Bernieshoot

Blog Webzine Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

10 propositions de loi pour une véritable transition agricole

Vous ne le savez peut-être pas, mais la plateforme Blue Bees, fait partie d'un écosystème qui porte des ambitions au-delà du financement participatif : dès les premières esquisses du projet, l'idée était de créer un nouveau modèle sociétal, où les citoyens pourraient proposer, soutenir et plébisciter des projets de développement économique durable pour les territoires.

10 propositions de loi pour une véritable transition agricole

10 propositions de loi pour une véritable transition agricole

10 propositions de loi pour une véritable transition agricole

Decouvrez le message envoyé par Blue Bees à ses membres, dont vous faites peut-être déjà partie.

Fermes d’Avenir

En 2012, année du lancement de Blue Bees, naissait également le projet Fermes d'Avenir, qui s'attaquait quant à lui aux fondements de notre alimentation : la production agricole.

Avec cette association, nous développons des projets variés, et tentons d'évaluer la viabilité économique, technique et sociale de pratiques inspirées, notamment, de la permaculture. Nous avons monté une ferme expérimentale, en Touraine (vous y êtes bienvenus), qui nous permet, à l'instar des nombreux autres projets que nous accompagnons, d'identifier les freins au déploiement massif d'une agriculture respectueuse de notre santé, de l'environnement, du climat, des emplois.

Plaidoyer Fermes d'Avenir

Pour asseoir ces observations sur des données réelles, nous avons mené un gros travail d'analyse, consigné dans le Plaidoyer Fermes d'Avenir, qui liste les impacts sur notre société d'une agriculture chimique et sur-mécanisée.

De cette étude, nous tirons de nombreux enseignements et avons identifié plusieurs leviers d'action qui permettraient de rendre la conjoncture favorable à cette agriculture que nous appelons de nos vœux, et qui reste encore symbolique dans le paysage, en dépit du bon sens.

10 propositions sont ressorties comme essentielles pour amorcer la transition agricole

Avec des experts, 10 propositions sont ressorties comme essentielles pour amorcer la transition agricole, et nous les avons consignées dans une pétition que nous vous invitons à signer. De tous nos vœux. Cela prend en tout et pour tout....6 secondes ! A partir du moment où vous cliquez sur ce lien.

Top Chrono. Ca y est ? Merci... ;-)

Passer la seconde voire la troisième vitesse sur la route de la transition

Ceux qui connaissent nos convictions et notre motivation sauront rassurer les autres sur un point : nous ne lâcherons rien, nous irons jusqu'au bout, et si vous êtes suffisamment nombreux à signer puis relayer cette pétition, nous la porterons aux élus, aux futurs élus, et nous les mettrons face à leurs responsabilités, car le moment est clairement venu de passer la seconde voire la troisième vitesse sur la route de la transition.

Merci à vous tous de bien vouloir faire votre part, d'apporter votre petite goutte d'eau au ruisseau des grandes rivières, à cette lame de fond citoyenne qui ne demande qu'à dessiner des horizons qui chantent, comme des abeilles ou des colibris.

Passez un peu de votre temps sur Blue Bees

N'hésitez pas, tant qu'à faire, à passer un peu de temps sur Blue Bees pour découvrir les projets en cours et passés.

Un gros chemin a été parcouru depuis décembre 2012, et nous sommes désormais en mesure de peser dans l'économie réelle, puisque nous aurons levé, grâce à vous, près de 1,5 millions d'euros sur la seule année 2016, soit près de 5.000€ chaque jour !

Blue Bees agriculture ecologie bio

 

Pétition Fermes d'Avenir

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cauvin 20/12/2016 19:21

Tout est fait pour soutenir les gros producteurs de la Beauce, alorsq ue l'on nous parle de proximité et que l'on étrangle l'agriculteur du coin qui travail honnêtement avec de bons produits pour nos étals.
@mitié

tiot le mineur 20/12/2016 10:35

Salut
Je trouve anormal que l'on ne peut pas vivre de son travail alors que des fainéants profitent de la manne sociale donnée gracieusement par l'état avec les impôts payés par des travailleurs.
Bonne journée

trublion 20/12/2016 08:26

Ce que je me dis, c' est qu' il est anormal que les céréaliers, et autres producteurs ne puissent vivre de leur travail et du produit de leurs ventes, et j' en accuse l' Europe qui n' est bonne qu' à sortir des normes qui ruinent nos paysans.
Passe une bonne journée
Amitié

jill bill 20/12/2016 06:51

Il faut savoir évoluer en bien dans tous domaines, certes pas une évidence, merci Bernie...