Je l’ai fait pour toi est un roman policier écrit par Laurent Scalese, publié aux éditions Belfond et disponible en librairie depuis le 22 septembre. Un nouveau duo d’enquêteurs qui aime les femmes.

Je l’ai fait pour toi Laurent Scalese éditions Belfond

Je l’ai fait pour toi Laurent Scalese éditions Belfond

Je l’ai fait pour toi

Le commandant Samuel Moss : maniaque et attachant

La découverte d’un auteur de roman policier que je n’avais encore jamais lu c’est comme lors d’une première rencontre, le coup de cœur ne se commande pas. Et là c’est un énorme coup de cœur.

Soyons bien clair la personnalité du commandant Samuel Moss est sans équivoque la pièce maitresse de ce polar palpitant. Il écrase les personnages secondaires de part sa présence même si Camille, sa nouvelle équipière, se fait violence pour exister dans leur duo.

Tous les deux aiment les femmes, ils ont d’ailleurs très bon goût, le tandem va pouvoir fonctionner et peut-être pour de nombreuses enquêtes.

Moss est un maniaque bien élevé, ces tocs amènent de la tension et de la légèreté à l’intrigue.

Autre ressort de l’intrigue, dès la découverte du suicide Moss sait qu’il s’agit d’un meurtre et trouve l’assassin. Il ne lui reste plus qu’à enquêter pour trouver les erreurs commises et en arriver au mobile.

L’ensemble nous donne un très bon polar et j’attends avec impatience la prochaine enquête de ce duo qui aime les femmes.

Les lois du commandant Samuel Moss

Première loi : le crime parfait existe.

Deuxième loi : le criminel parfait n'existe pas.

Troisième loi : l'enquêteur doit donc concentrer ses efforts non pas sur le crime, mais sur le criminel.

Bienvenue à Lazillac-sur-Mer, dans l'univers du commandant Samuel Moss dont les armes sont le charme, la séduction et l'art du détail : rien ne lui échappe, que ce soit sur une scène de crime ou au quotidien.

 Cette histoire débute quand la romancière à succès Jade Grivier est retrouvée morte chez elle, dans son bureau, suicidée. Après avoir inspecté les lieux, à sa façon, Samuel Moss conclut qu'il ne s'agit pas d'un suicide mais d'un homicide, dont il identifie immédiatement le coupable.

Le plus compliqué, maintenant, pour Samuel Moss, est de comprendre comment le meurtrier a procédé et de prouver sa culpabilité, avec élégance bien sûr, et surtout sans salir ses nouvelles chaussures sur la plage de Lazillac...

Laurent Scalese

Passionné par le roman noir des années 1930-1940 et le cinéma anglo-américain, Laurent Scalese est aujourd'hui un scénariste reconnu pour le cinéma et la télévision.

Auteur de romans policiers à succès, il a publiéLe Samouraï qui pleure, L'Ombre de Janus, Des pas sous la cendre chez Pygmalion et, chez Belfond, Le Baiser de Jason, prix Sang d'encre des lycéens 2005, Le Sang de la mariée (2006) et La Cicatrice du diable (2009).

 

Bernieshoot Webzine

Tag(s) : #Lecture, #Policier, #Chronique

Partager cet article