulent.

« Derrière ce titre « Moi vieillir… Plutôt crever ! » il y a surtout une envie de nous amuser »

signe Michel Drucker dans la préface de ce livre.

En confiant l’avant-propos à Alex Lutz, Sophie permet la rencontre de deux générations qui se complètent autour d’un même sujet. C’est avec beaucoup de dérision que ces personnalités racontent l’idée de vieillir et cassent les conventions du « bien vieillir » formatées dans les consciences.

Dans ce livre, Sophie Darel réunit des personnages aussi différents que Jacques Séguéla, Brigitte Lahaie, Claude Sarraute, Richard Allan (hardeur recyclé dans le chocolat érotique), Vincent et Krystel Moscato, Marion la prostituée (octogénaire), Jean-Pierre Pernaut, mais aussi Mimie Mathy, Franck Dubosc, Denise (retraitée d’un club échangiste), Jean-Pierre Mocky, Patrick Sébastien …

Avec l’aplomb et la rage de vivre qui font sa personnalité, Sophie défie le temps au fil des pages, dans sa « lettre ouverte à la petite pétasse qu’elle était à seize ans » en contant son premier amour « qui a l’âge d’être son père » d’après ses amies et avec son autoportrait de« femme au physique éprouvé, marquée par la vie », convoquée au maquillage une heure avant les autres sur un plateau de tournage.

« Moi vieillir… Plutôt crever ! » retrace la vie, les années qui s’écoulent, écrites avec sa façon bien à elle de les voir passer et de les appréhender par elle-même mais aussi dans le témoignage de ses invités, mis en scène dans leurs propres décors, de manière drôle et originale.

Avec le cœur et l’émotion en plus.

Sophie Darel

Sophie Darel fait sa formation au Conservatoire de Paris, à l’école de la comédie et débute sa carrière dans les cabarets rive gauche. Très vite repérée par Jacques Brel, elle assure la première partie de celui-ci à Bobino puis durant sa tournée.

En 1971, elle rencontre Guy Lux qui lui propose d’être à ses côtés pour présenter sa prochaine émission. Ces rendez-vous hebdomadaires de Sophie et Guy Lux durent une dizaine d’années.

Durant cette période, Sophie « fera » plusieurs fois l’Olympia, comme présentatrice et chanteuse avec Les Compagnons de la Chanson, Françoise Hardy, Dalida, Claude François, Mike Brant, Michel Jonasz … puis dans un genre à l’époque totalement nouveau pour une femme : les imitations.

Sophie Darel s’illustre alors dans les premières parties d’artistes connus et ouvre les portes de la télévision à de nombreuses personnalités désormais incontournables telles que Michel Leeb, Yves Lecoq et Patrick Sébastien.

L’artiste s’illustre également au théâtre dans de nombreuses pièces notamment dans « Un air de famille » au Festival d’Avignon et plus récemment dans la reprise du « Clan des veuves ».

« Moi vieillir … Plutôt crever ! » est son cinquième ouvrage.

Tag(s) : #Lecture

Partager cet article

Repost 0