Tenir un blog pour le plaisir, c’est un travail plutôt intensif, alors pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable, et transformer votre site en plateforme e‑commerce ? L’e‑commerce est de loin la manière la plus viable de monétiser votre blog. Voici quelques astuces clés pour vous aider à sauter le pas et à devenir un véritable entrepreneur.

blog monetiser value commerce

Crédits photo : pexels

Comment monétiser votre blog ? Passez au e‑commerce

Pour commencer, tout est dans l’état d’esprit

Après tout ce temps passé à perfectionner votre blog, on peut comprendre que la perspective d’une telle transition puisse être intimidante. Mais rassurez-vous, le changement a du bon. Devenir entrepreneur est avant tout une question de croissance, que cela soit dans votre vie personnelle ou professionnelle.

  • De nombreuses solutions s’offrent à vous, en monétisant votre blog vous n’avez besoin de sacrifier ni les objectifs de votre blog, ni vos relations.
  • N’ayez pas peur de changer vos perspectives. Si vous voulez faire de l’argent, il faudra considérer chacun de vos lecteurs comme un client potentiel. Le but n’est pas de devenir un vendeur de porte-à-porte, il s’agit de savoir identifier une opportunité lorsqu’elle se présente à vous.
  • N’hésitez pas à mettre votre identité en avant. Après tout, n’est-ce pas votre style et vos particularités qui ont d’abord séduit vos lecteurs ?

Choisissez soigneusement vos produits

De nos jours, il est très facile de trouver des produits de vente en ligne. En revanche, choisir un détaillant parmi les centaines présents sur la toile s’avère être une tâche beaucoup plus difficile.

  • Pensez à la cohérence de votre marque ainsi qu’à la valeur des biens ou services que vous souhaitez proposer : si vous êtes un blog de voyage réputé pour ses articles sur les destinations de luxe, mieux vaut éviter la vente de voyages à bas prix.
  • Demandez à vos lecteurs ce qu’ils aimeraient trouver plus facilement en ligne. Quels besoins ne sont pas satisfaits par les offres du marché actuel ? Vos lecteurs sont-ils à la recherche de produits fabriqués à la main ? Ou encore de produits équitables ?
  • Essayez d’être créatif, il y a tellement de petits artisans qui méritent qu’on leur fasse un peu de publicité, évitez les principaux grossistes et détaillants. Voici un très bon article contenant de nombreuses informations sur la recherche de fournisseurs.
  • C’est à vous de décider comment vous souhaitez gérer vos clients et fournisseurs. Préférez-vous contrôler le processus complet de la vente à la livraison ? Préférez-vous vous charger de la vente puis déléguer à un service commande ? Encore une fois, les possibilités sont multiples.
  • Vous pourriez également vous tournez vers les produits ou services virtuels tels que les e-books, podcasts ou encore les applications mobiles. Ne sous-estimez pas votre expertise, vous pourriez par exemple en faire des tutoriaux.

Intégrez une boutique en ligne à votre blog

Pour intégrer une boutique à votre blog (ou à tout autre domaine), vous avez l’embarras du choix. Vous pouvez faire appel à une agence web ou un développeur indépendant, mais le plus facile est encore de choisir un logiciel d’aide à la création de boutique en ligne.

  • Pesez le pour et le contre. Souhaitez-vous vraiment investir dans une interface client personnalisée ? Les solutions e-commerce prêtes à l’emploi vous offrent déjà de nombreuses possibilités, particulièrement à ce stade.
  • Comment voulez-vous positionner votre boutique en ligne par rapport à votre marque ? Souhaitez-vous maintenir une homogénéité entre les deux ou préférez-vous partir sur des bases différentes ? De nombreux logiciels d’aide à la création de logo sont disponibles en ligne.
  • Souhaitez-vous adopter un nouveau domaine ? N’oubliez pas que cela pourrait avoir un impact sur votre SEO, mais pourrait également vous permettre de grandir rapidement. Tout dépend de vos plans à long-terme. Voici un très bon article pour vous aider à choisir un nom de domaine.
  • Il est important de savoir que lorsque l’on vend ses produits ou prestations en ligne, il faut créer sa microentreprise et, entre autres, respecter certaines obligations fiscales. Pour en savoir plus au sujet de l’entreprenariat, visitez le site de l’AFE.

Vendez à vos contacts existants

En tant que blogueur, vous disposez déjà d’une base de contacts considérable. Il est important d’informer vos fans et abonnés de l’ouverture de votre boutique en ligne, veillez cependant à ne pas aller trop loin.

  • Assurez-vous respecter les règles de souscription aux newsletters : n’inondez pas vos abonnés avec des dizaines d’emails promotionnels. Cela pourrait ne pas leur plaire et avoir un effet négatif sur votre réputation ainsi que sur votre « spam score ». Voici un article utile traitant de la législation sur la prospection commerciale par courrier électronique.
  • Faites appel à la sensibilité de votre public et soyez honnête. Optez pour un message sincère, par exemple : « je suis une maman célibataire, je travaille dur afin de créer ma propre entreprise de cosmétiques et subvenir aux besoins de ma petite famille. ». Cela vous mènera bien plus loin qu’un message passe-partout tel que « Découvrez les maquillages tendances sur mon blog ».
  • Envoyez des offres exclusives à vos abonnés, montrez-leur que leur fidélité vous importe.

Faites la promotion de votre boutique

La promotion de votre boutique en ligne est une étape à ne pas sous-estimer. À ce stade, votre expérience de blogueur vous sera d’une aide précieuse. Rappelez-vous que le client est roi ; votre fiabilité, votre honnêteté et votre empathie seront des éléments clés de votre succès.

  • Faites le buzz autour du lancement de votre nouvelle boutique. N’hésitez pas à faire appel à vos amis et connaissances de la blogosphère, encouragez-les à faire part de leurs impressions à chaque étape de développement. De cette façon, vous disposerez déjà d’un réseau de personnes se sentant investies dans votre aventure.
  • Concentrez-vous sur la qualité de vos produits, offrez-les à d’autres blogueurs et autres sites pertinents pour qu’ils les passent en revue.
  • Concours, tirages au sort, cadeaux… Ces outils promotionnels sont également très utiles pour la promotion d’un e-commerce.
  • Familiarisez-vous avec les données analytiques e-commerce afin d’optimiser l’expérience utilisateur.

Définissez votre stratégie de contenu

La planification est un aspect crucial du marketing digital. Optez pour une approche ciblée, organisez régulièrement des activités et évènements clés qui maximiseront votre rentabilité.

  • Sachez tirer profit des saisonnalités, celle-ci sont essentielles au bon fonctionnement d’une boutique en ligne. Par exemple, les soldes et Noël et la fête des mères sont des périodes importantes pendant lesquels il faut être présent sur les Marketplace. Les ponts et les jours d’élections en revanche ne sont pas favorables au e-commerce.
  • Vos médias sociaux, que ce soit Instagram, Pinterest, Twitter, ou même les trois, sont l’un de vos atouts les plus précieux. Ils doivent faire partie intégrante de votre stratégie de communication. Veillez cependant à les utiliser à bon escient ; Évitez de partager du contenu uniquement lié à votre marque, vos abonnés risqueraient de s’ennuyer très rapidement. Comme pour votre blog, n’hésitez pas à partager du contenu original et divertissant en rapport avec votre domaine d’activité.
  • La « social proof » est essentielle à votre stratégie. Encouragez vos acheteurs à partager leurs commentaires positifs et à faire votre éloge : Si un acheteur potentiel ne connait pas votre marque mais voit que vos clients sont satisfaits, il aura tendance à vous faire confiance plus facilement. Faites attention à ne pas négliger les commentaires ou les questions, cela pourrait considérablement nuire à votre image.

Autres façons de monétiser votre blog

Si vous avez attrapé le virus entrepreneurial et souhaitez monétiser votre blog, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Voici quelques suggestions :

 

  • Travaillez en partenariat avec des marques ou des entreprises, et écrivez des articles ou postez des revues sponsorisées sur votre blog. À vous de vous laisser guider par vos principes et vos lecteurs. N’acceptez que les articles entrant dans le thème de votre blog, et indiquez toujours qu’il s’agit d’un article ou d’un produit sponsorisé.
  • Créez un kit média pour montrer aux annonceurs combien il est intéressant de faire appel à vous pour leurs besoins publicitaires. Vous pourriez proposer une bannière publicitaire, une campagne sponsorisée sur les médias sociaux, ou encore du contenu dans votre newsletter.
  • L’affiliation : vous ajoutez des liens/bannières sur votre blog, un client clique et se retrouve sur le site d’un annonceur, vous touchez une commission si une vente est réalisée à partir de ce clic. Le marketing d’affiliation est très niche, cependant vous pouvez commencer par publier des liens du Programme Partenaire Amazon. Vous devrez alors toujours spécifier qu’un lien est affilié, et il est important de ne rien recommander qui serait contraire à vos principes.

 

Passer du statut de blogueur à celui d’entrepreneur peut susciter de nombreuses émotions contradictoires. Ne perdez pas de vue votre passion, et surtout, sachez gardez votre calme lorsque vous ferez face à de nouveaux challenges.

Vous souhaitez monétiser votre blog mais n’arrivez pas à sauter le pas ? Faites-nous savoir ce qui vous en empêche !

Kayleigh Toyra

Écrivain & Entrepreneur

Copywriter du marketing & femme entrepreneur vivant à Bristol, Royaume-Uni. Passionné par Shakespeare, la poésie, et la vente (pas nécessairement dans cet ordre ...) Venez dire bonjour sur Twitter.

Tag(s) : #Blogging, #Monetiser, #Ecommerce

Partager cet article

Repost 0