Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

L’association HOP! BIODIVERSITÉ accueille de nouveaux partenaires

L’association HOP! BIODIVERSITÉ accueille de nouveaux partenaires

L’association HOP! BIODIVERSITÉ accueille de nouveaux partenaires

L’association HOP! BIODIVERSITÉ

Nouveaux partenaires : Aéroport de Paris-Charles de Gaulle (Groupe ADP) et l’aéroport de Toulouse-Blagnac

L’association HOP! BIODIVERSITÉ accueille de nouveaux partenaires : l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle (Groupe ADP) et l’aéroport de Toulouse-Blagnac

Ces deux nouveaux acteurs viennent rejoindre les autres partenaires de l’association :

  • Les compagnies aériennes HOP! Air France et Air Corsica
  • La Direction Générale de l’Aviation Civile et le Muséum national d’Histoire naturelle
  • Les aéroports français : Aéroport Castres-Mazamet, Aéroport Sud de France Perpignan, Lorraine Airport, Groupe ADP (aéroport de Paris-Orly), Aéroport d’Agen-La Garenne, Aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne, Aéroport Montpellier-Méditerranée, Aéroport Strasbourg, Aéroport de Calvi, Aéroport d’Ajaccio,  Aéroport de Bastia et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Morlaix, gestionnaire de l’Aéroport de Morlaix.

partenaires association hop biodiversite

Extension de la zone de travail de l’association

Ces deux nouveaux partenaires viennent étendre la zone de travail de l’association. L’aéroport de Paris-Charles de Gaulle est le 1er aéroport français. Cette grande plaine du Nord du bassin parisien possède une surface de plus de 32 km2 et constitue un très grand espace vert non agricole. Quant à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, 6ème aéroport français et 1er du Sud-Ouest, il possède également une zone de prairie aéroportuaire importante, située en zone périurbaine.

 Avec l’intégration de ces nouveaux partenaires, HOP! BIODIVERSITÉ multipliera par deux la zone de prairies aéroportuaires concernées par son programme de préservation, comme chaque année depuis le début du projet en 2014.

Préservation de la biodiversité en milieu aéroportuaire

Piloté par Julia et Roland Seitre, docteurs vétérinaires et dirigeants de HOP! BIODIVERSITÉ, le programme participe à la préservation de la biodiversité en milieu aéroportuaire et vise à sensibiliser le public sur la richesse des aéroports et aérodromes français.

Des visites terrains sont organisées selon une méthodologie validée par un comité scientifique pour dresser un inventaire des espèces et assurer des suivis réguliers.

Ces protocoles sont ouverts à tous les personnels volontaires. Ainsi, des responsables du risque animalier, mais aussi des cadres des aires aéronautiques, chargés d’entretien des espaces verts, contrôleurs aériens, pompiers, agents d’accueil etc... se sont investis pour approfondir les résultats.

Fédérer les acteurs de l’aérien et la science

L’association a vocation à fédérer les acteurs de l’aérien et la science, partout en France, autour des enjeux liés à la connaissance et à la valorisation de la biodiversité sur les plateformes aéroportuaires.

Le nombre total d’aéroports en France, représente une surface importante de l’ordre de cinq fois celle de Paris. Or, ces aéroports abritent très majoritairement des espaces qui sont laissés dans leur état semi-naturel et constituent autant de prairies ou de steppes, qui s’avèrent être des espaces écologiques menacés en Europe. Les aéroports ont conscience qu’ils sont aussi des gestionnaires de zones réservées qui abritent une biodiversité ordinaire riche et bénéfique pour l’environnement.

L’engagement dans l’association HOP! BIODIVERSITÉ est fondé sur la notion de partenariat : chacun demeure le gestionnaire de son espace et le responsable de ses choix.

association hop biodiversite

Pour plus d’informations : www.hopbiodiversite.com

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cauvin 13/12/2016 11:58

Une idée très enrichissante pour la sauvegarde dela faune et flore dans ces lieux particulier, dans l'enceinte de l'aéroport d'orly il y a des terres cultivables, champs de céréales.
Bonne journée
@mitié